Gha Nachkt

Probablement originaire de Trandosha, Gha était un pilleur d'épaves très efficace. Lorsque la Guerre des Clones éclata dans la Galaxie, il profita de ce bouleversement pour augmenter considérablement ses profits. Afficher le sommaire

Originaire de Trandosha, Gha était un pilleur d'épaves très efficace. Lorsque la Guerre des Clones éclata dans la Galaxie, il profita de ce bouleversement pour augmenter considérablement ses profits. A bord de son vaisseau, le Vulture's Claw, il se rendait sur les champs de bataille pour fouiller les bâtiments de la Grande Armée de la République ou de la Confédération des Systèmes Indépendants abandonnés. D'ailleurs, il aimait se surnommer « le pourvoyeur d'objets ayant jadis appartenu à d'autres ».

Une marchandise inestimable

Peu après une violente bataille qui s'était déroulée dans l'Espace Bothan, et plus précisément près d'une ceinture d'astéroïdes située non loin de la planète Bothawui, Nachkt fut envoyé par Grievous sur place à la recherche d'un astromech. Il découvrit parmi les rochers un Delta-7B Aethersprite jaune produit par Kuat Drive Yards et habituellement utilisé par les membres de l'Ordre Jedi gravement endommagé. Poussé par son instinct, il étudia l'appareil monoplace de plus près et finit par découvrir la fameuse unité R2 bleue d'Industrial Automaton tant convoitée par son acheteur installée dans un petit logement juste devant le cockpit. Le Trandoshan corpulent récupéra sa nouvelle prise et lui installa un boulon d'entrave avant de l'installer dans un compartiment secret au lieu de la ranger dans l'une de ses cales surchargées. Puis, il continua son exploration. Cependant, il ignorait une information essentielle concernant sa dernière trouvaille. Le droïde, baptisé R2-D2, appartenait à un célèbre Jedi : Anakin Skywalker. Lors du précédent affrontement, l'ancien Padawan d'Obi-Wan Kenobi avait mené un groupe de combat de la Flotte de l'Open Circle avec l'autorisation du Conseil des Jedi pour repousser des Frégates de Communication Munificient du Clan Bancaire Intergalactique de San Hill commandées par le Général cyborg. Grâce à une stratégie audacieuse qui se révéla efficace, les Séparatistes furent rapidement débordés et éliminés. Malheureusement, le Chevalier avait tout de même perdu son fidèle compagnon lorsqu'il s'était lancé à la poursuite du chasseur de l'ancien guerrier Kaleesh. Une véritable catastrophe puisqu'il possédait dans sa mémoire les diverses coordonnées des bases et les plans d'attaques.

Quelques heures plus tard, Gha assista à l'arrivée d'un vieux Cargo G9 Rigger dans le secteur. L'appareil s'arrima au sas de son ferrailleur et l'équipage, en l'occurrence Anakin, Ahsoka Tano et le remplaçant temporaire de D2, R3-S6, se présenta au Droïde portier TT-8L habillé en civil. Nachkt fit son apparition par une écoutille rouillée et l'utilisateur de la Force informa le propriétaire qu'ils étaient à la recherche d'une unité R2. Le Trandoshan lui répondit qu'il ne possédait pas ce genre de modèle actuellement en stock. Afin de faire avancer la situation, le Jedi sortit de sa poche des Crédits pour convaincre son interlocuteur de leur permettre de visiter la cale. Un argument efficace qui finit par persuader Gha de libérer le passage. Toutefois, il préféra mettre en garde ses visiteurs car des pièces uniques entreposées étaient très sensibles...

Le Trandoshan Gha Nachkt. Le Trandoshan Gha Nachkt.
Alors qu'ils évoluaient entre les impressionnantes rangées de caisses, Skywalker demanda à Goldie de se brancher sur l'ordinateur principal pour accéder à l'inventaire. Soudain, le Jedi crut entendre les trilles caractéristiques de R2-D2 derrière une porte. Il demanda à S6 de la déverrouiller immédiatement. L'astromech se brancha, mais ne réussit uniquement à activer les lumières de la pièce et des Sentinelles IG-86 ! Après un combat rapide mais épuisant, Anakin lança un regard haineux au droïde. Selon lui, il ne valait pas mieux qu'un simple interrupteur. Offensé, il détourna son dôme. Ahsoka le réconforta en lui disant qu'il avait fait de son mieux pour les aider. Toutefois la Togruta ne se doutait pas que son protégé était en fait un espion à la solde des Séparatistes infiltré dans les rangs de la Grande Armée de la République. Finalement l'écoutille se déverrouilla pour révéler Nachkt. Skywalker activa dans la seconde son Sabrelaser afin de menacer le pilleur d'épaves mais Tano réussit à le convaincre de quitter les lieux pour continuer les recherches.

Le Trandoshan retourna alors dans son cockpit et contacta Grievous pour l'informer qu'il détenait sa précieuse marchandise et se dirigeait actuellement vers le point de rendez-vous précédemment fixé : la Station Skytop. Pendant le trajet, D2 profita du sommeil de son tortionnaire pour ôter son boulon d'entrave et tenter de passer un appel à l'aide. Un Droïde Sentinelle IG-86 qui patrouillait dans les coursives repéra son ombre suspecte et commença à fouiller la zone. Lorsqu'il fut dans le sas d'évacuation, le petit captif verrouilla la porte et l'expulsa dans le vide spatial. Malheureusement, Gha réussit à le capturer de nouveau avant qu'il puisse contacter ses amis

Duplicité

Plus tard, un second vaisseau se dirigea vers le Vulture's Claw. L'unique pilote, Passel Argente, monta à bord et tendit de l'argent à Nachkt pour acheter son silence concernant cette entrevue non officielle. Le magistrat de l'Alliance Corporative lui expliqua qu'il souhaitait acquérir un droïde. Dubitatif, le pilleur lui rappela qu'il avait déjà à sa disposition une armée capable de lui rendre service. Le Koorivar ajouta qu'il désirait un espion capable de surveiller de près un rival du Conseil Séparatiste : Wat Tambor. En effet, il était persuadé que l'émir de la Techno Union s'enrichissait derrière le dos de ses homologues et qu'il complotait probablement contre lui. Sachant que le temps était compté, le Trandoshan accompagna son client dans sa cale. Ils finirent pas se mettre d'accord sur le prix d'un Droïde de Protocole RA-7 avec une petite remise exceptionnelle.

Lorsque le transport personnel de Argente fut hors de portée, Gha activa son système de communication. L'hologramme de Tambor apparut alors sur sa console. Il annonça au Skakoen qu'il venait à l'instant d'honorer son contrat en assurant la vente du droïde modifié par ses soins au magistrat. Ainsi, Wat, qui avait été informé du voyage de Passel, venait de prendre son principal adversaire à son propre jeu tout en s'assurant de pouvoir le surveiller en temps réel grâce aux photorécepteurs du RA-7 sur une fréquence cryptée.

Livraison fatale

Quelques heures plus tard, Nachkt détecta une transmission suspecte émaner de son propre vaisseau. Il se dirigea précipitamment vers la pièce où était enfermé R2 et découvrit que son prisonnier avait découpé une section de la cloison avec sa scie circulaire pour pirater l'ordinateur. Fou de rage, le Trandoshan sortit un appareil de sa ceinture utilitaire et envoya une décharge ionique sur l'astromech qui surchargea ses circuits. Finalement, Gha contacta Grievous lorsqu'il fut à proximité de la lune de Ruusan et de la l'installation secrète de la Confédération des Systèmes Indépendants pour demander la désactivation du bouclier. Une fois à bord, il confia le droïde au cyborg. Satisfait, le Général demanda au pilleur de démonter R2 afin de découvrir les informations enregistrées dans sa mémoire. Grâce à ses nombreux talents, Nachkt finit par découvrir les coordonnées des bases et toutes les stratégies utilisées par la Grande Armée de la République. Conscient de l'importance de ses données, il commença à négocier ses honoraires. Amusé par son audace, le Séparatiste consentit à lui octroyer une augmentation en lui transperçant le cœur avec l'un de ses Sabrelasers... Un bonus funeste.

Articles en rapport

Grievous
Grievous
Personnages
R2-D2
R2-D2
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations