Lok Durd

Probablement originaire de Cato Neimoidia, Lok était un scientifique qui possédait le rang de Général au sein de la Confédération des Systèmes Indépendants.

Probablement originaire de Cato Neimoidia, Lok était un scientifique qui possédait le rang de Général de l'Armée Séparatiste. Ses camarades officiers le considéraient comme un être prétentieux, à l'entendre il gagnerait la guerre à lui seul avec ses stratégies imparables. Le Neimoidien obèse avait notamment créé pour le compte du Comte Dooku une arme particulièrement dévastatrice. Cette dernière était capable de défolier la nature sans endommager les Droïdes de Combat présents sur le champ de bataille. Afin de tester sa nouvelle invention démoniaque, il décida de se rendre sur la planète Maridun, un monde isolé et situé dans la dangereuse Bordure Extérieure. Durd arriva sur place avec plus de quatre bataillons à bord d'une Barge de transport C-9979. Après avoir découvert la présence d'une petite colonie, il fit la connaissance du chef du village, un Lurmen du nom de Tee Watt Kaa. Alors que ce dernier se présentait, le Séparatiste le coupa pour le féliciter de se trouver désormais sous sa protection. Une formidable bénédiction, selon lui. Cependant, le patriarche n'était du genre à se laisser abuser de la sorte. Il l'informa que son peuple était pacifiste et qu'il ne tolérerait pas une présence militaire. Indifférent à ses propos, Lok le repoussa pour inspecter les lieux avec ses gardes du corps. Une inspection très spéciale en fait, puisqu'il demanda à ses troupes de détruire les huttes. De la violence gratuite pour apeurer les habitants. Quelques minutes plus tard, le commandant de l'une des unités vint à sa rencontre pour l'informer qu'ils n'avaient rien découvert de suspect, à savoir des armes ou une potentielle présence républicaine. Satisfait, Lok informa Tee qu'il procéderait souvent à des fouilles pour garantir la sécurité. Afin d'éviter une attaque surprise, il déploya également dans le secteur des droïdes sondes.

Le Général Neimoidien Lok Durd. Le Général Neimoidien Lok Durd.
De retour au vaisseau de débarquement, les droïdes construisirent une impressionnante palissade pour délimiter leur campement et faciliter la surveillance des environs. A la nuit tombée, le Neimoidien invita ses droïdes à assister au premier test de sa nouvelle arme. Lorsqu'ils apprirent qu'elle affectait uniquement la matière organique et en aucun cas les machines, ils furent impressionnés et très heureux. Cependant, avant de crier victoire, Lok choisit deux « volontaires » pour s'assurer du succès de sa création. Alors qu'ils se mettaient en place sur une colonie voisine, une image holographique du Comte Dooku fit son apparition. Le Général l'informa qu'il se trouvait actuellement sur Maridun pour procéder à ses expériences. Le Seigneur Sith lui fit comprendre qu'il ne tolérerait pas un échec. Face à son destin, Durd ordonna à son assistant Aqualish, Pune Zingat, de faire feu. Lorsque l'obus s'écrasa, il libéra une impressionnante vague d'énergie qui carbonisa toute la végétation aux alentours. Par chance, les deux droïdes cobayes ne furent pas affectés. L'officier fit remarquer au Sith que son invention fonctionnait parfaitement. Toutefois, ce dernier souhaitait désormais la tester sur des êtres vivants. Satisfait, le scientifique le rassura en l'informant qu'il avait déjà pensé à utiliser son arme contre une colonie voisine. Les Lurmen seraient des sujets parfaits pour cette expérience. De plus, il savait pertinemment que Tee Watt Kaa refuserait de se battre. Une fois la transmission coupée, le Neimoidien rassembla ses troupes et prit la tête de la colonne à bord d'un Char d'Assaut Blindé.

Le lendemain matin, Lok arriva enfin en vue de sa prochaine cible. Alors qu'il pensait à une éventuelle promotion, un droïde de commandement OOM l'informa que les villageois avaient installé des cosses géantes pour bloquer le passage. Amusé, il saisit ses macro-jumelles pour analyser la situation. Son sourire suffisant s'effaça de son visage lorsqu'il vit des Jedi derrière la barrière improvisée. En l'occurrence, Anakin Skywalker et sa Padawan Ahsoka Tano, Aayla Secura, le Commandant Bly et le Capitaine Rex. Préférant rester à distance, le Neimoidien ordonna à un canonnier de préparer un obus pour engager le processus de défoliation. Malheureusement, un bouclier s'éleva pour protéger le village et la vague dévastatrice passa au-dessus. En effet, les républicains avaient dérobé quelques heures plus tôt des générateurs dans le campement Séparatiste. N'ayant aucune autre solution, le Général envoya ses droïdes attaquer la communauté. Les Jedi neutralisèrent rapidement les vagues successives et Wag Too, le fils de Tee Watt Kaa, rassembla ses camarades pour contre-attaquer. Profitant de la situation, Skywalker anéantit le canon de l'arme biologique, puis se dirigea droit sur Durd. Ce dernier essaya de fuir, mais il fut soudain soulevé du sol. Le Chevalier venait de le capturer en utilisant la Force. Le Neimoidien comprit rapidement qu'il pouvait dire adieux à sa promotion et à la fortune. Il fut probablement jugé par la suite sur Coruscant pour ses crimes.

Articles en rapport

Aayla Secura
Aayla Secura
Personnages
Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Ahsoka Tano
Ahsoka Tano
Personnages
Tee Watt Kaa
Tee Watt Kaa
Personnages