Conseil Telosien

Le Conseil Telosien était le gouvernement officiel de la planète Telos IV.

Le Conseil Telosien était l'appellation donnée au gouvernement de Telos avant la Destruction de Telos IV par Saul Karath qui agissait sous les ordres directs de Darth Malak puis après, avant et pendant la restauration de leur planète à partir de la fin de la Guerre Civile des Jedi. Le gouvernement de Telos fut pendant cette dernière période très actif, il devait gérer les fonds que le Sénat voulait bien lui céder. Ces fonds servirent tout d'abord à financer la construction de la Station Citadelle puis le Projet de Restauration de Telos IV mené par les Ithoriens que dirigeait Chodo Habat. En même temps que ces financements à grande échelle, le Conseil Telosien se devait de financer les Forces de Sécurité de Telos commandées par le Lieutenant Dol Grenn pour protéger le peuple de Telos présent dans la Station Citadelle ainsi que les nombreuses personnes la visitant.

Le Conseil Telosien était un très bon gouvernement malgré le criant manque de moyens mis à sa disposition. Il fut donc heureux de voir Jana Lorso, une représentante de la Corporation Czerka, arriver avec des ressources bon marché et un service de sécurité privé ayant un prix très abordable. Cependant, le gouvernement ne s'attendait pas à ce que la Czerka profite des vides juridiques pour s'introduire au sein même du gouvernement et s'accaparer des parts dans le Projet de Restauration à grand coup de pots-de-vins. Le projet, qui avait bien démarré, fut mis à mal par la Czerka et cela ralentit le chantier des Ithoriens, et mit même en danger la planète qui redevenait viable ! La Czerka s'allia alors à l'Echange qui avait réussi à s'introduire également dans la Station Citadelle et ils commencèrent à harceler les Ithoriens et les FST en évitant bien entendu de se faire incriminer ou en restant très discrets dans la conduite de leurs affaires.

Cela empira, mettant à mal le gouvernement de Telos qui recevait de moins en moins de subventions du Sénat. Finalement, bien qu'elle ait été en cause dans la Destruction de Peragus qui mit à mal la pérennité de la Station Citadelle, l'Exilée les aida à mettre au jour les preuves de la corruption de la Czerka qui fut expulsée du Projet de Restauration. L'Exilée débarrassa également le Conseil Telosien de la présence de l'Echange sur la Station Citadelle puis sur la surface de Telos IV. Finalement, l'Exilée apporta une nouvelle source de carburant lorsque Vogga le Hutt lui fut redevable d'avoir détruit le vaisseau de G0-T0. Le carburant de Sleyheron permit donc au Conseil Telosien de voir la Station Citadelle rester en orbite ce que l'Exilée permit également lors de son action au cours de la Bataille de Telos IV. Les actions de l'Exilée auprès des Ithoriens permirent aussi au Conseil Telosien de voir la fin du Projet de Restauration qui fut l'exemple à suivre pour plusieurs autres projets du même type lancés sur des planètes également détruites pendant les Guerres Mandaloriennes ou la Guerre Civile des Jedi.

Enfin, le Conseil Telosien continua à gouverner Telos et ses habitants jusqu'à l'avènement de l'Empire Galactique, époque où il fut dissous. Cependant, ses membres et d'autres Telosiens furent mécontents de l'Ordre Nouveau et de son régime. Cela entraîna un mouvement de rébellion qui était étendu à tout le secteur Kwymar. Cependant, ces mouvements de rébellion furent fortement réprimés par l'Empire notamment sur Telos où les FST et les Stromtroopers s'affrontèrent au cours d'une autre Bataille qui secoua Telos IV. Toutefois, Telos IV obtint son indépendance grâce à l'Alliance Rebelle et le Conseil Telosien fut reformé.