Guerre Civile Onderonienne

La Guerre Civile Onderonienne fut un affrontement pour le pouvoir entre Vaklu et ses Partisans, ralliés à Darth Nihilus et le Triumvirat Sith, et Talia, aidée de Kavar et l'Exilée Jedi, ainsi que de ses forces loyalistes. Afficher le sommaire

La Guerre Civile Onderonienne opposa, 3 951 années avant la Bataille de Yavin, la Reine Talia d'Onderon à son cousin, le Général Vaklu, qui était un vétéran des Guerres Mandaloriennes et de la Guerre Civile des Jedi. Vaklu, au cours de cette période instable pour Onderon tenta de s'emparer du Trône de sa cousine en s'alliant notamment aux Légions de la Sith de Darth Nihilus.

Bataille Spatiale de Dxun

La Guerre Civile Onderonienne était, à un moment donné, arrivée à un stade où aucun des deux camps n'osait prendre le dessus sur l'autre sans soutien extérieur. Talia, qui était pour que son peuple et sa planète restent rattachés à la République Galactique, ne pouvait obtenir de soutien de cette dernière qui était restée trop affaiblie après les récentes campagnes militaires qui l'avaient secouée. A l'opposé, Vaklu prônait l'indépendance d'Onderon. Cependant, ne pouvant recevoir aucune aide officielle, il fit appel à Darth Nihilus à qui il prêta allégeance et qui, en retour, lui fournit un soutien militaire. Vaklu fit avancer ses pions et réussit même à mettre en place un blocus en orbite de Dxun.

Pourtant, les plans de Vaklu furent mis à mal lorsque l'Exilée fit son arrivée à bord de l'Ebon Hawk. Son arrivé avait été prévue mais pas aussi tôt et pour parer au problème, Vaklu avait expressément ordonné à son subalterne, le Colonel Tobin d'abattre le vaisseau de la Jedi dès qu'il ferait son apparition. Tobin, voyant donc ledit vaisseau entrer dans le blocus dont il avait la charge, contacta les membres de l'Ebon Hawk.

L'Ebon Hawk, j'ai été prévenu de votre arrivée. Je ne sais pas ce que vous venez faire sur Onderon mais vous n'irez pas plus loin.
_Tobin aux membres de l'Ebon Hawk

Fuite de l'Ebon Hawk pendant la Bataille Spatiale de Dxun Fuite de l'Ebon Hawk pendant la Bataille Spatiale de Dxun

Immédiatement, Tobin ordonna à ses vaisseaux d'ouvrir le feu sur l'intrus. Chemin faisant, il déclencha la Bataille Spatiale de Dxun car les vaisseaux civils et républicains, se croyant pris pour cible, ripostèrent. Les combats furent si intenses que l'Ebon Hawk préféra fuir sur Dxun pour éviter d'être détruit. Les passagers de l'Ebon Hawk abattirent six Chasseurs de Classe Aurek avant de prendre la fuite. Bien que l'Ebon Hawk ne fut plus dans la mêlée, les combats continuèrent et ne perdirent pas en intensité car la flotte Onderonienne se devait de calmer les vaisseaux civils et républicains tout en se défendant. Au cours des combats, le vaisseau du chasseur de prime Dezanti Zhug fut d'ailleurs touché et alla s'écraser sur Dxun.

Ce ne fut que lorsque l'Exilée partit explorer la jungle de Dxun qu'elle apprit d'Atton Rand, tout d'abord, que la bataille continuait à faire rage mais que les soldats d'Onderon fidèles à Vaklu - les Partisans de Vaklu - avaient envoyé une navette à leur poursuite. Plus tard, Atton leur indiqua que la Bataille s'était terminée mais que la flotte d'Onderon avait « mis le pied dans un nid de mynocks » et que cela les tiendrait occupés un bon moment. Entretemps, alors que Tobin arrangeait les choses avec les forces républicaines et les vaisseaux civils, il envoya sous les ordres de son supérieur une navette expéditionnaire sur Dxun à la poursuite de l'Exilée, qui réussit à se défaire de la troupe de reconnaissance dont Laane faisait partie avec l'aide de ses compagnons et de Kelborn, ainsi que l'aide insoupçonnée des créatures de Dxun.

Attaque du campement mandalorien par les Sith et arrivée sur Onderon

Faisant face à l'incapacité de Tobin à abattre l'Exilée Jedi, Vaklu fit appel aux Légions de la Sith de Darth Nihilus basées à proximité du Tombeau de Freedon Nadd conformément à l'accord qui avait été fait entre le général Onderonien et le Seigneur Sith.

Les Sith envoyèrent donc une troupe d'Assassin Sith s'infiltrer dans le camp des Mandaloriens à l'aide de systèmes de camouflage. Cependant, peu après leur infiltration, ils furent repérés par Zuka qui avait réussi, avec l'aide de l'Exilée, à remettre les senseurs du camp en fonctionnement. Tous les Mandaloriens ainsi que l'Exilée et ses compagnons engagèrent le combat avec les Assassins Sith dont aucun ne survécut. Il n'y aucune perte du côté des forces de Mandalore the Preserver, qui cherchèrent tout de suite à déterminer la source de l'attaque, tandis que leur chef quittait Dxun pour Onderon avec l'Exilée pour que cette dernière puisse entrer en contact avec Kavar ; cela se faisant après une enquête qui libéra Dhagon Ghent de prison.

Au cours de son entretien avec Kavar, permis par le médecin, l'Exilée et le Maître Jedi furent interrompus par Tobin qui avait été envoyé par Vaklu pour que le meilleur soutien de Talia et sa possible alliée ne puisse l'aider dans l'imminent conflit qui couvait dans tout Iziz. Alors que Kavar s'enfuyait, en assurant à son ancienne élève qu'il la joindrait dès que possible, Tobin le poursuivit laissant ses hommes en arrière pour qu'ils capturent ou tuent l'Exilée Jedi et ses compagnons. Cependant, la Jedi, tout comme son maître réussit à rallier la navette de Mandalore en évitant les partisans de Vaklu. Peu après son départ d'Onderon, le spatioport fut bouclé par les soldats d'Onderon.

Quelques jours après les évènements qui s'étaient passés à Iziz, l'Exilée Jedi reçut un message de Kelborn. Ce dernier expliqua à la Jedi que Kavar souhaitait la voir de toute urgence mais les évènements s'étaient accélérés. Le lendemain, Vaklu, appuyé par le Conseil des Seigneurs, jugea la reine Talia coupable de trahison. La Reine ne se laissa pas faire et se retrancha dans le palais. Cet acte déclencha la Bataille d'Iziz. De leurs côtés, les Mandaloriens avaient découvert la présence des Sith près du Tombeau de Freedon Nadd où ils avaient installé leur base. L'Exilée décida d'envoyer trois de ses compagnons avec une escouade de guerriers mandaloriens s'attaquer aux Sith pour les affaiblir, et les empêcher d'envoyer des renforts à Vaklu en plein cœur de la bataille, tandis qu'elle se rendrait à Iziz apporter son soutien à la reine Talia et à son ancien maître.

Contre-attaque de la base Sith

Tandis que l'Exilée Jedi s'apprêtait à se rendre à Iziz avec deux de ses compagnons, trois des membres de son équipe accompagnés de Xarga et d'une escouade mandalorienne se rendirent au Tombeau de Freedon Nadd. Ils évitèrent les capteurs de périmètres en s'infiltrant dans le camp. Au cours de cette infiltration, ils désactivèrent les générateurs qui alimentaient les tourelles de défenses et les droïdes de guerre Sith. Cela étant fait, les compagnons de l'ex-Jedi réussirent à se tailler un chemin au travers des soldats Sith, des Bomas serviles des Sith et des Adeptes du Côté Obscur jusqu'au cœur du tombeau.

Rituel des Sith dans le Tombeau de Freedon Nadd Rituel des Sith dans le Tombeau de Freedon Nadd

Au cœur de ce tombeau, ils découvrirent un Maître Sith accompagné de son Apprenti Sith et de deux Maître Jedi Déchus en train d'accomplir un rituel au cours duquel ils canalisaient la Force obscure du tombeau. Lorsque les amis de l'Exilée arrivèrent près de ces derniers, ils avaient achevé leur rituel, qui eut pour conséquence de tuer l'Apprenti Sith mais également de contrôler les différentes créatures présentes à Iziz pour qu'ils soutiennent les partisans de Vaklu et les Sith présents dans la cité fortifiée. N'ayant pu stopper le rituel, les trois compagnons de l'Exilée réussirent à se débarrasser des trois survivants Sith et rencontrèrent Xarga qui annonça que la zone avait été sécurisée. Ensuite il commença à raconter le départ de l'Exilée et son arrivée en plein milieu de la Bataille d'Iziz.

Bataille d'Iziz

L'Exilée Jedi, accompagnée de Kreia - alias Darth Traya - et d'un autre compagnon, utilisèrent un Droïde de Guerre Basilisk modifié pour rallier en un court laps de temps Onderon et plus précisément Iziz. La Jedi dirigea le Basilisk vers Iziz et se posa dans le quartier marchand où elle fit face à de nombreux soldats ennemis. Une fois qu'elle les eut défaits, elle se rendit à la Rampe Céleste où elle fut rejointe par Bostuco qui l'accompagna le long du chemin menant au palais. Ensemble, et grâce à l'aide des soldats royalistes qui se joignaient à eux, l'Exilée put atteindre l'entrée du palais en s'emparant des deux postes de contrôle et en détruisant le soutien aérien des forces de Vaklu.

L'Exilee Jedi se pose sur la place des marchands d'Iziz avec le Basilisk L'Exilee Jedi se pose sur la place des marchands d'Iziz avec le Basilisk

A l'entrée du palais, elle retrouva Gelesi qui l'accompagna pour soutenir Talia. Arrivés à la porte menant à la salle du trône, les officiers royalistes, leurs hommes et l'Exilée furent bloqués par Tobin qui ordonna la fermeture des portes. Face à ce problème, la Jedi arpenta les couloirs du palais et rencontra dans un poste de sécurité secondaire le Maître d'Armes Jedi Kavar et le capitaine Kadron qui lui confièrent pour mission d'arrêter le pirate qui avait pris le contrôle du système de sécurité du palais grâce à l'ordinateur principal se trouvant dans l'autre aile du palais. L'Exilée devant agir vite, car les Sith utilisaient une larve de Drexl pour court-circuiter le champ de force menant à la salle du trône, se rendit dans l'autre aile du palais où elle arrêta le pirate de Vaklu qui n'était autre que Kiph. Le Twi'lek se rendit aux forces de Talia, permettant à la Jedi de libérer Riiken, qui était interrogé pour que Vaklu ait le contrôle total du système de sécurité. Riiken libéré, il donna les codes à l'Exilée Jedi qui retourna voir Kadron. Ce dernier put ouvrir la porte menant à l'antichambre qui était le seul accès à la salle du trône.

Les royalistes et la Jedi arrivèrent malheureusement trop tard car le Drexl mit hors service le champ de force protégeant la reine Talia. Mais le soldat Sith qui dirigeait la créature en perdit le contrôle et elle se retourna contre ses maîtres. Tobin fut l'une de ses victimes mais y réchappa plus tard grâce à Kreia qui le soigna et le manipula pour qu'il aille prévenir Darth Nihilus de la présence des Jedi sur Telos. L'Exilée Jedi s'attaqua donc au Drexl, qu'elle réussit à tuer, lui permettant l'accès ainsi qu'aux soldats royalistes à la salle du trône où Talia et Vaklu s'affrontaient. L'intervention des royalistes, de Kavar et de son ancienne apprentie permit à Talia de reprendre le dessus sur son cousin qui, acculé et blessé, n'eut d'autre choix que de se rendre. Finalement, Talia décida d'exécuter Vaklu pour trahison également mais fut stoppée par l'Exilée qui préconisa qu'on le mette en prison pour qu'il soit jugé et que la reine puisse révéler au grand jour les mensonges et les manipulations de son cousin à son peuple bien aimé.

Dernier duel pour le pouvoir entre la reine Talia et son cousin Vaklu Dernier duel pour le pouvoir entre la reine Talia et son cousin Vaklu

Après que Vaklu eut été mis sous les verrous, Talia dut quitter prestement l'Exilée Jedi et Kavar pour aller mettre fin aux dernières poches de résistances qui subsistaient à Iziz. Ce fut d'ailleurs dès que ces poches de résistances furent stoppées que la Bataille d'Iziz, et plus globalement la Guerre Civile Onderonienne, s'acheva permettant à Talia d'avoir un règne long et plein de prospérité pour Onderon.

Articles en rapport

Exilée Jedi
Exilée Jedi
Personnages
Onderon
Onderon
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations
Tobin
Tobin
Personnages
Vaklu
Vaklu
Personnages