Chodo Habat

Chodo Habat était un mâle Ithorien natif d'Ithor qui s'était impliqué dans le Projet de Restauration de Telos IV, en partenariat avec la Corporation Czerka, pour le compte du Conseil Telosien. Il fut aidé dans sa quête par l'Exilée Jedi.

Je m'appelle Chodo Habat et je suis le chef local des Ithoriens.
__Chodo Habat se présentant devant l'Exilée Jedi

Chodo Habat était un Ithorien intègre, chef du Projet de Restauration de Telos IV. Habat avait sous ses ordres de nombreux Ithoriens, dont Moza qui l'assistait dans la guérison de la planète. Le projet qu'il dirigeait, avançant rapidement, suivait son cours et allait de l'avant grâce à l'aide des habitants d'Onderon qui lui envoyaient des créatures en provenance de Dxun, notamment des Cannoks. Etaient aussi à citer des plantes retrouvées sur le sol de Telos telles que des plantes de Bachani ainsi que la participation de droïdes tel que G0-T0 avant son départ pour une meilleure aide ou de personnes non-Ithoriennes telle que Bao-Dur qui aida à la construction de nombreux boucliers planétaires sur les zones de restauration afin d'aider à la purification de l'air.

Tout se passait merveilleusement bien jusqu'à ce que la Corporation Czerka obtienne, à grands coups de pots-de-vins, des zones de Restauration. Habat vit en la Czerka et son manager dépêché sur Telos : Jana Lorso, un danger potentiel, ce qui s'avéra vrai car la firme n'avait pas pour but la guérison de la planète mais seulement l'accès illimité à la planète et ses ressources. Cependant, bien que cela l'ait ralenti dans le Projet de Restauration conduit par son peuple, Habat réussit peu à peu à stabiliser les zones de Restauration grâce aux aides de la République Galactique, de ses Ithoriens et des personnes bénévoles qui se manifestaient à lui.

En 3 951 avant la Bataille de Yavin, Habat, prêtre sensible à la Force, sentit la présence de l'Exilée Jedi qui venait d'arriver sur la Station Citadelle suite à la destruction de Peragus par Darth Sion et le Harbinger. L'Exilée fut mise en détention provisoire mais Habat réussit à faire en sorte que son assistant, Moza, puisse la rencontrer. Moza lui présenta la situation sur Telos et celle devenue critique du Projet de Restauration, puis lui donna l'invitation de son chef, qui était trop occupé à diriger le projet pour la rencontrer de suite. L'Exilée accepta et se rendit au complexe pour s'entretenir avec Chodo Habat.
Arrivé au Complexe Ithorien, Chodo se présenta plus amplement à l'Exilée et expliqua plus en détail ce que Moza avait expliqué à cette dernière au cours de leur rencontre alors qu'elle était sous la bonne garde des Forces de Sécurité de Telos qui menaient à ce moment-là une enquête. Chodo expliqua à l'Exilée qu'il était un Disciple de la Force et qu'il avait ressenti sa présence comme une perturbation car celle-ci au lieu de laisser une présence dans la Force ne laissait à l'Ithorien qu'une impression de grande douleur égale à un déchirement. Habat se proposa alors de l'ausculter et de la soigner spirituellement si cela lui était possible en contrepartie de l'aide de l'Exilée à la guérison de la planète. Ce qui ne tarda pas à provoquer l'énervement de Kreia qui lui reprocha d'émettre trop d'hypothèses et pas assez de certitudes quant à sa capacité à reformer le lien avec la Force de l'Exilée. Là, Habat la calma en la rassurant sur ses intentions honnêtes.

Tout de suite après cette altercation, l'Exilée Jedi accepta d'aider les Ithoriens dans la guérison de la planète. A partir de là, Habat expliqua que suite à la disparition de tous les droïdes de contrôle fournis par la République pour une meilleure logistique du Projet, lui et son peuple avaient dû racheter au prix fort des droïdes qui étaient moins efficaces. Il demandait donc à l'Exilée d'escorter l'un des droïdes du hangar jusqu'au complexe Ithorien bien que les FST, commandés par le Lieutenant Dol Grenn, leur aient fourni une escorte également. L'ex-Jedi accepta la demande du Disciple de la Force et se rendit au hangar où l'attendait le droïde désiré. Au moment où l'Exilée quitta le complexe, Moza partagea ses préoccupations avec son supérieur hiérarchique. Il expliqua qu'il avait ressenti le déchirement dans la Force de l'Exilée au moment où elle s'entretenait avec Habat. Celui-ci lui révéla ensuite que la souffrance qu'il avait ressentie chez la Jedi était la même que celle de la planète. Entre-temps, l'Exilée se rendit au hangar où elle retrouva le droïde acheté par les Ithoriens. Au moment où l'officier des FST et l'Ithorien présent dans le hangar cédaient le droïde à la Jedi, des hommes de main firent irruption et tentèrent de détruire le droïde ainsi que de tuer tout témoin de leur acte. Cependant, l'Exilée réussit grâce à l'aide d'Atton Rand et de Kreia à défaire les hommes de main qui succombèrent à leurs assauts répétés. A la fin des combats, ils trouvèrent un blaster modifié que l'Exilée apporta plus tard à Dol Grenn. Sur les conseils de l'Ithorien, l'Exilée rapporta à Habat son droïde pour éviter que les attaques des hommes de main ne s'intensifient.

Habat fut heureux de voir revenir l'Exilée, ses compagnons et le droïde en pleine forme et mit ce dernier au plus vite à la tâche. Habat expliqua ensuite que les hommes qui avaient fait irruption dans le hangar faisaient partie de l'Echange et que cela confirmait ses soupçons à propos d'une coalition entre l'Echange et la Corporation Czerka. L'Ithorien spécifia ensuite qu'il avait tenté, en vain, de s'entretenir avec le chef local de l'Echange, un Quarren, prénommé Loppak Slusk. La Jedi accepta alors de s'entretenir avec celui-ci pour parvenir à un accord avec lui et ainsi aider les Ithoriens. L'Exilée réussit à s'entretenir avec Slusk et à le convaincre de laisser tranquilles le Projet de Restauration et les Ithoriens. L'Exilée alla par conséquent rendre compte de son succès à Chodo Habat qui, bien que triste que du sang est coulé pour son peuple et la cause qu'il défendait, accepta d'offrir à l'Exilée une cellule d'énergie provenant du Sabrelaser d'un Jedi ayant appartenu à sa tribu.
Cette tâche accomplie, Habat expliqua que le Conseil Telosien souhaitait exposer sur la place publique les agissements de la Corporation Czerka sur la Station Citadelle et Telos IV pour la faire passer devant la justice. Cependant, les Ithoriens ne pouvaient aider le gouvernement ouvertement car la Czerka s'y était infiltrée en retournant leurs lois contre eux et surtout grâce à leurs ressources bon marché et le service de sécurité privé qu'ils proposaient. Habat et le gouvernement souhaitaient avoir accès à l'ordinateur central de la Czerka mais il était sous bonne garde et comme il s'agissait d'un circuit fermé on ne pouvait s'y introduire via un piratage informatique. Habat demanda donc à l'Exilée de s'occuper de cette opération et il lui conseilla d'aller voir Corrun Falt, un travailleur de la Czerka, à la cantina pour obtenir des informations de sa part. L'Exilée revint plus tard avec B-4D4 qu'elle avait subtilisé à la Czerka en utilisant les papiers de technicien d'Opo Chano après avoir suivi les conseils de Falt. Habat reprogramma alors B-4D4 avec l'aide d'un de ses techniciens et il l'envoya subtiliser les données prouvant la corruption de la Czerka au nez et à la barbe de son ancienne maîtresse. Après avoir rendu ce service aux Ithoriens, B-4D4 reçut sa liberté de la part de Habat qui n'avait été son maître qu'un court instant. Chodo Habat, Moza et les autres Ithoriens purent alors présenter les preuves de la culpabilité de la Corporation Czerka au Conseil Telosien.

Suite à ce service rendu, Habat offrit à l'Exilée et à ses compagnons la possibilité de se rendre à la surface de Telos, via une Navette Orbitale de Classe Ministry, où ils pourraient rejoindre Bao-Dur qui les aideraient sûrement à retrouver la trace de l'Ebon Hawk. Mais avant que l'Exilée ne parte, le chef des Ithoriens, étant redevable à l'Exilée, lui expliqua qu'à travers le travail qu'elle avait effectué pour le Projet de Restauration de Telos elle avait trouvé une certaine sérénité ; sérénité acquise lui permettant d'agir sur l'aura que dégageait l'Exilée dans la Force. Habat sitôt après avoir dit cela put soigner du mieux qu'il put la déchirure dans la Force de l'Exilée qui récupéra un peu plus son lien avec la Force.

Peu avant son départ, l'Exilée revint pour enquêter sur Batono. Jana Lorso lui avait conseillé d'aller voir les Ithoriens et ce faisant elle apprit que Batono était caché par le paisible peuple pour sa protection dans un des modules d'appartement. Donnant confiance en ses intentions, l'Exilée convainquit le Disciple de la Force de la laisser accéder à Batono qui peu après fut placé sous la protection des lieutenants Yima et Dol Grenn ainsi que des autres officiers des FST.

Enfin, la Jedi allait vraiment partir lorsque le complexe Ithorien fut attaqué par les mercenaires de la Czerka ! Jana Lorso, face à une situation désespérée pour elle voyant le crédit de la Czerka plus qu'égratigné, avait envoyé une bande de mercenaires accompagnés de quelques Droïdes de Guerre ressemblant au Droïde Sentinelle Kellenech tuer les Ithoriens et détruire le plus possible de choses, fruits de leur patient travail. Cependant, Moza réussit à appeler l'Exilée et ses amis au secours. Ceux-ci réussirent à sauver les Ithoriens ayant survécu à l'assaut. Chodo Habat fit également partie de ces survivants. Ne pouvant faire mieux, Chodo offrit l'éternelle gratitude de son peuple à l'Exilée. Là-dessus, l'Exilée put finalement se rendre au Module d'Appontage 126 d'où elle put rejoindre la surface de la planète grâce à la navette des Ithoriens.

On suppose qu'il est peu probable que l'Exilée retourna voir Chodo Habat après qu'elle ait quitté la Station Citadelle. Cependant, cela n'empêcha pas Chodo Habat de poursuivre son Projet de Restauration et de rendre de nouveau viable la surface de Telos IV ayant permis ainsi de débloquer des fonds pour restaurer d'autres planètes détruites pendant les campagnes Mandaloriennes et durant la Guerre Civile des Jedi.

Articles en rapport

Dol Grenn
Dol Grenn
Personnages
Force
Force
Cultures
Ithorien
Ithorien
Espèces
Moza
Moza
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations