Wynn Dorvan

Principal assistant de la Chef d'Etat de l'Alliance Galactique Natasi Daala, Wynn Dorvan était un homme qui aimait travailler en solitaire.

Wynn Dorvan était un membre du gouvernement de l'Alliance Galactique dans les années qui suivirent la fin de la Seconde Guerre Civile Galactique. Principal assistant de la Chef d'Etat de l'Alliance Galactique Natasi Daala, Wynn était satisfait de son poste et ne souhaitait pas changer de situation. En effet, il travaillait en solitaire, si on ne comptait pas son petit animal de compagnie, un Chitlik nommé Pocket, et ne répondait qu'aux ordres de Daala, ce qui lui convenait parfaitement.

En +43, Daala décida cependant de nommer une assistante personnelle à Dorvan. Wynn fut contrarié par cette décision mais accueillit avec gentillesse son assistante attitrée, une Twi'lek nommée Desha Lor. Quelques jours plus tard, Dorvan vint trouver la Chef d'Etat Daala en urgence afin qu'elle porte son attention sur un reportage du journaliste Javis Tyrr diffusé sur l'Holonet. Daala découvrit alors qu'un nouveau Jedi avait été atteint par cette étrange maladie qu'était la Psychose de Force et que pour couronner le tout, le Nouvel Ordre Jedi avait secrètement fait enfermer des malades dans son Temple sans en avertir le gouvernement.

Dans les jours qui suivirent, Wynn Dorvan fut le témoin de la subite dégradation des relations entre l'Alliance Galactique et le Nouvel Ordre Jedi. La politique de fermeté de Daala envers le Nouvel Ordre Jedi la poussait aux limites de l'acharnement, alors que de plus en plus de Jedi contractaient la mystérieuse maladie qui semblait les rendre fous. Daala exigea que les malades qui étaient à l'origine de troubles de l'ordre public lui soient livrés afin qu'ils soient jugés et emprisonnés par la Cour des Affaires Jedi, conformément aux lois de l'Alliance, mais l'Ordre s'y opposa fermement. La Chef d'Etat contre-attaqua en décidant d'engager des Mandaloriens pour mener un raid sur le Temple Jedi visant à récupérer les malades par la force. Lorsque Wynn eut vent de cette information, il pensa que Daala allait beaucoup trop loin et que ce raid allait faire de nombreuses victimes inutiles. Il décida alors d'avertir Jagged Fel, le Chef d'Etat de l'Empire Galactique, afin qu'il prévienne sa fiancé, la Jedi Jaina Solo. Pour s'assurer que l'information soit bien transmise, il en fit de même avec Han Solo et Leia Organa Solo.

Quelques semaines plus tard, Wynn fut le témoin privilégié de la Psychose de Force qui touchait les Jedi. Il recevait le Jedi Sothais Saar pour discuter de son étude sur l'esclavagisme dans l'Alliance Galactique lorsque son interlocuteur contracta la maladie. Dorvan nota immédiatement le changement de comportement du Jedi mais avant qu'il ne puisse réagir, il avait déjà pris la fuite hors des bâtiments du Sénat Galactique. Le Jedi fut néanmoins capturé par Cilghal qui passait heureusement par là. Dans les semaines qui suivirent, Dorvan eut cependant de plus en plus de mal à comprendre la politique de Daala. Elle avait en effet organisé le blocus du Temple Jedi pour faire plier les Jedi et les forcer à livrer les malades aux autorités. Cela avait couté la vie à une jeune Jedi dont Dorvan avait lui même dû rapporter le cadavre au Temple. Peu de temps après, Daala avait "récidivé" en réprimant dans le sang une révolte anti-esclavagisme pacifique sur Blaudu Sextus. Dans les deux affaires, la Chef d'Etat avait fait appel à une compagnie de mandaloriens dirigées par une brute épaisse du nom de Belok Rhal. Avec toutes ces affaires de violence à l'état pur, Dorvan avait peur que la population ne ré-associe le nom de Daala à la sombre époque de la tyrannie impériale.

Articles en rapport

Natasi Daala
Natasi Daala
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Wynn Dorvan
Wynn Dorvan
Personnages