R3-S6

Goldie .

Produit par Industrial Automaton à l'époque de la Guerre des Clones, R3-S6, surnommé Goldie en raison de ses marquages dorés, fut acheté par la République Galactique pour servir la Flotte de la Grande Armée de la République. Afficher le sommaire

Produit par Industrial Automaton à l'époque de la Guerre des Clones, R3-S6, surnommé Goldie en raison de ses marquages dorés, fut acheté par la République Galactique pour servir la Flotte de la Grande Armée de la République. Lors de sa sortie de la chaîne d'assemblage, le droïde s'avéra défectueux. Pour répondre à la demande croissante de l'armée, il fut tout de même envoyé au front avec une calotte de récupération d'astromech R2. La petite unité rejoignit la Flotte de l'Open Circle pour servir le Général Anakin Skywalker. En effet, ce dernier avait malencontreusement perdu R2-D2 lors d'un affrontement contre le Général Grievous dans un champ d'astéroïdes pendant la Bataille de Bothawui. Une véritable catastrophe puisque son fidèle compagnon possédait dans sa mémoire les diverses coordonnées des bases et les plans d'attaque. Lorsque Maître Obi-Wan Kenobi fut informé de la situation, il autorisa le Chevalier à mener une mission de secours en urgence.

Alors que Skywalker préparait le Twilight, sa Padawan, Ahsoka Tano, fit son apparition sur la plate-forme de la soute arrière avec R3-S6. Elle lui présenta son nouveau compagnon de vol, en prenant soin de vanter ses nombreuses capacités. De plus l'astromech était doré : quoi de mieux qu'un droïde doré pour le leader Gold de l'Escadron Gold ? Indifférent, le Jedi tourna les talons en direction du poste de pilotage. Attristé par cette première rencontre désastreuse, Goldie fut réconforté par la Togruta.


Digne successeur de R2-D2 ?

Quelques minutes plus tard, le cargo décolla du hangar principal du Resolute pour gagner les vestiges du champ de bataille. Une fois sur place, les détecteurs repérèrent facilement l'épave du Delta-7B Aethersprite jaune du Jedi. Malheureusement le logement de l'astromech était vide. Ahsoka vérifia les données et détecta un ferrailleur, le Vulture's Claw, dans le secteur. Le pilote se connecta au sas d'amarrage du vaisseau suspect et le trio s'annonça. Anakin informa le propriétaire, Gha Nachkt, qu'ils étaient à la recherche d'une unité R2. Le Trandoshan lui répondit qu'il n'en possédait pas, mais par contre il serait prêt à échanger R3-S6 contre un C-14. Afin de faire avancer la situation, le Chevalier sortit de sa poche des Crédits pour convaincre son interlocuteur de leur permettre de visiter la cale. Alors qu'ils évoluaient entre les impressionnantes rangées de caisses, Skywalker demanda à Goldie de se brancher sur l'ordinateur principal pour accéder à l'inventaire. Soudain, le Jedi crut entendre les trilles caractéristiques de R2-D2 derrière une porte. Il demanda à S6 de la déverrouiller immédiatement. L'astromech se brancha dans la seconde, mais réussit uniquement à activer les lumières de la pièce et plusieurs assassins IG-86 ! Après un combat rapide mais épuisant, Anakin lança un regard haineux au droïde. Selon lui, il ne valait pas mieux qu'un simple interrupteur. Offensé, il détourna son dôme. Ahsoka le réconforta de nouveau en lui disant qu'il avait fait de son mieux pour les aider. Du point de vue d'Anakin il faisait effectivement de son mieux... pour les tuer. Peu après, le trio laissa derrière lui Gha Nachkt pour regagner la flotte. Le Trandoshan retourna alors dans son cockpit et contacta le Général Grievous pour l'informer qu'il détenait une précieuse marchandise très recherchée, R2-D2.

Astromech défectueux

Une fois de retour sur le Resolute, Obi-Wan Kenobi contacta son ancien Padawan et Tano pour les informer que des espions interceptaient les communications de la République Galactique grâce à un système d'écoute mystérieux. Afin de remédier à cette situation, le Maître demanda à ses deux interlocuteurs de trouver cette station secrète et de la détruire le plus rapidement possible. Skywalker décida de s'occuper de la surveillance des abords du système. Ahsoka insista pour qu'il prenne avec lui R3, une excellente occasion pour faire connaissance et pour que le droïde fasse ses preuves à ses côtés. Malgré sa réticence, il finit par accepter de l'emporter avec lui. Après un bref saut en hyperespace, Anakin lui demanda d'activer les scanners du chasseur pour commencer les recherches. En réponse, l'astromech déclencha la balise de détresse. Ahsoka et le Capitaine Rex reçurent le signal émanant du Delta-7B Aethersprite et ils rassemblèrent immédiatement un équipage pour le Twilight. Pendant ce temps, le Général Grievous repéra également la position du Jedi. N'ayant aucune autre solution, Skywalker désactiva manuellement le système. Au même moment, une flotte ennemie fit son apparition.

R3-S6, surnommé Goldie en raison de ses marquages dorés, R3-S6, surnommé Goldie en raison de ses marquages dorés,
Le Chevalier demanda à Goldie de calculer rapidement un itinéraire pour un nouveau saut. Apparemment incapable d'obéir aux ordres, S6 largua l'anneau hyperdrive. Cependant, la situation tourna rapidement au cauchemar lorsque des Chasseurs Droïdes envoyèrent des missiles. Le Jedi se prépara à affronter ses adversaires en demandant à son astromech de couper les moteurs pour améliorer la stabilité. Bien évidemment, l'appareil prit davantage de vitesse. Agacé, Skywalker reprit les commandes et oblitéra la menace. Alors qu'une nouvelle vague se profilait à l'horizon, le droïde informa son maître que les canons laser étaient hors service. Une information incompréhensible qui laissa perplexe le pilote. Toutefois, la providence vint sous la forme du Twilight. Anakin profita de la diversion et pénétra dans le hangar du vaisseau de secours. Une fois le Jedi en sécurité, le Capitaine Rex réussit à forcer adroitement le blocus et à pénétrer dans l'hyperespace. Peu après, Ahsoka demanda à Goldie ses impressions sur sa première mission. Anakin ne le laissa pas répondre. Ce droïde était tout simplement défectueux et incapable de se charger d'une tâche précise. Blessé par ses propos, le droïde retourna dans la soute. Ses dangereuses erreurs répétées reflétaient probablement un dysfonctionnement interne de ses circuits.

Révélation obscure

Quelques heures plus tard, le petit équipage décida de reprendre les recherches du dispositif espion. Alors que Rex surveillait les principales routes de ravitaillement, Ahsoka et R3 reçurent un message suspect et presque inaudible. La Togruta demanda à son assistant d'augmenter le volume sonore. Malgré ses efforts, le droïde commença à perdre le signal. Anakin enregistra immédiatement la transmission et reconnut le son particulier de R2-D2. Son compagnon était encore actif et il cherchait à contacter des secours. Le Capitaine de la 501ème remonta jusqu'à la source et informa ses camarades qu'elle provenait de l'une des lunes de la planète Ruusan, et plus précisément de la Station Skytop. CC-7567 se rendit dans la soute avec ses frères et il s'équipa avec un jet-pack. Cependant, La Padawan lui réserva une petite surprise. Elle lui demanda, avec un petit sourire au coin, de transporter avec lui R3-S6. En effet, il pourrait ouvrir des portes et s'introduire dans l'ordinateur principal pour obtenir des plans détaillés. L'officier s'exécuta sous les trilles joyeux de l'astromech maladroit. Après une chute libre impressionnante avec son « passager » depuis le Twilight , le clone activa ses fusées directionnelles pour prendre pied sur la station. Anakin brandit son Sabrelaser et découpa une section pour permettre à ses hommes de pénétrer à l'intérieur. Rex prit les devants et neutralisa discrètement deux sentinelles au détour d'une coursive. R3 se connecta à l'ordinateur et récupéra des données sur l'installation. Après une rapide analyse, Skywalker demanda à Tano de prendre la tête de l'unité pour aller déposer les explosifs près des réacteurs. Pendant ce temps, il irait à la recherche de R2.

Le grand saut. Le grand saut.
L'équipe se mit en marche, mais Goldie décida de rester en retrait. Il s'arrêta à une intersection pour contacter son véritable maître : Grievous. L'astromech était en réalité un espion. Des agents Séparatistes au sein de la GAR l'avaient saboté, puis s'étaient arrangés pour l'envoyer auprès de Skywalker. L'agent S6 l'informa que les Jedi étaient à bord de la station pour la détruire et récupérer par la même occasion R2-D2. Satisfait, l'ancien guerrier Kaleesh lui demanda de retenir ses invités indésirables. Le droïde coupa rapidement la liaison lorsque Ahsoka vint à sa rencontre. Il rejoignit le petit groupe devant la porte de la salle des réacteurs. Cependant, elle était protégée par un champ de force. Tano lui demanda de déverrouiller rapidement le système de sécurité. Se souvenant des ordres du Général, il essaya de gagner du temps en activant une seconde porte de sécurité. Au même moment, des Droïdes de Combat B1 et B2 commencèrent à ouvrir le feu sur les intrus. Rex se réfugia alors juste derrière le droïde, preuve d'une grande affection pour lui ! Puis, sur ordre de la Togruta, il réussit à détruire les assaillants avec deux grenades IEM. Malheureusement, le répit fut de courte durée puisque Grievous fit son apparition à son tour. Le cyborg détourna les rayons mortels des clones avec ses Sabrelasers et neutralisa trois adversaires. Rex s'effondra sur le sol inconscient, avec Denal. Ne voyant aucun autre solution, La Togruta prit la fuite avec Goldie dans une remise. Elle se cacha derrière une caisse et elle appela son compagnon. R3 se tourna dans sa direction et braqua sur elle son puissant projecteur. Vif comme l'éclair, Tano se réfugia en hauteur. Grievous se dirigea vers la source lumineuse pour y retrouver son espion. Surprise, la Padawan découvrit enfin la triste vérité.

Dernier combat

Le Général lui confia une autre mission, retenir Anakin le plus longtemps possible pendant qu'il s'occupait de la Togruta. Le Droïde repartit alors rapidement vers le hangar principal. Une fois sur place, il retrouva le Chevalier, R2-D2, Rex, Denal et le Twilight avec un Pilote Clone. Les explosifs étaient installés, mais Ahsoka manquait évidemment à l'appel. Le Capitaine informa son supérieur qu'elle essayait toujours d'échapper à Grievous. Alors que le quatuor se mettait en marche pour aller la secourir, les portes du hangar se refermèrent. Ils constatèrent avec stupéfaction que l'astromech R3-S6 était à l'origine de ce problème. La situation tourna rapidement au cauchemar lorsqu'il activa des Chasseurs Droïdes. Il ouvrit également l'une des portes pour « accueillir » des Super Droïdes de Combat B2. Les Républicains se précipitèrent immédiatement derrière des caisses pour éviter les décharges mortelles. Anakin ordonna à R2 d'aller ouvrir la porte du hangar en utilisant la commande de la passerelle extérieure. L'astromech se dirigea vers son objectif, mais il fut violemment percuté par R3. Le droïde répondit à l'attaque surprise par une puissante décharge électrique qui surchargea les circuits de son assaillant. Cependant, l'espion revint à la charge une seconde fois. R2 l'aspergea avec de l'huile et activa ses fusées directionnelles. Alors que flammes commençaient à courir sur sa carapace de métal, il déploya son câble magnétique pour ne pas chuter. Malheureusement pour lui, son adversaire le sectionna avec sa scie circulaire et il plongea dans le vide en percutant des débris.

Dernier combat sur la Station Skytop. Dernier combat sur la Station Skytop.

Articles en rapport

Grievous
Grievous
Personnages
R2-D2
R2-D2
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
R3-S6
R3-S6
Droïdes
Gha Nachkt
Gha Nachkt
Personnages