Satine Kryze

Originaire de Kalevala, Satine était la Duchesse des Nouveaux Mandaloriens au cours de la Guerre des Clones. A cette époque, elle se heurta au Death Watch de Pre Vizsla. Afficher le sommaire

Originaire de Kalevala, Satine devint la Duchesse des Nouveaux Mandaloriens bien avant le Blocus de Naboo imposé par le cupide Fédération du Commerce du Vice-roi Neimoidien Nute Gunray. Par ailleurs, dans les premières années de son accession au pouvoir, des insurgés tentèrent de la renverser. Pendant un an, apparemment la durée de cette crise, elle fut protégée par le Jedi Gris Qui-Gon Jinn et son jeune Padawan, Obi-Wan Kenobi.

Triste découverte

Lorsque la sanglante Guerre des Clones éclata dans toute la Galaxie, la jeune femme préféra de ne pas s'immiscer dans ce conflit. Elle finit même par être nommée à la tête du Conseil des Systèmes Neutres. Seulement, elle avait son propre problème : le Death Watch. Une organisation adepte des anciennes pratiques violentes abolies depuis des siècles par son peuple qui souhaitait la renverser. Pour ne pas arranger les choses, en raison des diverses attaques terroristes, une rumeur au Sénat Galactique mentionnait que Mandalore constituait en secret une armée personnelle susceptible de rallier les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants. Afin d'éclaircir ce point, le Conseil des Jedi demanda à Kenobi de mener l'enquête. Le Premier Ministre Almec fut chargé de l'accueillir dès son arrivée au palais. Kryze fit ensuite son entrée dans la salle du trône avec le Sénateur Tal Merrik. Après les salutations d'usage, le gardien de la paix présenta à son auditoire un enregistrement holographique troublant d'un Mandalorien au service des Séparatistes qui s'était donné la mort suite à un affrontement sur un croiseur de la Grande Armée de la République. Une preuve qui était à la source des récentes accusations.

Dans l'intention de parler librement, la souveraine proposa au visiteur de faire une balade dans la ville. Alors qu'ils approchaient du Parc de la Paix, elle lui expliqua que l'attaque du vaisseau avait incontestablement été commanditée par les dissidents. L'intégrité de son gouvernement n'avait pas lieu d'être remise en question. Soudain, une explosion mit fin à leur discussion. Le lieu public venait de subir un attentat signé par le Death Watch. Pendant que le Jedi priait la foule de ne pas se disperser pour un futur interrogatoire, un homme prit la fuite et sauta par-dessus une balustrade. Toutefois, avant qu'il ne rende son dernier souffle, Satine découvrit qu'il parlait le Mando'a avec l'accent de Concordia, une lune de Mandalore indépendante. Peu après cet accident, ils empruntèrent une navette pour ramener le défunt sur son monde natal. A destination, les passagers furent reçus par le Gouverneur Pre Vizsla. La dirigeante le présenta comme étant un allié dans sa lutte contre les renégats. Le politicien s'éclipsa pour se charger du corps. Profitant de sa brève absence, Obi-Wan sollicita une faveur à Satine. Elle devait le couvrir pendant qu'il irait inspecter des installations minières censées être abandonnées aperçues lors de l'atterrissage. Il lui confia une oreillette et un Comlink afin de rester en contact permanent.

Obi-Wan demande une faveur à Satine. Obi-Wan demande une faveur à Satine.
A l'heure du dîner, la Duchesse rejoignit leur hôte. Elle lui révéla que le Général finirait par les rejoindre plus tard en raison d'une profonde méditation. Au cours de l'apéritif, elle reçut un appel inquiétant de Kenobi. Il venait d'être capturé par le Death Watch. Kryze prétexta un malaise pour s'éclipser sans attirer l'attention en direction du hangar où elle emprunta un speeder. Elle finit par localiser son compagnon en suivant son signal. A l'entrée de la mine, la souveraine déclencha une alarme pour attirer les criminels à l'extérieur et sauver de justesse le Jedi des rouages d'un broyeur de pierre. Sans perdre de temps, ils empruntèrent le premier ascenseur venu. Malheureusement, la porte s'ouvrit à la surface sur le campement des rebelles ! Leur commandant, en réalité Vizsla, révéla à Satine sa profonde aversion pour ses idéaux qui déshonoraient les factions du passé. Tout en restituant son arme à Obi-Wan en prévision d'un duel, il activa à son tour un Sabrelaser à lame noire dérobé par ses ancêtres au sein même du Temple Jedi. Prêt à fondre sur son rival, il s'éleva dans les airs avec son Jet-pack JT-12. Le Maître exécuta un impressionnant Saut de Force et l'envoya à terre. Ils parvinrent en définitive à prendre la fuite.

Trahison

De retour sur Mandalore, la Duchesse prit la décision de se rendre sur Coruscant à bord de son engin personnel, le Coronet, pour réaffirmer son désir de neutralité au Sénat Galactique et surtout lui interdire d'intervenir dans ses affaires internes. Par ailleurs elle serait escortée par Anakin Skywalker, son ancien mentor, le Capitaine Rex, le Commandant Cody, des Commandos du Sénat, ses propres gardes et une poignée de clones, et cela en dépit du fait qu'elle n'en avait pas fait la demande. Lors de la phase d'approche en orbite, Satine entama un débat houleux avec Kenobi sur les nouvelles obligations de l'Ordre Jedi. Afin d'apaiser les esprits, Tal Merrik proposa aux passagers de passer à table. Les membres du Conseil des Systèmes Neutres présents, à savoir le Twi'lek Orn Free Taa, le Rodien Onaconda Farr et Kin Robb, ne s'y opposèrent pas. Dès que le bâtiment de luxe passa en vitesse lumière, les plats furent servis. A cet instant précis, des droïdes assassins dissimulés dans un conteneur s'activèrent. En dépit des nombreux soldats déployés, l'un des tueurs parvint à échapper à la destruction et à gagner la somptueuse salle à manger. Averti de la situation par le Chevalier Skywalker, Obi-Wan élimina rapidement l'intrus avant qu'il ne puisse s'attaquer à la jeune femme.

Seulement, des dizaines de petites araignées mécaniques sortirent du crâne de l'unité neutralisée. La dirigeante fut obligée d'utiliser son blaster ionique pour aider son protecteur à les arrêter. Peu après cette attaque manquée, les Sénateurs se rassirent autour de la table. Le Maître choisit ce moment pour démasquer le traître. Il savait pertinemment que les assaillants miniatures n'agiraient jamais violemment contre leur propriétaire. En se basant sur cette hypothèse, il passa devant les convives avec un rescapé retenu captif sous une cloche en verre. Merrik fut aussitôt démasqué : l'assemblée remarqua la passivité du droïde lorsqu'il passa devant lui. N'ayant aucune autre solution, il brandit son blaster et utilisa Kryze comme bouclier humain. Grâce à son otage, il se fraya un chemin jusqu'au poste de pilotage, tua froidement l'équipage en poste, désactiva l'hyperpropulseur et entra en contact avec Pre Vizsla. Le renégat lui rapporta le succès de l'opération et lui demanda de l'aide pour couvrir sa fuite.

Kryze repousse les araignées miniatures mécaniques. Kryze repousse les araignées miniatures mécaniques.
Trois Chasseurs de Modules finirent par arriver en renfort. Ils perforèrent la coque et déversèrent des Super Droïdes de Combat B2 dans les coursives. Profitant de la diversion, l'agent du Death Watch se dirigea vers l'un des engins. Toutefois, Kenobi le rattrapa. Satine réussit quant à elle à se libérer de son étreinte et à lui prendre son arme en lui écrasant le pied. Amusé, son agresseur leur présenta un détonateur relié à des explosifs placés sur les moteurs. Par ailleurs, il savait pertinemment que la Duchesse n'oserait jamais appuyer sur la détente en raison de ses idéaux. Obi-Wan serait à son tour un être violent à ses yeux s'il décidait de lui ôter la vie. Du fait de cette situation délicate, la souveraine révéla à l'utilisateur de la Force les sentiments confus qu'elle éprouvait pour lui depuis leur première rencontre. Des émotions qui s'avérèrent réciproques. Distrait par cette confidence, le Mandalorien ne décela pas la présence d'Anakin derrière lui. La lame du Sabrelaser de l'Elu lui transperça le cœur.

Seule contre tous

Quelques heures plus tard, sur Coruscant, le Sénat Galactique se réunit pour discuter de la question de Mandalore. La dirigeante s'efforça de prouver aux politiciens que son gouvernement était capable d'affronter seul la menace du Death Watch. La présence imposée de troupes sur sa planète pousserait son peuple à se sentir oppressé. Plus inquiétant encore, les terroristes seraient au final accueillis comme des libérateurs dès qu'ils s'attaqueraient à « l'envahisseur ». Sa défense fut malheureusement contrée par Palpatine lorsqu'il projeta à l'assemblée un message holographique du Ministre Adjoint Jerec de Kalevala, un fervent défenseur de la Duchesse tué le matin même par des hommes de Vizsla. Ce dernier préconisait l'intervention de la GAR et révélait l'incompétence de Satine à gérer la crise actuelle. Malgré ses vives protestations, le Chancelier Suprême annonça que le vote qui déciderait d'une intervention forcée se déroulerait le lendemain. Irritée par cette mascarade, Kryze regagna son speeder sous la protection de ses gardes. Cependant, l'engin fut secoué par une explosion due à un sabotage. Le pilote, Aramis, ordonna à ses confrères de mettre en sécurité la dirigeante. Il parvint à longer une plate-forme pour leur permettre de sauter avant de perdre la vie en s'écrasant contre la façade d'un bâtiment.

En raison de cette tentative d'assassinat, la jeune femme sollicita un entretien avec Palpatine et le Chagrien Mas Amedda. L'ancien Sénateur de Naboo préféra privilégier l'hypothèse d'une banale avarie du système de navigation. Lorsqu'elle sortit du bureau, la souveraine rencontra Padmé Amidala qui lui révéla que le Sénat venait d'adopter - en son absence - en session extraordinaire, et donc avant l'heure prévue, la décision d'envoyer des soldats sur son monde dans les plus brefs délais. Son récent « accident » avait précipité les choses. Cette odieuse manipulation lui prouva que quelqu'un de haut placé cherchait visiblement à aider ses adversaires à l'évincer. Refusant de céder aussi facilement à la pression, elle partit discrètement à un rendez-vous fixé par une connaissance employée au service des renseignements. Lors de l'entrevue dans une ruelle, l'agent Davu Golec lui révéla que l'enregistrement diffusé de son défunt ami était en réalité un montage réalisé par une personne inconnue. Jerec recommandait en réalité à la République de ne pas interférer dans les affaires des Nouveaux Mandaloriens pour éviter de voir les extrémistes prendre le pouvoir en profitant du mécontentement des habitants de Mandalore.

Satine dans une ruelle de Coruscant.  Satine dans une ruelle de Coruscant.
Alors qu'il lui remettait le véritable message de soutien, une décharge énergétique tirée par un sniper du Death Watch lui ôta la vie. Satine sortit aussitôt son blaster de poche. Au même moment, un Droïde Sonde de la Police l'identifia comment étant la responsable de ce meurtre ! Après une course effrénée, elle réussit à semer les forces de l'ordre engagées à sa poursuite. Désormais traquée par les autorités, la Duchesse dissimula ses traits sous une bure. Sachant que le document en sa possession permettrait de mettre un terme au complot, elle demanda à Obi-Wan de la rejoindre dans un parc. Dès son arrivée, elle lui confia le disque en lui recommandant de le donner à Amidala. Pendant ce temps, elle irait se rendre pour faire diversion et ne pas attirer les soupçons sur lui. Soudain un détonateur thermique tomba juste derrière eux. Vif comme l'éclair, Kenobi mit en sécurité la souveraine à l'aide de la Télékinésie et activa son Sabrelaser pour repousser l'assassin. Ce dernier préféra prendre la fuite. Sans perdre de temps, Satine se présenta à deux Commandos du Sénat. Le Jedi profita de ce stratagème pour confier les données à Padmé. En définitif, les Sénateurs revinrent sur leur décision.

De part son courage, la Duchesse Satine Kryze venait de mettre fin à la tentative d'insurrection de Pre Vizsla et de ses alliés de la Confédération des Systèmes Indépendants. Bien évidemment, le Seigneur Noir Darth Sidious n'était pas étranger à cette machination.

Articles en rapport

Death Watch
Death Watch
Organisations
Mandalore
Mandalore
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Pre Vizsla
Pre Vizsla
Personnages