Mission sur la Station Skytop

La Mission sur la Station Skytop se solda par la libération du Droïde astromech R2-D2 initialement enlevé par le Trandoshan Gha Nachkt pour le compte du Général Grievous après la Bataille de Bothawui. Afficher le sommaire

Il semblerait que la mémoire de ce droïde n'ait jamais été effacée. Ce droïde contient donc toutes les infos stratégiques de la République dans sa mémoire !
_Gha Nachkt à Grievous.

Un droïde en danger

Suite à la Bataille de Bothawui, R2-D2 fut capturé par Gha Nachkt pour le compte du Général Grievous. Alors que le Vulture's Claw approchait de la lune de Ruusan, où la Station Skytop, était stationnée, le droïde chercha un moyen de joindre des secours. Une excellente initiative puisque sa mémoire contenait de nombreux secrets de la Grande Armée de la République, qui intéressaient au plus haut point la Confédération des Systèmes Indépendants. Sachant que le temps était désormais compté, il découpa à l'aide de sa scie intégrée une partie de la paroi de sa cellule afin d'accéder au câblage du système de communications. Son ingéniosité lui permit de le pirater et de lancer un appel à l'aide. Malheureusement, le ferrailleur corpulent remarqua la mystérieuse émission quand il regarda sa console. En réponse, il sortit un objet de sa ceinture utilitaire qui envoya une puissante décharge ionique à son ingénieux prisonnier. Affaibli, il tomba sur le sol métallique.

La Station Skytop. La Station Skytop. Finalement, le Vaisseau de Récupération GS-100 atterrit comme prévu dans l'une des baies de la Sphère Spatiale de la Fédération du Commerce spécialement reconvertie pour espionner les transmissions adverses. L'ex-guerrier Kaleesh demanda aussitôt au Trandoshan de démonter l'astromech au plus vite en les conduisant vers une salle sordide spécialement aménagée à cet effet. Grâce à ses talents, le non-humain récupéra les précieuses informations. En constatant l'importance des données mises à jour, il en profita pour solliciter une majoration substantielle de ses honoraires. Amusé, le cyborg activa l'un de ses Sabrelasers et lui transperça simplement la poitrine par le dos. Il ne pouvait se permettre de laisser en vie un individu témoin de cette incroyable découverte qui pourrait mettre définitivement un terme à cette guerre avec la victoire de son camp. Toutefois, il ignorait un détail très important qui pourrait assurément contrecarrer ses sombres desseins.

Anakin Skywalker, Ahsoka Tano, R3-S6, le Capitaine Rex et une poignée de clones avaient précédemment intercepté le signal de détresse de R2 alors qu'ils patrouillaient non loin de là aux commandes du Twilight, toujours à la recherche du poste d'écoute. Le Chevalier, surnommé le Héros Sans Peur par les journalistes de l'HoloNet News, avait reconnu sans la moindre hésitation les trilles de son fidèle compagnon de vol. Seulement, la Togruta ne s'était pas montrée aussi convaincue que lui, de plus leur mission n'incluait pas un quelconque sauvetage. Son Maître avait essayé de justifier son choix irresponsable en émettant l'hypothèse que son ami se trouvait probablement sur leur objectif. Ainsi, CC-7567 était parvenu à remonter jusqu'à la source de l'émission et à obtenir des coordonnées de localisation précises avant de plonger en hyperespace.

Infiltration

Lorsque le vétuste Cargo G9 Rigger réintégra l'espace réel à proximité de la cible, l'Elu contacta Obi-Wan Kenobi en prenant soin d'activer le code de brouillage 1477 pour l'informer de la situation. Son ancien mentor le félicita pour son travail et lui recommanda d'attendre l'arrivée des renforts, à savoir deux Star Destroyers Venator. Cependant il préféra changer de tactique en apprenant la présence supposée de R2 sur l'installation. Il ordonna à l'équipage de s'infiltrer à bord pour la détruire de l'intérieur. Il prit soin d'ajouter indirectement que cette opération impliquerait le sacrifice de l'astromech. Le briefing terminé, la petite équipe gagna la soute pour se préparer à sauter dans le vide. Réjouie, la Togruta confia le transport de R3 à l'officier de la Compagnie Torrent de la 501ème Légion. L'appareil se trouvait maintenant juste au dessus de la base ennemie. Une fois équipés, les combattants se laissèrent tomber dans le vide. Les cinq clones freinèrent adroitement leur descente avec des Jet-pack et les Jedi par l'intermédiaire de la Force. La chute ne causa aucune gêne à l'ensemble des membres du commando. Dès qu'ils se réceptionnèrent à la surface du bâtiment modifié par le Cartel des Hyper-Communications, Skywalker s'empressa de pratiquer une ouverture circulaire avec sa lame. Ils s'y engouffrèrent successivement.

Chute libre. Chute libre.
Pour commencer, ils durent éliminer une patrouille inefficace. La menace oblitérée, S6 obtint un plan holographique détaillé des lieux en se connectant à un ordinateur au détour d'une coursive. Déterminé à ne pas abandonner son droïde, le mari de la Sénatrice de Naboo Padmé Amidala chargea sa Padawan de détruire en compagnie de l'escadron les réacteurs situés trente niveaux en dessous d'eux. Elle devrait mener seule cette opération délicate pendant qu'il irait chercher de son côté l'automate. Le point de ralliement serait la plate-forme principale. Bien évidemment, sa décision motivée par l'attachement allait à l'encontre des principes des gardiens de la paix. De plus, il désobéissait volontairement à Kenobi en confiant une telle responsabilité à une novice inexpérimentée présente sur le terrain depuis les événements récents de Christophsis. Bref, il restait fidèle à son image. Quelques minutes plus tard, le Commandant et ses hommes se mirent en marche. Bizarrement Goldie resta en retrait. A proximité de la salle des machines, il s'arrêta discrètement à une intersection. Sitôt isolé du groupe, il avertit Grievous de leur présence via une ligne privée ! L'automate doré était en réalité un espion. Des agents Séparatistes au sein de la GAR l'avaient saboté, puis s'étaient arrangés pour l'expédier à Skywalker. Surpris, il le somma de les retenir le plus longtemps possible tout en faisant signe à un technicien Aqualish de déclencher l'alarme. Quatre IG-100 MagnaGuards s'emparèrent de D2 pour le mener au Sans Ame. R3 coupa rapidement la liaison au moment où Ahsoka vint à sa rencontre. Docile, il la rejoignit sans trahir sa véritable identité.

Sauvetage

Ils ont envoyé une enfant pour détruite ma station ? La République doit être à court de Jedi.
_Grievous à la Padawan Tano.

Par la suite, les Républicains se retrouvèrent confrontés à un sas doté d'un champ de protection. Tano sollicita les talents de l'astromech pour l'ouvrir. Il s'amusa simplement à déclencher la fermeture d'une porte secondaire anti-feu pour les empêcher de progresser d'avantage. Sa fourberie permit à des unités B1 et B2 de les rattraper. Rex lança deux Grenades EMP qui solutionnèrent efficacement le problème. Néanmoins, ce répit fut de courte durée puisque Grievous émergea d'un corridor. L'affrontement qui s'en suivit fut particulièrement meurtrier. Entraîné personnellement par le Seigneur Sith Darth Tyranus au maniement du Sabrelaser, le Général n'eut aucun mal à repousser les tirs concentrés des soldats. Rex et Denal, les seuls survivants, furent jetés violemment contre une cloison. La puissance du choc leur fit perdre connaissance. Acculée, Ahsoka préféra se réfugier dans une salle obscure de stockage.

Tano fait face à Grievous pour la première fois Tano fait face à Grievous pour la première fois
De nouveau opérationnels, les deux clones entrèrent immédiatement en relation avec leur supérieur via un communicateur de poignet. Dissimulée entre deux étagères, la Jedi les enjoignit à continuer la mission sans elle. Réticent à l'abandonner, le Capitaine se résigna tout de même à obéir. Cachée derrière une caisse, elle appela S6 qui déambulait au milieu de l'allée principale. S6 braqua aussitôt son projecteur dans sa direction. Trahie par la source lumineuse, la Padawan se dissimula en hauteur. Depuis sa position surélevée, elle assista à une conversation plutôt inattendue. La compatriote de Shaak Ti vit l'ex-guerrier Kaleesh demander à l'astromech de repartir auprès d'Anakin, et de le stopper si possible. Ailleurs, à un autre endroit de la Station Skytop, Skywalker repéra les gardes du corps IG-100 en train de transporter R2. Après une course-poursuite effrénée, il réussit à les rattraper et à les neutraliser. Le duo inséparable était enfin réuni. Satisfait, le Chevalier contacta un clone qui était resté sur le Twilight pour procéder à l'extraction.

Lorsqu'ils arrivèrent au point de ralliement, les deux compères assistèrent à l'atterrissage du vaisseau. CC-7567 et son frère finirent aussi par les rejoindre. Le gradé l'informa de la pose des explosifs et de la volonté de son élève de rester en arrière. Le traître fut le dernier à apparaître. Inquiet, l'Elu préféra aller la secourir. Soudain, toutes les sorties du hangar se verrouillèrent. Ils constatèrent avec stupéfaction que R3 était à l'origine de ce trouble. Pour ne pas arranger les choses, il activa trois Vautours suspendus au plafond. De plus, il ouvrit momentanément une issue pour accueillir des Super Droïdes de Combat B2. Le natif de Tatooine ordonna à l'officier de la 501ème d'activer les charges. La partie inférieure de la Sphère Spatiale subit des dégâts irréversibles. Démunie de ses répulseurs, elle était maintenant vulnérable à la gravité de la lune de Ruusan.

Duel de droïdes. Duel de droïdes. Tano, qui était parvenue à échapper à son adversaire, émergea d'un conduit d'aération. Elle entreprit de mettre hors service les Vautours. Son Maître s'empressa d'envoyer sur le reste des troupes ennemies un conteneur de carburant. Le combustible, enflammé par un tir adroit de Rex, les transforma en tas de pièces détachées. Par chance, la porte de hangar coulissa. R2 s'était rendu sur une passerelle extérieure pour se brancher à une console. Le Twilight quitta la base en flammes. Seulement, leur libérateur ne put embarquer avant le décollage. R3 se trouvait face à lui. D2 l'aspergea avec de l'huile et activa ses fusées directionnelles. Gravement endommagé, Goldie finit par tomber dans le vide. Des débris le percutèrent de plein fouet. Anakin vint ensuite chercher son ami avec son Delta-7B Aethersprite. L'installation du Cartel des Hyper-Communications entama une longue descente ver son funeste destin. En dépit de cette victoire, Grievous était toujours en vie. Il subirait assurément le mécontentement de Dooku.

Articles en rapport

Grievous
Grievous
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Kaleesh
Kaleesh
Espèces
R3-S6
R3-S6
Droïdes