Neutralisation d'Abeloth

Suites d'évènements croisés et concertés qui permirent de mettre un terme au pouvoir d'Abeloth et à sa main-mise sur la Galaxie. Afficher le sommaire

D'après les enseignements récupérés par Tekli et Raynar Thul auprès du Nid Killik Thuruht, seuls les membres de la Famille disposaient de la force nécessaire à stopper la Porteuse de Chaos nommée Abeloth. La Famille n'étant plus, les Killiks avaient prévenu les deux Jedi que rien ne pourrait plus arrêter ce monstre et qu'il fallait s'attendre à la destruction de la Galaxie.

Combattre l'immortalité

Alors que les Jedi et les membres du Club Bwua'tu se rassemblaient pour se coordonner en plein milieu de la Libération de Coruscant, Tekli rapporta ses découvrtes au Conseil des Jedi. Auprès de Thuruht, ils avaient appris la véritable identité d'Abeloth, seule membre mortelle parmi une Famille immortelle, et son péché d'avoir cherché à obtenir une immortalité défendue. Braver cette interdiction fut le point de départ de sa transformation monstrueuse. Pour emprisonner la pécheresse et monstre en devenir, le Fils et la Fille de la Famille devinrent des Affiliés du Nid Killik Thuruht, partageant avec eux leurs connaissances et les guidant dans la construction de Centerpoint, de la Station Sinkhole et de Kessel, des dispositifs interdépendants visant à emprisonner Abeloth. Au bout de quelques millénaires, Abeloth parvint à se libérer une première fois, dévastant plusieurs mondes, mais une nouvelle fois le Fils et la Fille s'unirent à Thuruht pour la reconduire dans sa prison. La Famille ayant depuis disparu, Centerpoint et Sinkhole détruites, il ne restait aucun moyen connu de stopper la Porteuse de Chaos.

En revanche, pendant son conflit face aux Jedi et à la Tribu Perdue des Sith, Abeloth avait révélé des capacités extraordinaires de multi-incarnation. La créature était en effet capable de prendre possession de certains corps et de s'en faire des avatars, sorte d'extension de son être, aspirant par la même occasion leurs connaissances et leurs capacités. Pendant sa traque, Luke Skywalker avait réussi à tuer plusieurs de ces avatars au prix de grands efforts. Il avait alors constaté comment la mort d'un avatar affaiblissait la Porteuse de Chaos. Procéder à l'éradication de tous les avatars représentait ainsi la dernière chance potentielle de sauver la galaxie d'une destruction certaine.

La destruction des avatars

Le premier avatar à être éliminé fut celui de Lydea Pagorski. Cet officier impérial était utilisé par Abeloth pour fomenter une guerre de succession au sein de l'Empire Galactique. L'actuel Chef d'Etat, Jagged Fel, voyait son pouvoir contesté par Natasi Daala, qui contre toute attente obtenait une progression ininterrompue dans les sondages. Fel envoya sa nouvelle Main, l'ex-Jedi Tahiri Veila, pour enquêter sur un complexe scientifique situé sur Hagamoor 3. Il suspectait en effet que des forces obscures soient à l'oeuvre et tentent de truquer les élections à venir. Sur place, Veila découvrit le Chasseur de Primes Boba Fett qui avait été capturé alors qu'il explorait le laboratoire scientifique. Fett avait eu des informations sur la présence dans le laboratoire de données sur le Nano-virus qui interdisait tout retour sur Mandalore de tous les membres de sa famille, y compris lui-même. Le Chasseur de Primes avait alors été capturé par l'avatar d'Abeloth avant qu'il ne puisse terminer ses recherches. Tahiri décida de réaliser une alliance de circonstance en libérant Fett en échange de son aide temporaire. Ainsi, tous deux allièrent leurs talents pour combattre l'avatar d'Abeloth dans les profondeurs du complexe et finirent par en venir à bout.

Quelques semaines plus tard, lors de la Libération de Coruscant, l'avatar de Rokari Kem utilisé par Abeloth pour prendre le contrôle du Sénat Galactique fut à son tour ciblé. La Porteuse de Chaos avait utilisé les pouvoirs appris de son précédent avatar de Callista Ming pour transférer son essence vitale à l'intérieur de l'ordinateur central du Temple Jedi. Cette information, révélée au Nouvel Ordre Jedi par Wynn Dorvan, permit aux Jedi d'organiser un commando pour l'éliminer. Le groupe mené par Saba Sebatyne était composé, une fois de plus de Tahiri Veila, et de commandos de l'Alliance Galactique. L'affrontement face à Abeloth fut extrêmement éprouvant pour les deux Jedi. Saba se rua sur son adversaire lorsque le corps fantomatique d'Abeloth se matérialisa à l'extérieur de l'ordinateur. La Maître Jedi Barabel démembra alors la créature dans un corps à corps féroce qui lui valut de nombreuses blessures mais surtout la victoire.

Parallèlement au combat mené par Saba et Tahiri, Ben Skywalker et Vestara Khai avait été enlevés par le dernier avatar d'Abeloth, la Sith Korelei. Abeloth les avait amené sur son monde pour tenter de recréer la Famille, Ben incarnant le Fils, Vestara la Fille et elle la place occupée jadis par le Père. Devant le refus d'obtempérer de ses prisonniers, Abeloth tenta de les séduire en les poussant à boire à la Fontaine du Pouvoir, comme elle l'avait fait jadis. Si Ben Skywalker parvint au prix de nombreux efforts à résister à la tentation, Vestara n'avait aucun mal à envisager cette possibilité à mesure qu'elle déchainait ses pouvoirs obscurs contre Abeloth. L'avatar ne semblait faiblir devant aucune attaque jusqu'à ce que Vestara ne fasse une diversion en projetant des Eclairs de Force et que Ben ne projette une colonne de pierre sur lui. Grièvement blessée, Korelei déchaina sa furie sur Ben qui perdit quelques instants connaissance, laissant Vestara seule au combat. Se battant au coeur d'un maelstrom d'éclairs de Force, la jeune femme était sur le point d'être terrassée par Abeloth lorsque Ben refit son apparition et utilisa le propre Shikkar de Koreleil pour la poignarder dans le dos. Le jeune Jedi cassa la poignée du couteau de verre, empêchant ainsi l'avatar à l'agonie d'en extraire la lame. Vestara profita de l'état de faiblesse de Korelei pour déchainer à nouveau une salve d'éclairs tandis que Ben projeta à nouveau une colonne de pierre sur elle, scellant ainsi définitivement son sort.

Confrontation Au delà des Ombres

Pendant ce temps, Jaina Solo et Luke Skywalker faisaient route vers la planète d'Abeloth au secours de Ben et Vestara. Le Grand Maître était persuadé que le combat contre sa némésis ne pourrait être victorieux si il n'était pas également mené dans le royaume Au delà des Ombres. Aussi, laissant Jaina seule aux commandes, Luke abandonna son corps pour faire voyager son esprit. Au delà des Ombres, il prit la direction du Lac des Apparitions où il ne tarda pas à être rejoint par l'homme sombre qui habitait les visions de Luke et précédemment de Jacen Solo depuis des années, assis sur son trône. Luke ne savait pas que cet homme était en réalité Darth Krayt, leader du Sith Unique, qui était venu apporter son aide dans la chute d'Abeloth qui menaçait l'avenir de sa propre entreprise. Justement, Abeloth ne tarda pas à apparaitre du brouillard qui entourait le lac et à engager les hostilités. Dans ce royaume entièrement immatériel, seules les attaques basées sur la Force pouvaient avoir un quelconque effet. Le Grand Maître et le Seigneur Sith déchainèrent leurs pouvoirs respectifs contre l'essence de la Porteuse de Chaos, des vagues de Force pour le premier et un drain de Force pour le second. Ces attaques coordonnées parvinrent à faire reculer Abeloth, du moins en apparence, car le Jedi et le Sith découvrirent rapidement que sa retraite n'était qu'une diversion pour une nouvelle attaque. La Porteuse de Chaos surprit ses adversaires en plantant ses tentacules dans leurs corps, ce qui leur provoqua une douleur et un vide intérieur immense. Puis Abeloth fut soudainement affaiblie, une conséquence de l'élimination simultanée de ses avatars par Saba, Ben et Vestara. L'essence vitale de la Porteuse de Chaos se disloqua face aux dernières attaques de Luke et Krayt, arrachant les tentacules de leurs corps en y laissant deux blessures profondes et les faisant tomber dans l'inconscience.

Un réveil difficile

Lorsque le Grand Maître revint à lui, la Porteuse de Chaos n'était plus qu'un souvenir douloureux à l'endroit même où il avait été frappé par la tentacule obscure. Luke pressentait qu'il porterait cette marque sur le torse et dans son corps pour le reste de sa vie et que lutter contre elle serait un combat permanent. Néanmoins, l'objectif semblait atteint puisque Abeloth avait été éliminée. Les Jedi avaient visiblement rétabli l'équilibre de la Force que Jacen Solo avait brisé lorsqu'il avait tenté de modifier son passé au cours de la Seconde Guerre Civile Galactique, provoquant ainsi la réveil et la libération de la Porteuse de Chaos.

Le danger semblait désormais totalement écarté mais Luke gardait à l'esprit les enseignements de Thuruht, prophétisant la renaissance d'Abeloth à chaque déséquilibre de la Force. Pour prévenir un éventuel retour, le Grand Maître décida de missionner douze Chevaliers Jedi pour retrouver la légendaire Dague de Mortis, seule arme capable de tuer les membres immortels de la Famille, et donc le seul moyen d'éliminer définitivement la menace d'Abeloth.

A propos de cet article

Benson800
Version Légendes, par Benson800.
Dernière mise à jour le 3 août 2016.
204 lectures.
Pas encore corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Tahiri Veila
Tahiri Veila
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Killik
Killik
Espèces
Abeloth
Abeloth
Personnages