Vulpus

Membre d'une espèce inconnue, Vulpus était l'un des nombreux officiers de la Confédération des Systèmes Indépendants. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et d'accéder ainsi au poste de Commandant.

Membre d'une espèce inconnue, Vulpus était l'un des nombreux officiers de la Confédération des Systèmes Indépendants. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et d'accéder ainsi au poste de Commandant. Environ deux ans après la sanglante Bataille de Geonosis, qui marqua le début de la Guerre des Clones, le Général Grievous prit la tête d'une force d'assaut impressionnante pour procéder à la soumission du Système Anoat. Bien évidemment sa campagne fut une véritable réussite et il obligea les Ugnaughts à adapter leurs usines de montage pour l'usage des Geonosiens avant de pratiquer des exécutions sommaires. Par la même occasion, le cyborg avait apporté avec lui sur la lune Belsus, située non loin de Gentes, les Padawans du Clan Bergruutfa récemment capturés sur un croiseur Mon Calamari placés initialement sous la surveillance du défunt Maître Jedi Quarmall. Il souhaitait reproduire la douloureuse procédure cybernétique à laquelle il avait été lui-même soumis sur eux. Un excellent moyen d'obtenir, selon lui, de formidables guerriers capables d'utiliser le Côté Obscur de la Force. Afin de superviser cette opération délicate, le Comte Dooku ordonna à Vulpus de se rendre sur place. Après un rapide voyage en hyperespace, le haut gradé arriva à destination à bord d'un Chasseur Ginivex, un engin également utilisé par la Dark Acolyte Asajj Ventress, et transmit son code d'accès au Vaisseau de combat de la Fédération du Commerce stationné en orbite. Une fois l'appareil posé sur une aire d'atterrissage sécurisée, il fut accueilli par le cyborg en personne qui ignorait encore la raison de sa présence. Le Commandant lui expliqua qu'il agirait uniquement en tant qu'observateur pour Darth Tyranus.

Le Commandant Vulpus. Le Commandant Vulpus. Peu après les salutations d'usage, ils se rendirent dans une fonderie. L'officier découvrit notamment un ouvrier mettre au point une armure mécanisée en Duranium du même type que celle de son interlocuteur pour accueillir certains organes des futurs cobayes. Toutefois, les deux Séparatistes firent face à un sérieux problème. Les Padawans s'étaient échappés de leur prison de fortune par un souterrain avec l'aide de la résistance locale. Malgré l'intervention des Droïdes de Combat, ils réussirent à prendre la fuite. Conscient de l'importance de cette perte, Vulpus décida de contacter le Seigneur Sith pour l'informer de la situation. Il fut coupé dans son élan lorsque l'un des Sabrelasers de Grievous se plaqua sur sa gorge. Ce dernier refusait d'être humilié de la sorte.

Sans se laisser décontenancer, le Commandant rappela au Général que sa mort attirerait forcément l'attention de son supérieur. Une action qui abouterait également à la fin de sa propre vie. Finalement, Vulpus consentit à passer sous silence le récent accident pour le moment. Le cyborg profita de ce sursis pour se lancer à la poursuite des fugitifs. Malheureusement, quelques heures plus tard, les installations subirent une attaque surprise de trois Jedi dissidents, Flynn Kybo, B'dard Tone et Codi Ty, avec le soutien des mineurs de la Station Banvhar menés par Stellskard. On ignore encore à ce jour si le Commandant survécut à cet affrontement.

Articles en rapport

B'dard Tone
B'dard Tone
Personnages
Flynn Kybo
Flynn Kybo
Personnages
Grievous
Grievous
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Vulpus
Vulpus
Personnages