Libération de Cawa City

Dix-sept jours après l'explosion de la station spatiale Etoile Noire II, l'Alliance Rebelle et l'Empire Galactique se disputèrent le contrôle de la ville de Cawa City, sur la planète Sterdic IV.

La victoire remportée par l'Alliance Rebelle lors de la Bataille d'Endor lui avait indéniablement permis de sonner le glas de la toute puissance de l'Ordre Nouveau. Toutefois, le régime totalitaire instauré par feu l'Empereur Sheev Palpatine au lendemain de la chute de l'Ancienne République n'était pas encore prêt à s’avouer vaincu. D'ailleurs les officiers considéraient l'information de la mort du Seigneur Sith comme de la pure propagande. Quoi qu'il en soit, la Chancelière Mon Mothma et les autres membres du Haut Commandement jugèrent visiblement bon de profiter des troubles actuels pour lancer entre autres un programme de libération des mondes encore contrôlés par l'Empire Galactique.

Ainsi, dix-sept jours après l'explosion de la station spatiale Etoile Noire II, Sterdic IV devint le théâtre d'une lute acharnée. Durant l’opération, les Forces Armées Impériales présentes dans la ville de Cawa City, composées d'un Transport Blindé Tout-Terrain, de Stormtroopers, de Chasseurs TIE et de Bombardiers TIE, opposèrent une vraie résistance. Face à la puissance et à la robustesse du blindage du quadripode, les Y-Wings du Groupe Feral furent appelés à entrer en scène. Grâce à la couverture assurée par le Capitaine L'ulo et le Lieutenant Shara Bey de l'Escadron Vert, l'unité emprunta un couloir sécurisé puis largua des dizaines de bombes magnétiques. Une fois fixées au véhicule ennemi, elles remplirent à la perfection leur rôle dévastateur.

La menace écartée, les formations Cobalt et Exeter vinrent apporter leur soutien aux troupes déployées au sol. Les autres agglomérations de la planète ne tardèrent probablement pas à tomber ensuite dans le giron de la rébellion.

Articles en rapport

Groupe Feral
Groupe Feral
Organisations
L'ulo
L'ulo
Personnages