Massacre de Dathomir

Au cours de la Guerre des Clones, le Comte Dooku envoya le Commandant Suprême des Séparatistes Grievous sur Dathomir massacrer les Sœurs de la Nuit du clan de Mère Talzin. Afficher le sommaire

Sommaire Masquer

Soif de Vengeance

Alors que la Guerre des Clones faisait rage dans la Galaxie, le Comte Dooku convoqua le Commandant Suprême des Séparatistes Grievous sur Serenno pour lui confier une mission particulière qui ne viserait pas la République Galactique. Le Seigneur Noir lui demanda en effet de se préparer à attaquer Dathomir afin d'éliminer une bonne fois pour toutes l'Adepte du Côté Obscur Asajj Ventress et d'annihiler le clan de Mère Talzin. L'Apprenti Sith de Darth Sidious désirait ardemment se venger des utilisatrices de la Magie des Ombres depuis qu'elles avaient essayé de le tuer en lui offrant le Zabrak Savage Opress.

Ainsi, à bord d'un Dreadnaught Séparatiste, le cyborg gagna l'inhospitalière planète avec une flotte incluant notamment des Frégates de Communication Munificient du Clan Bancaire Intergalactique du Muun San Hill et des Destroyers légers Recusant de la Guilde du Commerce de la Gossam Shu Mai. Pendant que cinq Barges de transport C-9979 de la Fédération du Commerce du cupide Vice-roi Neimoidien Nute Gunray atterrissaient, des Chasseurs Vautours et des Bombardiers Hyena prirent par surprise les Soeurs de la Nuit qui célébraient joyeusement l'intégration officielle de Ventress au sein de leur famille. Malgré l'efficacité de la brève attaque aérienne, un assaut au sol inévitable se profilait d'ores et déjà à l'horizon. Une impressionnante formation de combat, constituée d'unités B1 et B2, de CAB et de Commandos BX, s'attela à se frayer un chemin à travers une inquiétante forêt jusqu'à la forteresse des natives. Bien évidemment, ces dernières n'allaient pas se laisser gentiment décimer sans opposer une résistance digne de ce nom. Plusieurs d'entre elles montèrent par exemple dans des arbres noueux pour éliminer plus facilement des automates à l'aide de leurs Arcs à Energie.

Les Sœurs de la Nuit, menées par Asajj Ventress, affrontent les forces ennemies. Les Sœurs de la Nuit, menées par Asajj Ventress, affrontent les forces ennemies.
En réponse à cette rage de vaincre, Grievous fit entrer en scène un Tank de Déploiement Défoliateur. Le véhicule, imaginé et créé par Lok Durd, disposait d'une arme principale capable de lancer des capsules explosives remplies d'un composé chimique destiné à brûler uniquement les êtres vivants et la végétation se trouvant à l'intérieur de son rayon d'action, en une poignée de secondes. Les Sombres Sorcières de la Force, du moins les rares survivantes, n'eurent pas d'autre choix que de se replier.

Massacre

Les Zombies épaulent Ventress. Les Zombies épaulent Ventress. Sachant que la victoire serait difficile, Talzin partit solliciter le soutien de la Jeteuse de Sort Daka. La vieille femme, certainement initiée par Gethzerion, se mit à entonner le Chant de la Résurrection. Une fois les paroles de l'incantation prononcées, des Sœurs Noires décédées depuis des siècles, dont les corps avaient été enfermés dans des cocons opaques suspendus à des arbres tels des fruits pourris, s'éveillèrent en poussant de puissants cris à glacer le sang. L'Armée de la Mort mobilisée fondit ensuite sur les robots ennemis. Asajj profita de la présence des macabres renforts pour s'emparer d'un CAB et détruire le DDT. Déchaînés, les Zombies permirent aussi à la Dark Acolyte reniée de franchir les lignes adverses et de se présenter devant Grievous.

Exploitant à son avantage la confiance aveugle de son rival de longue date, Ventress lui proposa de pimenter leur duel. Pour faire simple, si le Général sécessionniste gagnait, les sensitives se rendraient sans faire d'histoires, mais à l'inverse, s'il était battu, les troupes de la Confédération des Systèmes Indépendants lèveraient le camp. L'affrontement qui s'ensuivit fut assez bref. Vaincu, l'ancien Kaleesh prouva sa fourberie en ordonnant aux droïdes d'ouvrir le feu à nouveau. Touchée à l'épaule par une décharge énergétique, Asajj s'effondra. Par chance, Luce, une courageuse compatriote, la releva puis l'incita à fuir quand un tir l'atteignit à son tour. La Dathomirienne blessée s'éloigna péniblement vers les bois brumeux.

Parallèlement, le Comte Dooku, le visage ravagé par la douleur, contacta Grievous pour lui expliquer que Talzin le torturait à distance. A partir d'une statue de cire à l'effigie du Sith, elle s'amusait à pratiquer la technique du vaudou. De ce fait, il devait absolument la retrouver et mettre un terme à cette torture. Le haut gradé réussit à localiser une grotte secrète où s'étaient réfugiées Daka et la Doyenne Soeur de la Nuit. L'invocatrice des Zombies fit la connaissance avec l'un de ses quatre Sabrelasers. Malheureusement, sa cible principale parvint à s'éclipser sous la forme d'un nuage vert. Néanmoins, Darth Tyranus était maintenant sauvé.

Solitude

Quelques minutes plus tard, Talzin, toujours intangible, apparut à Ventress. Elle lui révéla que leur clan avait entièrement été massacré. Avant de se volatiliser, elle l'encouragea à tracer désormais sa propre route. Asajj se retrouvait à présent seule face à une Galaxie pleine de dangers... comme jadis dans son enfance mouvementée.

Asajj, angoissée, écoute le conseil de Mère Talzin. Asajj, angoissée, écoute le conseil de Mère Talzin.

Articles en rapport

Daka
Daka
Personnages
Grievous
Grievous
Personnages
Talzin
Talzin
Personnages