Paltr Carvin

Paltr Carvin fut l'éphémère successeur de Sate Pestage à la tête de l'Empire avant d'être éliminé par Ysanne Isard.

Général de l'Armée Impériale à l'époque de la Bataille d'Endor, cet homme de forte stature était l'un des membres les plus influents du Conseil Dirigeant Impérial. C'est à ce titre que, peu après la perte de Brentaal, il se livra à une sorte de coup d'état interne à l'assemblée pour en prendre le contrôle avec les tribuns Challer et Plumba, formant ainsi le triumvirat connu sous le nom de "Tribunal". De fait, s'il était hostile à Sate Pestage, Carvin l'était encore plus envers Ysanne Isard, dont l'irrésistible ascension dans les hautes sphères impériales commençait à en inquiéter plus d'un. Ainsi, lorsque celle-ci vint devant le tribunal pour dénoncer la rencontre secrète d'Axxila entre Pestage et Leia Organa, Carvin ne cacha pas sa méfiance, l'accusant d'avoir créé de toutes pièces ses preuves contre l'empereur par intérim. Cependant, il céda à l'exigence de Challer et laissa Isard poursuivre son réquisitoire, à l'issue duquel il admit que la traîtrise de Pestage était manifeste ce qui l'amena à considérer que : "Si Pestage est un traître, alors, NOUS sommes l'Etat". Leader du Tribunal, Carvin était désormais chef de l'Etat impérial.

Néanmoins, ce second coup d'état interne au conseil fut suivi d'un temps de latence dont sut profiter Pestage : bien que destiné à l'empêcher de fuir, l'ordre donné par Isard de clouer au sol tous les vaisseaux du Centre Impérial ne fut pas appliqué à Pestage, les officiers ignorant tout de sa destitution. Celui-ci eut tôt fait de gagner l'orbite et d'embarquer à bord du vaisseau de Leonia Tavira, qui fut payée pour l'emmener jusqu'à Ciutric. A peine la disparition de Pestage découverte, Carvin convoqua Isard qui l'informa qu'elle avait appris de Tavira que l'ancien grand vizir s'était réfugié sur sa planète-propriété de Ciutric. Croyant pouvoir conserver la marge de manoeuvre dont elle avait toujours bénéficié, Isard se proposa de superviser l'opération d'enlèvement de Pestage (qu'elle avait de toute façon déjà confié à Vaartsoon), mais elle se trouva en butte au refus de Carvin. Considérant cette opération comme une simple "mission-taxi", il était décidé à la confier à l'amiral Delak Krennel, qui depuis son échec du fait de Pestage en orbite d'Axxila, ne demandait qu'à s'amender, et les insistances d'Isard n'eurent pour conséquence que de déclencher contre elle une avalanche de remarques ironiques de la part de Carvin -si elle était au courant de la fuite de Pestage, pourquoi ne l'a-t'elle pas empêché ? Avait-elle si peu à faire sur Coruscant pour se permettre de partir à l'autre bout de la galaxie ?- qui conclut cyniquement en lui conseillant de laisser simplement faire ceux qui n'échouaient pas...

Carvin à la merci d'Isard Carvin à la merci d'Isard

Nonobstant, le sort commença a abandonner Carvin : lui faisant miroiter le poste de dirigeant du Tribunal, Isard parvint à soustraire Krennel du nombre des soutiens du général, lequel commit l'erreur, après qu'il eut constaté qu'Isard lui avait délibérément désobéi dans l'affaire de Ciutric, de la menacer physiquement, lui affirmant péremptoirement que si elle ne se pliait pas à la volonté du Tribunal "son règne serait court". Dès lors, se sachant acculée, Isard commença à organiser l'assassinat des membres du Tribunal : d'abord Challer, puis Plumba périrent, sapant son autorité... Et à la nouvelle que Krennel avait déserté pour s'emparer de l'Hégémonie Ciutric et avait assassiné Pestage, Isard, convaincue de la nécessité de procéder à un "confinement de la peste" rongeant l'Empire, mit fin au court règne de Carvin et l'envoya finir ses jours dans les geôles de Lusankya.

Articles en rapport

Challer
Challer
Personnages
Ciutric IV
Ciutric IV
Planètes
Coruscant
Coruscant
Planètes
Plumba
Plumba
Personnages