L'ulo

Le Capitaine L'ulo était un pilote du Corps de Chasse de l'Alliance Rebelle qui hérita du commandement de l'Escadron Vert à la suite de la Bataille d'Endor.

Vraisemblablement originaire de la planète Duro, le Lieutenant L'ulo était un pilote expérimenté qui avait décidé, à l'instar de Wedge Antilles, de rejoindre les rangs de l'Alliance Rebelle au cours de la Guerre Civile Galactique afin de mettre un terme à la tyrannie de l'Empire Galactique. Ses aptitudes au combat lui valurent ainsi de recevoir les commandes d'un A-Wing au sein de l'Escadron Vert mené par Arvel Crynyd.

Environ un an après les événements liés à la Bataille de Hoth, le non-humain se prépara certainement à relever le plus grand défi de sa carrière quand le Haut Commandement de l'Alliance apprit, grâce au sacrifice de plusieurs éléments du Bothan Spynet, la présence de l'Empereur Sheev Palpatine sur l'Etoile Noire II stationnée en orbite d'Endor. Même si aucune information ne permet de l'affirmer, L'ulo assista probablement au briefing de la mission donnée à bord du Croiseur Stellaire MC80 Home One par Mon Mothma, l'Amiral Gial Ackbar et le Général Crix Madine. Quoi qu'il en soit, il finit par apprendre que les vaisseaux de la Flotte Rebelle devraient attendre que Han Solo et ses commandos détruisent le générateur de bouclier de la station spatiale, installé à la surface de la Lune Forestière, avant de se lancer à l'assaut du réacteur principal.

Lorsque la formation émergea le moment venu de l'Hyperespace, dans le Secteur Moddell, Lando Calrissian constata que l'écran de protection était toujours opérationnel. Pour ne pas arranger les choses, des vagues successives d'Intercepteurs TIE et de Chasseurs TIE fondirent sur eux. Le piège de Darth Sidious venait de se refermer. Malgré le danger omniprésent, Leader Or ordonna à la chasse d'attaquer, le temps de laisser à Han le soin de s'occuper de l'objectif terrestre. Finalement, le champ d'énergie tomba et l'ancien Administrateur de la Cité des Nuages de Bespin pénétra à l'intérieur de la superstructure aux côtés de plusieurs engins des formations Rouge et Or. Une offensive audacieuse qui sonna le glas de la toute puissance Impériale. La victoire remportée, le Duros, désormais commandant par intérim de par le sacrifice d'Arvel contre le pont du Super Star Destroyer Executor du Seigneur Sith Darth Vader, mena son monoplace jusqu'au hangar principal du Home One où il retrouva ses partenaires de vol. Dont le Lieutenant Shara Bey qui lui demanda l’autorisation de descendre sur Endor afin d'y retrouver son mari Kes Dameron, membre de la Division Pathfinders des Forces Spéciales. Une requête légitime qu'il ne put bien évidemment pas lui refuser.

Le Capiiaine L'ulo aux commandes de son A-Wing. Le Capiiaine L'ulo aux commandes de son A-Wing.
Dix-sept jours plus tard, le Capitaine L'ulo et son unité participèrent activement à la Libération de Cawa City. A cette occasion, ils durent entre autres ouvrir un couloir d'approche à destination des Y-Wings du Groupe Feral pour leur permettre de neutraliser un Transport Blindé Tout-Terrain. A l'issue de l’opération, le gradé remarqua la fatigue flagrante de Bey. Attaché à la jeune femme, il s'arrangea pour l'affecter à un poste moins risqué, comme escorter la Princesse Leia Organa d'Alderaan jusque Naboo. Il ne se doutait pas à ce moment là que le Star Destroyer Imperial II Torment de Lerr Duvat allait prendre pour cible le monde natal de feu Padmé Amidala. Par la suite, considérant que sa protégée avait le droit de goûter à la vie pour laquelle elle s'était battue, il prit l'initiative de déposer en son nom un dossier de démobilisation. Une action altruiste qui lui permit de s’installer sur Yavin IV avec Kes et leur fils, Poe, futur héros de la Résistance...

Articles en rapport

Executor
Executor
Vaisseaux