Mission sur Mustafar

Sur Mustafar, le nouvel apprenti du nouvel Empereur Palpatine avait reçu pour mission de tuer les chefs séparatistes... Afficher le sommaire

Un grand coup venait d'être porté au cœur déjà fragilisé de l'Ordre Jedi par l'exécution de l'Ordre 66, un machiavélique plan visant l'élimination de tous les représentants Jedi. Anakin Skywalker, qui répondait désormais au nom de Darth Vader, affirma son ascension dans la voie des Sith en massacrant les occupants du Temple Jedi sur Coruscant. Mais la mission que son maître, Darth Sidious, avait exigé de son nouvel Apprenti Sith était loin d'être achevée. Pour que le nouvel Empire Galactique puisse se mettre en place sans difficultés, Vader devait se rendre dans le système de Mustafar pour évincer le conseil de la Confédération des Systèmes Indépendants. Après avoir rendu une brève visite à Padmé Amidala, son épouse morte d'inquiétude et pleine de remords, l'ancien Jedi prit les commandes de son chasseur et quitta Coruscant dans le but de ramener la paix et la justice dans la galaxie.

I - Le plan de Sidious

Wat Tambor fut celui qui découvrit la planète volcanique Mustafar, dans la Bordure Extérieure, et qui jugea bon d'en informer l'existence au Seigneur Sidious. De fait, un complexe minier fut rapidement dressé par le Techno Syndicat dans les sombres cavernes du monde inhabité. Ce centre de contrôle prit une telle ampleur qu'il devint le poste de commande des armées séparatistes dispersées à travers toute la galaxie. En l'An 19, il accueillit le Conseil Séparatiste suite à son séjour sur Utapau et à l'arrivée du Général Grievous de retour de la Bataille de Coruscant, pour s'assurer d'être à l'abri de la République.

Les intentions du Seigneur Sidious n'avait été qu'en partie cachées à la Fédération du Commerce de Nute Gunray, et cela depuis leur accord équitable à l'époque du Blocus de Naboo. Cette entente resta intacte lorsque la Fédération fusionna ses forces militaires avec la Confédération des Systèmes Indépendants (CSI) ; une fois qu'il aurait accéder au contrôle total de la République Galactique, Sidious veillerait à faire bénéficier ses alliés de la tyrannie de son régime, qui ne serait qu'un empire occulte gouverné par l'Ordre Sith et obligeant le peuple à suivre ses préceptes par l'intimidation et la peur.

II - Massacre des chefs séparatistes

Peu de temps avant la proclamation de l'Ordre Nouveau et du nouvel empereur au Sénat Galactique, les chefs Séparatistes étaient fébrilement conscients qu'ils venaient de gagner la guerre contre la République et les Jedi, en dépit des lourdes défaites qu'ils venaient d'endurer (les morts de Dooku et de Grievous ainsi que les défaites dans les Sièges de la Bordure Extérieure). Une communication holographique de Darth Sidious, alias l'Empereur Palpatine, leur fut transmise dans le centre de commande. Le Sith se montra très satisfait de leur travail et les remercia, en particulier Nute Gunray, pour l'avoir assister pendant sa prise du pouvoir. Il leur promit que son apprenti, qui allait arriver d'une minute à l'autre, les récompenserait pour leurs exploits et qu'ils auraient la paix pour leurs opérations futures. Il fut fatal aux confédérés d'ignorer que la traitrise était la qualité première des Sith... et que Darth Sidious la manipulait parfaitement.


GUNRAY : Le plan se déroule exactement comme vous l'aviez promis, mon Seigneur. C'est un jour de gloire pour la galaxie !
SIDIOUS : Oui, en vérité. Et c'est en grande partie grâce à vous, Vice-Roi. A vous, à vos associés du Techno Syndicat et du CBI, et bien sûr, à l'Archiduc Poggle. Vous vous êtes tous admirablement comportés. Vos armées de droïdes ont-elles achevé le blocus ?
GUNRAY : Oui, Seigneur. Il y a près d'une heure.
SIDIOUS : Excellent ! Votre récompense sera magnifique. Mon nouvel apprenti, Darth Vader, est-il arrivé ?
GUNRAY : Son vaisseau s'est posé il y a un moment à peine.
SIDIOUS : Parfait, parfait. Je lui ai confié votre récompense. Il va s'occuper de vous.

Vader pénétra dans le bunker sitôt son chasseur posé sur l'aire d'atterrissage. Les aristocrates de la Confédération - Nute Gunray, Wat Tambor, Poggle le Bref, Shu Mai, Passel Argente, San Hill et Rune Haako - comprirent un peu trop tard qu'elle était la « récompense » tant attendue lorsque le jeune guerrier Sith bloqua toutes les issues de la salle de commande avec la Force. Malheureusement pour lui, San Hill ne prit pas en compte cette affreuse vérité et alla accueillir Vader, avec courtoisie. Il fut donc le premier à succomber. Après avoir retiré sa lourde capuche noire et révélé son identité aux occupants de la salle, celui qui avait été autrefois Anakin Skywalker dégaina son Sabrelaser et pourfendit le Muun sous les yeux terrorisés des autres condamnés.

Les chefs, leurs assistants, ainsi que les gardes-du-corps étant enfermés dans la pièce avec un Darth Vader prêt à amorcer l'exécution, la panique et la confusion la plus totale se manifestèrent. Tous les gardes neimoidiens et les Super Droïdes de Combat étaient loin d'être suffisants pour stopper la fureur du Sith et le revers mortel de sa lame d'azure qui terrassait les membres du conseil un à un, sans tenir compte de leurs supplices. Larmes, cris, tirs de blaster, coups de lame, sang ... la Confédération des Systèmes Indépendants touchait tristement à sa fin. Dans un bain de sang, certains, comme Wat Tambor, Rune Haako et Nute Gunray, tentèrent de s'échapper de la salle mais en vain. Vader les rattrapa et tua Haako tandis que Tambor le suppliait de le laisser vivant en échange de tout ce qu'il voulait. Le problème était que Vader ne désirait rien d'autre que leurs morts. Lorsque le corps sans vie du Skakoan toucha le sol avec sa tête et ses deux bras sectionnés, Darth Vader s'occupa du dernier chef vivant : Nute Gunray.

Sous les coups de lame de Vader périt Wat Tambor. Sous les coups de lame de Vader périt Wat Tambor.

GUNRAY : La guerre... La guerre est finie... Le Seigneur Sidious nous l'a promis... Il nous a promis qu'on nous laisserait en paix...
VADER : Il y avait des parasites sur la ligne : il vous avait promis qu'on vous laisserait en pièces.

III - Conséquences

C'est ainsi que les Séparatistes furent oubliés dans l'histoire galactique. La Guerre des Clones toucha officiellement à sa fin lorsque Palpatine ordonna à son apprenti, depuis son bureau sur Coruscant, d'envoyer un signal de désactivation à tous les droïdes de combat de la Fédération du Commerce. Devant l'irréversibilité de la situation, l'Empire prit le contrôle total de la force militaire sous le placement du nouvel empereur galactique tandis que les cartels séparatistes subissaient l'inévitable démantèlement.

Du même coup, la Marine Impériale, en pleine installation, ne souhaitait pas montrer son protocole draconien au grand jour. Pour assurer cela, le massacre de Mustafar resta caché du Sénat et de la masse pendant les quelques mois qui suivirent l'opération, le temps que l'Empire soit bien installé et indétrônable, malgré la découverte de ses sombres campagnes. Et plus important encore, la mission sur Mustafar permit à Darth Vader de franchir avec succès une épreuve concluante de son éducation Sith par l'Empereur Palpatine.

Darth Vader rapporte sa victoire à l'Empereur. Darth Vader rapporte sa victoire à l'Empereur.

IV - Victimes de Darth Vader

Nute Gunray ; Vice-roi de la Fédération du Commerce
Rune Haako ; Lieutenant de Gunray
Rute Gunnay ; Expert en guerre bactériologique de Gunray
Aito Laff ; Second Capitaine de l'Invisible Hand en charge de la logistique
Wat Tambor ; Emir de l'Union Technologique
San Hill ; Président du Clan Bancaire Intergalactique
Shu Mai ; Présidente de la Guilde du Commerce
Cat Miin . Chef administratif de la Guilde du Commerce
Poggle le Bref ; Archiduc de la Ruche Stalgasin de Geonosis
Passel Argente ; Magistrat de l'Alliance Corporative
Denaria Kee ; Aide administrative d'Argente
Po Nudo ; Cartel des Hyper-Communications
Tikkes : Ancien Sénateur de Mon Calamari
Capitaine Gap Nox ; Garde du Corps
Lieutenant Fame Drimal ; Garde du Corps
Vous venez de consulter la Version Canon de cet article. Peut-être souhaiteriez-vous lire la Version Légendes ?

A propos de cet article

Benson800
Version Canon, par Benson800.
Dernière mise à jour le 26 février 2019.
6 055 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Mustafar
Mustafar
Planètes