Christophsis

Planète de la Bordure Extérieure qui fut le théâtre d'une violente bataille entre la République Galactique et les Séparatistes pendant la Guerre des Clones.

Localisée dans la lointaine Bordure Extérieure, Christophsis était une planète au climat tempéré affiliée à la République Galactique. Lorsqu'un visiteur se rendait pour la première fois sur ce monde, il était assurément subjugué par la beauté de l'architecture qui laissait à penser que les villes étaient ciselées dans des pierres précieuses. Vue de l'espace, elle ressemblait à une magnifique sphère bleue et verte. Avec le temps, les géologues découvrirent à la surface de nombreuses mines de cristal. Ces minéraux étaient ainsi à l'origine de la subtile combinaison colorée de la planète et pouvaient parfaitement être utilisés et adaptés par les membres de l'Ordre Jedi pour la fabrication des mythiques Sabrelasers. Cependant, les utilisateurs de la Force préféraient généralement se rendre dans des sites sacrés, comme par exemple sur Ilum. Les plus hauts immeubles de Chaleydonia, la capitale, permettaient aux habitants, quand le ciel était clair, de voir jusqu'à une trentaine de klicks dans toutes les directions.

Lorsque la Guerre des Clones éclata, il devint clair que l'ombre maléfique de la Confédération des Systèmes Indépendants allait se propager très rapidement. Des planètes profitèrent bien évidemment de ce profond bouleversement pour abandonner un système politique corrompu en rejoignant volontairement le nouveau mouvement militaire, mais des milliers de mondes indécis se retrouvèrent convoités par les deux factions. A l'instar des autres peuples de la Galaxie, les Christophsians ne furent pas épargnés par ces horreurs. Les Généraux Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi reçurent l'ordre de se rendre sur la planète cristalline pour repousser une invasion menée par le Général Séparatiste Whorm Loathsom.

Crystal City à l'époque de la Guerre des Clones. Crystal City à l'époque de la Guerre des Clones.
Lorsque les Jedi et les clones arrivèrent sur place, ils furent dans un premier temps victimes d'une trahison. Le Sergent Slick, qui s'avéra être un espion de la Dark Acolyte Asajj Ventress, réussit à détruire les divers engins de combat stationnés dans l'armurerie de la base de la Grande Armée de la République avec des détonateurs thermiques habilement dissimulés avant d'être appréhendé par le Commandant Cody et le Capitaine Rex. Par chance, des Canons Anti-Véhicules AV-7 furent évacués à temps. Le Général Whorm Loathsom profita de cette occasion pour envoyer ses CAB forcer les lignes adverses. Malheureusement, il s'aperçut que ses Droïdes de Combat ne résisteraient plus très longtemps face aux armes lourdes qui les pilonnaient.

Voyant que la situation devenait critique, il se replia derrière un puissant bouclier énergétique. Finalement, le Kerkoiden contre-attaqua et la Compagnie Torrent de la 501ème Légion reçut l'ordre de protéger, avec l'aide du 212ème Bataillon d'Attaque, les canons jusqu'à ce que Skywalker et sa nouvelle Padawan, Ahsoka Tano, parviennent à détruire la source d'énergie principale. Quelques minutes plus tard, les défenses ennemies tombèrent et les pièces d'artillerie décimèrent littéralement les rangs du conglomérat Retail Caucus. Au même moment, les renforts de l'Amiral Wullf Yularen et du Grand Maître de l'Ordre Jedi Yoda apparurent dans les cieux de Crystal City.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Kerkoiden
Kerkoiden
Espèces
501ème Légion
501ème Légion
Organisations