Base Echo

La Base Echo était la base secrète de l'Alliance Rebelle sur Hoth. Afficher le sommaire

Ce n'est pas joli, mais ça fonctionne !
_Kem Monnon, ingénieur en chef de la Base Echo

La sixième planète du système Hoth, recouverte de glace, n'était pas une planète aussi isolée qu'on pouvait le penser. Située à l'intérieur du célèbre corridor commercial marquant la fin de la Voie Commerciale Corellienne, le Corridor d'Ison. La planète était cependant assez reculée pour ne pas attirer l'attention. Malheureusement, malgré toutes les précautions prises par l'Alliance Rebelle pour gader secrète la célèbre Base Echo, l'Empire Galactique parvint à retrouver les fuyards et à engager la Bataille de Hoth.

Histoire de la Base Echo

La Base Echo ne fut pas le premier avant-poste ou base secrète construit sur Hoth: autrefois, un seigneur du crime Mon Calamari connu sous le nom de Salmakk avait établi son repaire sur la planète glacée afin de piller à loisir les vaisseaux marchands voyageant sur la voie commerciale adjacente. De même, le gouverneur impérial Lexhannen et sa fille Frija trouvèrent refuge dans les grottes planétaires afin d'échapper à leurs ennemis politiques. Ce fut après la victoire contre l'Empire, avec la Bataille de Yavin, que l'Alliance songea à trouver un nouveau refuge, l'Empire désormais au courant que leurs ennemis se cachaient sur Yavin IV. En partie grâce à la proximité du monde sûr d'Isis, Hoth fut choisie pour abriter la nouvelle base secrète. Le Haut Commandement de l'Alliance confia la tâche de construire la Base Echo au Major du Corps des Ingénieurs de l'Alliance, Kem Monnon, qui se rendit sur place afin d'évaluer le terrain. Ce dernier se rendit aux pieds des montagnes de la Chaîne de Clabburn - ancienne chaîne volcanique -, qui fermait la Plaine de Nev. Les montagnes étant assez hautes et composées, d'après les relevés, du plus de grottes naturelles, la Base Echo fut construite sous la chaîne de montagnes.

Tranchées rebelles Tranchées rebelles

Monnon et ses collègues furent aidés par une armée de droïdes de construction équipés de lasers de forage afin de découper des pans entiers de roches et de glaces. Les travaux d'aménagement durèrent environ un an, peut-être un an et demi, et la base avait été conçue pour être quittée au plus vite si l'Empire pointait le bout de son nez. De plus, la base n'avait pas été conçue pour être un point de ralliement de la Flotte Rebelle, dispersée dans la galaxie, mais uniquement pour accueillir du personnel au sol pour un redéploiement rapide. Par malheur, ce que le Haut Commandement redoutait le plus arriva. Un droïde sonde impérial finit par se crasher sur la planète et à enregistrer les éléments de la base, notamment le bouclier planétaire, et transmit son rapport à l'Executor, depuis lequel Darth Vader décida qu'il s'agissait de la base où se terraient Luke Skywalker et ses amis. La Base Echo fut prise d'assaut par les Snowtroopers et la Force Blizzard du Général Maximilian Veers, mais avait déjà été évacuée avant que les troupes n'atteignent l'intérieur de la base ou bien même l'Entrée Nord.

La base fut abandonnée et les seuls habitants devinrent les créatures prédatrices connues sous le nom de Wampas. Ces créatures avaient donné tellement de fil à retordre aux soldats de l'Alliance Rebelle qu'ils étaient devenus finalement les principaux ennemis, devant les Impériaux. La Base fut à nouveau revisitée par Luke Skywalker et Callista, lorsque ce premier souhaitait montrer à cette dernière le lieu où il avait eu la vision d'Obi-Wan Kenobi dans l'espoir de lui faire retrouver son lien avec la Force. Ils rencontrèrent d'ailleurs une équipe de chasseurs qui fut entièrement décimée par les wampas. Skywalker et Callista s'échappèrent in extremis de la Base Echo. Deux ans plus tard, en l'an 14 après la Bataille de Yavin, Jaden Korr, apprenti de Kyle Katarn, explora la Base Echo toujours dans le même but: éviter que le Culte de Ragnos ne s'empare de la Force présente sur les lieux. Il affronta d'ailleurs des Snowtroopers des Vestiges de l'Empire à l'extérieur du périmètre de la Base Echo, comme à l'intérieur, et affronta aussi l'apprentie de Tavion Axmis, Alora. Après cette périlleuse mission, la Base Echo retomba dans l'oubli le plus total.

Défenses externes de la Base Echo

Difficile d'échapper aux yeux de l'Alliance depuis la Base Echo: cette dernière était équipée d'un Com-Scan OrC-19 qui pouvait repérer tous vaisseaux sortant de l'hyperespace à la lisière du système, et ce peu importe la taille du vaisseau. Pour se prémunir des bombardements en provenance des Star Destroyers impériaux, le Haut Commandement équipa la base d'un très coûteux bouclier planétaire (1) qui, comme le décrivit Veers à Vader, était à même de dévier tout bombardement. Les ingénieurs de l'Alliance avaient aussi émis des réserves quant à la capacité, pour la roche sous laquelle les Rebelles étaient abrités, de supporter le poids d'une retombée de lasers. Pour permettre l'évacuation du personnel militaire et civil, le Haut Commandement équipa la Base Echo d'un puissant Canon à Ions v-150 Defender de Kuat Drive Yards (coûtant 500 000 crédits !), alimenté spécialement par un réacteur volé sur une carcasse d'un Croiseur de Combat Praetor, qui devait ouvrir la route aux Transports Moyens Gallofree.

Réseau de défense de la Base Echo Réseau de défense de la Base Echo

Un réseau de tranchées parcourait et la surface de la chaîne de montagnes sous laquelle était la Base Echo, et le périmètre situé sur la plaine, devant l'entrée Nord. On comptait ainsi une trentaine, voire une quarantaine, de Batteries Anti-Infanterie DF.9, ainsi qu'un nombre moins important de batteries anti-véhicules, qui s'avérèrent d'ailleurs inefficaces contre les blindages des Transports Blindés AT-AT. Un premier avant-poste sur la plaine, l'Avant-Poste Bêta, sous le commandement de Trey Callum, devait observer l'arrivée des AT-AT et avertir la base pour donner le code d'évacuation, de même que les tranchées pour préparer la défense. Ce réseau de tranchées était divisé en trois et commandé par le Colonel Ledick Firest: le premier réseau de tranchées était parcouru des Stations Echo 6 à 5, avec des subdivisions de stations de 1 à 10, selon les postes attribués aux SpecForces Rebelles, chargés de la défense. Un second réseau s'étendait des stations 4 à 3 (dont la Station 5-7 commandée par Jobin Mothma, fils de Mon Mothma), puis un dernier réseau, plus proche de l'entrée Nord, qui s'étendait des stations 2 à 1 et qui devait assurer la retraite des soldats de première ligne en cas d'arrivée des AT-AT.

On comprend que cette défense était somme toute ridicule par rapport à la puissance de feu des véhicules blindés de l'Empire, mais il faut comprendre que la tactique mise au point par Carlist Rieekan, Bren Derlin et Firest était de retenir au maximum les Impériaux en leur offrant une cible, en l'occurence les SpecForces, et ce afin de permettre l'évacuation du personnel de la base.

Organisation interne de la Base Echo

De par sa superficie, la Base Echo pouvait accueillir jusqu'à 7500 soldats et membres de l'Etat-Major du Général Rieekan, 350 médecins, chirurgiens, ingénieurs et techniciens, ainsi que 120 droïdes spécialisés (de protocole, astromechs, médicaux). La base se découpait en 7 étages - le niveau des hangars étant considéré comme le niveau 0 - reliés par des turboascenseurs creusés dans la glace.

Entrée Nord vue des tranchées Entrée Nord vue des tranchées

Entrée Nord
L'entrée Nord était protégée de l'extérieur par deux immenses portes blindées, montées sur un rail à crans. Une fois fermée, cette entrée protégeait le hangar au sein duquel étaient entreposés 12 Snowspeeders T-47, et les douze X-Wing de l'Escadron Rogue. Ce hangar disposait d'un hangar souterrain où les mécaniciens réparaient les chasseurs stellaires. Le Faucon Millenium, cargo corellien de Han Solo et de Chewbacca, trônait au centre du hangar et subissait, depuis son arrivée, des réparations. Ces dernières furent avortées lorsque l'Empire pénétra dans la base. Le hangar était en partie éclairé par une verrière en transparacier qui attirait la lumière d'une crevasse. A la limite entre les quartiers du personnel, le centre de commandement et le hangar, l'entrée Nord disposait de son élevage de Tauntauns: les rebelles Cal Alder, Corman Quien et Vyn Rolado parvinrent à éduquer les créatures pour en faire les montures des SpecForces chargés de la reconnaissance aux abords de la base.

Hangar Nord Hangar Nord

Quartiers du personnel
Les quartiers du personnel étaient disposés sur les sept étages de la Base Echo. Chaque quartier pouvait accueillir jusqu'à douze personnes, les officiers supérieurs possédant des quartiers individuels. Les quartiers - et l'ensemble de la base en vérité - étaient alimentés par deux turbines utilisant la chaleur du sous-sol volcanique (turbines que réactiva Dash Rendar lors de sa fuite pour retrouver son vaisseau, l'Outrider). Certains quartiers servaient de pièges à wampas, premier prédateur des soldats rebelles. D'ailleurs, des snowtroopers se firent prendre au piège lorsqu'ils passèrent au crible la base pour interroger des survivants. Certains soldats se plaignirent du froid omniprésent dans les quartiers, du fait du manque de chauffage qui aurait en réalité entraîner en partie une fonte des couloirs, taillés dans la glace. Chaque étage possédait une cantine et une cuisine, ainsi qu'un mess des sous-officiers et officiers. Les quartiers de la Princesse Leia Organa d'Alderaan possédaient une baie vitrée donnant sur le hangar nord. Les quartiers de Luke Skywalker étaient juste à côté des siens, héritant ainsi des quartiers du Commandant Narra.

A partir du niveau 0 et ce jusqu'au niveau +3 était répartie l'infirmerie avec des cuves de bacta (situées au dernier étage), des salles d'opération et des vastes dortoirs et salles de réveil qui permettaient une répartition rapide des blessés rebelles provenant de toute la galaxie. C'était en partie à cet effet que la Base Echo avait été construite: fournir un accueil aux blessés afin qu'ils puissent rapidement récupérer de leurs blessures et repartir au combat.

Centre de commandement
Depuis le centre de commandement, le Général Carlist Rieekan, assisté de Pharl McQuarrie, de Jeroen Webb, Tamizander Rey, Ledick Firest, et Beryl Chiffonage, pouvait réfléchir à sa stratégie. Ce fut d'ailleurs là que l'Attaque Modèle Delta, contre les AT-AT, fut mise en service et dispatchée auprès des pilotes de l'Escadron Rogue. Une armée de techniciens et d'analystes étudiaient avec attention l'espace du système Hoth et la planète: la jeune Toryn Farr était en charge des communications à bord de la base (ce fut entre autres elle qui donna l'ordre à Contrôle Ion de faire feu pour ouvrir la route au premier transport), le Capitaine Wyron Serper - spécialiste des senseurs - repéra la trace du droïde sonde impérial, Romas Navander fut celui qui avertit le centre de la sortie en hyperespace de l'Escadron de la Mort de Vader. Les Majors Bren Derlin et Palo Torshan étaient en charge de la sécurité au sein de la base, développant des techniques de contre-espionnage en utilisant notamment des droïdes de protocole modifiés pour repérer les éventuels traîtres. Le centre de commandement était pourvu, entre autres, de bureaux destinés aux officiers, et d'une salle de briefing avec système de visio-conférence sécurisé pouvant accueillir jusqu'à trente personnes.

Officiers discutant de l'évacuation au hangar Sud Officiers discutant de l'évacuation au hangar Sud

Entrée Sud
L'entrée Sud était un vaste hangar pouvant accueillir une trentaine de Transports Moyens Rebelles GR-75 (Bright Hope, Thon's Orchard, Dutyfree, Quantum Storm, etc.), qui furent escortés à chaque fois par deux chasseurs X-Wing lors de l'évacuation. Un escadron d'Y-Wing était abrité au fond du hangar. Les Y-Wing participèrent eux aussi à la protection des vaisseaux d'évacuation. Des centaines de modules de ravitaillement étaient entreposés dans la salle de la logistique, sous la responsabilité de Tigran Jamiro. Un contrôle strict, assisté par les services de sécurité interne, était effectué à l'entrée de la salle pour éviter les vols et le marché noir, notamment celui des produits médicaux. L'entrée Sud et son hangar étaient sous la responsabilité du Major Shawn Valdez, qui donnait l'autorisation de décollage à chaque vaisseau et chasseur depuis la salle de contrôle située au-dessus du hangar. Dash Rendar traversa toute la Base Echo pour pouvoir décoller avec son vaisseau, l'Outrider, posé dans le hangar Sud.

(1) Le Galaxy Guide 3 place le bouclier à gauche de l'entrée Nord, tandis que l'Inside the Worlds of Star Wars Trilogy le place à droite.

Articles en rapport

Hoth
Hoth
Personnages
Force
Force
Cultures
Outrider
Outrider
Vaisseaux
Base Echo
Base Echo
Cultures