Cargo G9 Rigger

Produit par Corellian Engineering Corporation sous la République Galactique pour les petites entreprises, le G9 Rigger était un cargo considéré comme vétuste à l'époque de la sanglante Guerre des Clones par les consommateurs.

Produit par Corellian Engineering Corporation sous la République Galactique pour les petites entreprises, le G9 Rigger était un cargo considéré comme vétuste à l'époque de la sanglante Guerre des Clones par les consommateurs. Malgré son coût d'acquisition attractif, environ quatre vingt cinq mille crédits pour un vaisseau neuf, les commerçants indépendants constatèrent rapidement qu'il ne répondait pas à leurs exigences. A l'instar des autres appareils de la compagnie, ce modèle pouvait être facilement modifié par des personnes agréées ou par un Mécanicien Hors-la-loi. Toutefois sa vitesse, qui restait un facteur essentiel pour les pilotes qui devaient assurer les livraisons de leurs marchandises le plus rapidement possible, représentait un handicap certain. Il pouvait parcourir seulement sept cent kilomètres par heure hors hyperespace ! En raison de ses nombreux défauts, le G9 Rigger ne fut presque acheté que par des sociétés qui faisaient des affaires dans la Bordure Extérieure. Cependant, les criminels et les contrebandiers profitèrent de cette mauvaise publicité pour acquérir ces vaisseaux et prendre le temps de les améliorer considérablement car les autorités ne prenaient pas ces navires pour une menace sérieuse. Ils pouvaient ainsi profiter de la capacité de la soute qui était spécialement aménagée pour convoyer une cargaison d'un poids maximum de soixante-dix tonnes ou un engin de la taille d'un Delta-7B Aethersprite.

Afin d'infliger le moins de contraintes physiques possibles à l'appareil lorsqu'il devait manoeuvrer et lui assurer un minimum de stabilité, une aile rétractable, surnommée « swing-swing », se plaçait perpendiculairement au cockpit. Bien évidemment, elle devait être obligatoirement repliée lors de l'atterrissage. Les ingénieurs de Corellian Engineering Corporation décidèrent également d'octroyer au cargo un armement standard efficace composé de deux doubles canons laser légers et de deux canons laser légers contrôlés respectivement par le pilote et le copilote. Ce vaisseau pouvait également accueillir en plus de sa cargaison environ six passagers.

A l'époque de la Guerre des Clones, le Vigo du Soleil Noir Ziro le Hutt possédait un G9 Rigger modifié baptisé Twilight pour assurer la contrebande d'une épice interdite. Afin d'améliorer sa capacité de stockage, ses hommes placèrent les moteurs à l'extérieur du fuselage central. Malheureusement pour lui, son cargo amélioré fut dérobé par le Chevalier Jedi Anakin Skywalker et sa Padawan Togruta Ahsoka Tano lors de la Bataille de Teth pour ramener le fils de Jabba Desilijic Tiure, Rotta, précédemment enlevé par la Confédération des Systèmes Indépendants, sur Tatooine. Il fut par la suite stationné sur le Star Destroyer Venator Resolute de l'Amiral Wullf Yularen,

Articles en rapport

Desilijic
Desilijic
Organisations
Teth
Teth
Planètes
Rotta
Rotta
Personnages