Almec

Originaire de Mandalore, Almec était le Premier Ministre du gouvernement de la Duchesse Satine Kryze à l'époque de la sanglante Guerre des Clones. Afficher le sommaire

Originaire de Mandalore, Almec était le Premier Ministre du gouvernement de la Duchesse Satine Kryze.

Une menace nommée Death Watch

A l'époque de la sanglante Guerre des Clones, le Conseil des Jedi demanda au Général Obi-Wan Kenobi de se rendre sur la planète en tant qu'observateur. Selon une rumeur qui circulait au Sénat Galactique, la dirigeante constituait une armée personnelle susceptible de rallier les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants. Les Mandaloriens étaient considérés comme des combattants redoutables. La Grande Guerre en était un parfait exemple. Dès son arrivée en orbite, le Maître dirigea son Delta-7B Aethersprite vers la capitale, en l'occurrence Sundari. Un garde se présenta ensuite à lui et le mena jusqu'au palais. Le politicien se chargea d'accueillir officiellement le Haut Général Jedi. Après les salutations d'usage, il expliqua au visiteur que les accusations sur la formation d'un groupe de combat étaient fausses.

Le retour du Death Watch. Le retour du Death Watch. Depuis un certain temps déjà, le passé violent de son peuple avait laissé la place au pacifisme pour donner naissance aux Nouveaux Mandaloriens. D'ailleurs son monde ne trahirait jamais la République Galactique. De plus, les guerriers récalcitrants avaient été bannis sur la lune Concordia. Ils étaient morts depuis des années. Obi-Wan lui rappela pourtant sa rencontre avec Jango Fett. Son interlocuteur lui répondit sèchement que l'individu en question n'était qu'un simple chasseur de primes... Un véritable mensonge car il avait endossé bien avant son décès sur Geonosis le titre de Mandalore suite au décès de Jaster Mereel au cours de la Bataille de Korda VI.

Quand la Duchesse finit par les rejoindre, le gardien de la paix leur projeta alors un enregistrement holographique d'un Mandalorien allié aux Séparatistes et équipé de l'armure traditionnelle, qui s'était donné la mort après un affrontement sur un vaisseau de la Grande Armée de la République. En dépit de cette preuve visuelle, Almec continua vivement de rejeter les allégations et la responsabilité de l'Etat dans cette attaque. A juste titre, puisqu'ils finiraient par découvrir l'implication du Death Watch dans les récents événements. Avec l'aide du Comte Dooku, Pre Vizsla et ses hommes avaient l'intention de renverser Kryze. Une tentative d'insurrection qui fut finalement contrée.

L'appel de la corruption

Quelques mois plus tard, Mandalore fut sujette à une crise humanitaire lorsque ses principales routes commerciales cessèrent de fonctionner. Du fait de la neutralité de la planète, le Chancelier Suprême Palpatine ne fit absolument rien pour régler ce problème. Cette situation désespérée entraîna la naissance d'une importante économie souterraine. Pour ne pas arranger les choses, de nombreux fonctionnaires, dont des policiers et des douaniers, censés faire respecter la loi, se laissèrent corrompre par des contrebandiers Moogans qui importaient illégalement des bouteilles de thé d'Ardees Beverage Company dans lesquelles ils ajoutèrent une surdose de Slabin de manière à augmenter artificiellement les quantités à vendre. Les boissons contaminées faillirent coûter la vie à des dizaines d'enfants. Malgré l'arrestation des cupides malandrins, Almec se vit confier la lourde tâche de constituer un comité qui aurait la charge de mettre un terme à ces agissements. Toutefois, cette nouvelle attribution était plutôt amusante puisqu'il contribuait lui-même dans l'ombre au manque de nourriture. Ainsi, avec l'appui d'agents des Services Secrets, il s'évertuait à dissimuler des caisses pleines de denrées alimentaires dans une zone portuaire sécurisée.

Almec œuvre dans l'ombre. Almec œuvre dans l'ombre.
Grâce à son contrôle sur le marché noir, il usa de sa fonction pour accumuler des richesses. Seulement, ses activités illicites ne pouvaient rester secrètes indéfiniment. Lors d'une réunion avec des conspirateurs Gotals à l'intérieur de l'entrepôt où les marchandises étaient stockées, le Premier Ministre encapuchonné décela la présence d'intrus. Ces derniers parvinrent à prendre la fuite. Par chance, le traître fut contacté par les individus témoins de la scène, à savoir quatre cadets de l'Académie Royale qui suivaient actuellement entre autres des cours d'Ahsoka Tano sur les effets néfastes de l'abus de pouvoir et de la cupidité. Ne se doutant absolument pas de sa duplicité, Korkie, Amis, Lagos et Soniee lui révélèrent l'existence d'un enregistrement de la mystérieuse entrevue en leur possession. En réponse, Almec leur fixa un rendez-vous à la nuit tombée sur la place du palais pour récupérer les preuves susceptibles de le confondre. Une fois le piège en place, il envoya ses hommes les arrêter pour conspiration... Il en profita aussi pour emprisonner Satine. Afin de prendre sa place, il souhaitait l'obliger à signer de faux aveux concernant une soi-disant trahison.

Almec essaye d'obliger Satine à signer de faux aveux. Almec essaye d'obliger Satine à signer de faux aveux. Contre toute attente, Almec vit arriver l'apprentie d'Anakin Skywalker dans son bureau en compagnie des étudiants qui avaient échappé à ses sbires. Tout en feignant de connaître son implication, elle lui remit en signe de soutien les adolescents accusés de fomenter un complot contre lui. Comme prévu, les prisonniers gagnèrent le centre de détention où était enfermée la Duchesse. Loin d'être simple d'esprit, le politicien savait pertinemment que la Jedi et les étudiants jouaient également un double jeu. Dès que l'un de ses subalternes l'informa de l'intrusion de la Togruta dans l'établissement pénitentiaire, il se prépara à passer à l'action. Sur son ordre, un rayon étourdissant d'une tourelle du bloc de haute sécurité fit tomber la native de Shili à terre sans lui faire perdre connaissance. Désormais décidé à prendre la tête des Nouveaux Mandaloriens, il fit placer un collier à électrochocs autour du cou de Kryze.

Face à sa résistance, Almec jugea préférable de faire subir les mêmes sévices à Korkie, le neveu de la souveraine. Faisant appel à son entraînement, Ahsoka choisit ce moment pour neutraliser le garde qui l'entravait. Les élèves suivirent son exemple. Pendant l'altercation, la Padawan réussit à attacher l'instrument de tortue au Premier Ministre. La douleur produite par une violente décharge électrique le poussa à obliger ses subordonnés à se rendre. Impuissant, Almec fut placé dans une cellule.

Articles en rapport

Almec
Almec
Personnages
Korkie
Korkie
Personnages
Mandalore
Mandalore
Planètes