Haut Commandement de l'Alliance

Le Haut Commandement de l'Alliance donnait les directives des opérations contre l'Empire Galactique sous l'égide de Mon Mothma, Chef d'Etat de l'Alliance Rebelle. Afficher le sommaire

I - Une échelle politique

La Chef d'Etat à la tête du système

Le Haut Commandement de l'Alliance comprenait deux niveaux de commandement. Le premier était d'ordre politique. Système hérité et calqué sur le modèle de la République Galactique après la Réforme de Ruusan et le déclenchement de la Guerre des Clones, la Chef d'Etat, Mon Mothma, était la tête pensante des objectifs politiques attribués à tous les militaires Rebelles. Elle était la Commandante en chef des Forces Rebelles et fournissait les grands objectifs de conquêtes, guérilla et harcèlement aux troupes stationnées au sein de la Flotte Rebelle, les SpecForces Rebelles et les Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle. Si Mothma disposait de pouvoirs illimités pour conduire la guerre, elle était consciente de n'avoir aucun expérience du combat et se reposait essentiellement sur ses conseillers militaires ainsi que sur les Commandeurs Suprêmes. A l'inverse, ces derniers considéraient - à l'unanimité - que Mothma était la seule et unique Chef d'Etat et acceptaient évidemment ses directives. Lors des réunions visant à rassembler tous les chefs des unités militaires de l'Alliance Rebelle, son rôle était uniquement temporisateur lors des débats sur les prochaines cibles des raids et d'impulsion des marches à suivre auprès des Commandeurs, commandants, responsables des comités, généraux à la tête des secteurs, etc.

Le Ministre de la Guerre

Malgré son titre, le Ministre de la Guerre avait un rôle essentiellement honorifique et de représentation lors des comités en cas d'absence de Mon Mothma. Second Commandant en chef, il n'avait pourtant pas la capacité d'ordonner ou d'agir, étant donné que les Commandeurs préféraient attendre pour s'en référer directement à la Chef d'Etat. Cependant, il était l'un des principaux conseillers politiques et militaires de Mothma, étant donné qu'il était généralement choisi pour son passé militaire.

Le Chef d'état-major

Intervenant en troisième place, le Chef d'état-major était un civil et non un militaire. Bien qu'il ne fusse que le troisième de la liste de l'échelle politique du Haut Commandement de l'Alliance, il avait pourtant un poste clé : tout ce qui ne pouvait être réglé à l'échelle de la galaxie - c'est-à-dire tout ce qui échappait à la dimension généraliste du Ministre et de la Chef d'Etat - lui revenait de plein droit. Il était ainsi en charge de la dimension militaire de tout ce qui était rattaché aux Forces Sectorielles et aux missions sectorielles de sabotages, raids, pillages et autres actions de harcèlement. Sans un Chef d'état-major suffisamment efficace, la vision généraliste de la politique militaire prônée par Mothma n'aurait été qu'un brouillon. En cas d'absence de la Chef d'Etat et du Ministre de la Guerre en même temps, le Chef d'état-major avait la responsabilité des réunions.

II - Une dimension militaire au service du politique

Entièrement dévoués à la cause politique, les Suprêmes Commandeurs étaient ensuite ceux qui étaient placés à la tête de la dimension militaire. Ils avaient obligation d'assister aux réunions destinées à dresser les grandes lignes de la guerre contre l'Empire Galactique, décidées par Mon Mothma, mais aussi de se consulter pour se coordonner sur la bonne marche à suivre des plans. Ils avaient aussi toute la latitude pour soumettre des recommandations au pouvoir civil de l'Alliance et déterminer la meilleure marche à suivre. Une fois les plans d'opérations validés - par la Chef d'Etat, son Ministre de la Guerre ou le Chef d'état-major -, les Suprêmes Commandeurs se coordonnaient avec leurs propres subalternes et entre eux.

On retrouvait ainsi :
- le Suprême Commandeur de la Flotte Rebelle ou Amiral de la Flotte : ce n'était autre que l'Amiral Ackbar, qui avait à sa charge le poste le plus difficile du Haut Commandement. En cas d'absence, le Mon Calamari nommait son second à sa place pour assister aux réunions.

- le Suprême Commandeur au Renseignement : Vernan puis Airen Cracken furent les Directeurs des Renseignements de l'Alliance. Ils avaient comme principales tâches de suivre en permanence les opérations de l'Armée Impériale, de la Marine Impériale et le contre-espionnage destiné à débusquer les agents des Renseignements Impériaux. Le Suprême Commandeur, à la demande de ses homologues Commandeurs, transmettait des rapports pour la bonne mise en œuvre des opérations.

- le Suprême Commandeur aux Forces Spéciales : Crix Madine fut l'unique personne à avoir obtenu ce titre puisqu'il fut le fondateur des SpecForces Rebelles. Il commandait ses unités qu'il envoyait au combat selon l'opération décidée lors des réunions du Haut Commandement de l'Alliance. C'étaient aussi ces troupes qui avaient la charge de défendre les Quartiers-Généraux du Haut Commandement : ce fut le cas des bataillons spécialisés dans le combat en milieu arctique du 4e Régiment des SpecForces lors de la Bataille de Hoth.

- le Suprême Commandeur de la Chasse : cette personne - Jan Dodonna, jusqu'à sa capture sur Yavin IV - était à la tête du Commandement des Chasseurs ou Corps de Chasse de l'Alliance Rebelle, c'est-à-dire l'organe planifiant les opérations des chasseurs (raids contre des dépôts impériaux, par exemple, ou contre des vaisseaux ennemis isolés) en coordination avec l'Amiral de la Flotte et les Commandements Sectoriels, notamment pour l'assignation des escadrons. Une fois qu'un escadron était attribué à un commandement sectoriel, ce dernier avait le contrôle de l'escadron, qui devait lui obéir (mais aussi envoyer un rapport détaillé de ses activités à destination du Suprême Commandeur et de son état-major). On observait régulièrement des affrontements entre les Commandements Sectoriels et le Suprême Commandeur de la Chasse, lequel leur reprochait de s'attribuer de manière parfois définitive le contrôle d'escadron qui ne leur était attribué que de manière temporaire. Ce comportement s'expliquait en partie par la peur des bases sectorielles de représailles de grandes envergures de la part des Impériaux et la volonté de s'en défendre. Enfin, notons que le Suprême Commandeur devait aussi donner les directives visant à l'entraînement maximal des pilotes et à déterminer quels étaient les meilleurs programmes.

- le Suprême Commandeur aux Munitions et au Ravitaillement : ayant le rang de Ministre, le Twi'lek Ral'Rai Muvunc opérait en harmonie avec les Commandements Sectoriels. Les mondes sûrs de l'Alliance produisaient ainsi un certain nombre de ressources destinées à l'Alliance et à ses composantes militaires. Ce Suprême Commandeur devait, par les meilleurs moyens, les acheminer à destination et éviter les patrouilles impériales. Il délivrait également des lettres de missions aux corsaires opérant pour la Rébellion.

- le Suprême Commandeur aux Services d'Assistance : la personne à la tête des Services de Transport devait principalement coordonner la réparation des vaisseaux, la fourniture d'une alimentation plus ou moins équilibrée aux différentes espèces ayant rejoint les forces Rebelles. Ils avaient aussi à leur charge l'entretien des bases sectorielles, des Quartiers-Généraux du Haut Commandement - le Grand Temple Massassi de Yavin IV, la Base Rebelle de Thila, la Base Echo sur Hoth - et des mondes sûrs de l'Alliance.

- le Commandement Sectoriel : un commandement sectoriel regroupait plusieurs Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle, concernées généralement par des opérations de plus grandes envergures destinées à contrer les forces impériales. L'emploi de ces forces, si un commandement sectoriel conservait une semi-indépendance pour décider de l'utilisation de celles-ci, devait être décidé en accord avec le Haut Commandement de l'Alliance si elles étaient destinées à une plus grande offensive. Le Commandement Sectoriel assistait aux réunions préparatoires sous la direction de Mon Mothma, son Ministre de la Guerre ou le Chef d'état-major pour des opérations destinées à l'échelle d'un secteur ou d'un système. Le Commandement recevait ensuite ses ordres de missions dans une feuille de route officielle signée par les Suprêmes Commandeurs concernés.

Composé de...

  • Ackbar Ackbar L'Amiral Ackbar est un Mon Calamari qui fut Suprême Commandeur des Forces l'Alliance Rebelle et de la Nouvelle République. Il mena l'attaque finale contre l'Etoile Noire II lors de la bataille d'Endor, s'opposa, entre autres, à Zsinj et Thrawn.
  • Jan Dodonna Jan Dodonna Grand par sa stature et par sa présence d'esprit, Jan Dodonna fut l'une des grandes figures emblématiques de l'Alliance Rebelle.
  • Mon Mothma Mon Mothma Sénatrice anti-impériale originaire de Chandrila qui fonda la Rébellion contre l'Empire Galactique. Elle devint plus tard présidente de la Nouvelle République qui succéda à la tyrannie de l'Empereur.
  • Crix Madine Crix Madine Né sur Corellia, Crix Madine entama sa carrière à l'Académie de Raithal, et entra au service de l'Armée Impériale. Il passa dans le camp de l'Alliance Rebelle, forma les SpecForces et continua à servir la Nouvelle République.
  • Carlist Rieekan Carlist Rieekan Natif d'Alderaan, Carlist Rieekan fut un cadre du Département Judiciaire, participa à la Guerre des Clones et fut conseiller militaire de Bail Organa. Il devint membre du Haut Commandement de l'Alliance Rebelle, puis de la Nouvelle République.
  • Beryl Chiffonage Beryl Chiffonage Incontestablement l'une des plus grandes tacticiennes de l'Alliance Rebelle avec Ackbar et Jan Dodonna, Beryl Chiffonage n'en était pas pour autant un officier supérieur.
  • SpecForces Rebelles SpecForces Rebelles Les SpecForces Rebelles sont les forces spéciales de l'Alliance Rebelle, divisées en sept régiments et réformées par le célèbre Général Crix Madine, à l'origine de la création des Stormcommandos de l'Empire.
  • Airen Cracken Airen Cracken Natif de Contruum, Airen Cracken, père de Pash Cracken, fut le directeur des Renseignements de l'Alliance et des Renseignements de la Nouvelle République.
  • Buran Borsil Buran Borsil Membre des Specforces, il devint officier d'Etat-Major.
  • Flotte Rebelle Flotte Rebelle La Flotte Rebelle fut formée dès le début de l'Alliance Rebelle mais fut très hétéroclite. Elle fut réformée par l'Amiral Ackbar, ancien esclave de Wilhuff Tarkin ; réforme qui fut un succès puisqu'elle conduisit à la victoire en orbite d'Endor.
  • Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle Les Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle étaient les mouvements de résistance sectorielles refondés pour devenir des forces destinées à harceler les Impériaux sur leur terrain.
  • Roons Sewell Roons Sewell Originaire d'une planète inconnue, Roons Sewell devint un grand Général de l'Alliance Rebelle malgré une enfance douloureuse.
  • Caske Caske Caske était Major de l'Alliance Rebelle et servait de contact au Haut Commandement dans le Secteur Tapani.
  • Arik Stijhl Arik Stijhl Colonel de l'Alliance Rebelle et membre du Haut Commandement, Arik Stijhl était en charge de l'approvisionnement des bases pour la Bordure Intérieure.
  • Adar Tallon Adar Tallon Officier ayant combattu sous le drapeau de la République Galactique lors de la Guerre des Clones, Adar Tallon servit l'Empire Galactique avant de rejoindre l'Alliance Rebelle, puis la Nouvelle République.
  • Pashna Starkiller Pashna Starkiller Ancien Maréchal de Surface de l'Armée Impériale passé à l'Alliance Rebelle, Pashna Starkiller était un membre éminent du Haut Commandement de la Rébellion et participa à la bataille de Yavin aux côtés de Jan Dodonna.
  • Corps de la Chasse de l'Alliance Rebelle Corps de la Chasse de l'Alliance Rebelle Le Corps de la Chasse de l'Alliance Rebelle était attaché à la Flotte Rebelle et aux bases des Forces Sectorielles. Il regroupait tous les pilotes et les techniciens.
  • Ral'Rai Muvunc Ral'Rai Muvunc Mâle Twi'lek natif de Ryloth, Ral'Rai Muvunc était Général, Ministre et Suprême Commandeur aux Munitions et au Ravitaillement au sein du Haut Commandement de l'Alliance Rebelle.
  • Raddus Raddus Mâle Mon Calamari, Raddus était amiral de l'Alliance Rebelle.
  • Draven Draven Draven était un Général de l'Alliance Rebelle qui travaillait aux côtés de Mon Mothma. Il confia à Jyn Erso et Cassian Andor la mission dérober les plans de l'Etoile Noire I.
  • Haxen Delto Haxen Delto Haxen Delto était un colonel du Haut Commandement de l'Alliance Rebelle.
  • Bandwin Cor Bandwin Cor Colonel de l'Alliance Rebelle, Bandwin Cor gérait les opérations de la Chasse dans la Galaxie.
  • Dustil Forell Dustil Forell Dustil Forell était un Général de l'Alliance Rebelle.
  • Baccam Grafis Baccam Grafis Baccam Grafis était un Général de l'Alliance Rebelle travaillant pour le service du ravitaillement.
  • Capin Harinar Capin Harinar Capin Harinar était major des renseignement de l'Alliance Rebelle et l'un des bras droits de Draven.

Articles en rapport

Mon Mothma
Mon Mothma
Personnages
Yavin IV
Yavin IV
Planètes
Flotte Rebelle
Flotte Rebelle
Organisations