Commandant Fox

Né et formé sur la planète océanique Kamino, Fox était un Commandant Clone de la Grande Armée de la République en charge des opérations de la Garde de Coruscant. Afficher le sommaire

Né sur Kamino sous le matricule CC-1010, Fox fut entraîné, à l'instar de ses milliers de frères, au Complexe Militaire de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui valurent de se faire remarquer et de suivre un programme spécifique qui lui permit de devenir l'un des nombreux Commandants de la Grande Armée de la République. Au début de sa carrière, il participa à de nombreuses confrontations à travers la Galaxie avant de se retrouver à servir au sein de la Garde de Coruscant. Son travail consistait essentiellement à protéger le Chancelier Suprême Palpatine et les différents membres du Sénat Galactique. Avec le temps, il commença à acquérir une parfaite connaissance de la typographie de la planète. Malgré son désir de retourner au front, il éprouvait un certain plaisir à déjouer les complots ennemis.

Tentative de kidnapping

.
Commandant Fox Commandant Fox Au cours de la Guerre des Clones, le combattant fut informé à un moment donné que le Comte Dooku offrait de fortes récompenses aux Chasseurs de Primes qui réussissaient à kidnapper des Sénateurs. Un excellent moyen pour déstabiliser le gouvernement et créer un vent de panique. Cependant, le leader charismatique de la Confédération des Systèmes Indépendants n'était pas le seul à posséder un réseau d'espionnage efficace. Le gradé fut averti par ses propres informateurs qu'un Trandoshan s'apprêtait à s'attaquer à la représentante du Secteur Seswenna, à savoir Shayla Paige-Tarkin. Il fallait donc appréhender le criminel le plus rapidement possible. Pour ce faire, il mobilisa presque tous ses hommes sur cette affaire. A l'aide de ses renseignements, il localisa très rapidement sa proie. Fox décida de déployer son effectif disponible pour former un périmètre de sécurité et se lança à sa poursuite.

Ses ordres étaient clairs : appréhender le suspect vivant. Sa parfaite connaissance de la capitale lui permit d'acculer le compatriote de Bossk dans une ruelle de la vieille ville. Cependant, le malandrin utilisa un Jet-pack pour s'enfuir par les toits. Formé pour pallier à des problèmes inattendus de ce genre, l'officier le rejoignit en recourant à son grappin ascensionnel. Évitant de justesse au passage une décharge du hors-la-loi qui lui était destinée, il tira un coup de semonce. En dépit d'une forte envie de l'abattre sur le champ, il lui cria de se rendre. Face à la réticence de son adversaire et ne voyant aucune autre alternative, il lui envoya un nouveau rayon d'énergie en prenant soin de viser uniquement son blaster. Le non-humain cria de douleur en découvrant ses griffes brûlées. Pendant qu'il tenait sa main ensanglantée, des fantassins procédèrent à son arrestation.

Au secours de Padmé Amidala

.
Nous avons sécurisé la zone où se trouve le Hutt, monsieur. La Sénatrice Amidala est indemne et elle retourne au Sénat avec son droïde de protocole. Nous retenons le Seigneur Ziro en détention provisoire. Il prétend que le Comte Dooku l'a contraint à enlever le fils de Jabba. Aucune victime - sauf si l'on compte les droïdes, bien entendu.
_Le Commandant Fox, rendant compte d'une évacuation d'otage réussie au QG de la GAR.

Quelques jours après la Bataille de Christophsis, l'ancienne Reine de Naboo Padmé Amidala se rendit seule au palais de Ziro Desilijic Tiure pour le convaincre de contacter son neveu, Jabba Desilijic Tiure, afin de le persuader que la République Galactique et l'Ordre Jedi n'étaient absolument pas responsables de l'enlèvement de Rotta. Le Vigo du Soleil Noir fit abstraction de la requête de sa visiteuse et la congédia. Ne pouvant accepter cet échec, la jeune femme revint sur ses pas et découvrit avec surprise le Seigneur du Crime en conversation avec l'hologramme du Seigneur Noir de la Sith Darth Tyranus. Elle comprit qu'ils étaient les investigateurs de ce complot. Malheureusement, la politicienne fut découverte et emprisonnée dans un cachot sordide. Grâce à un stratagème, elle parvint à prévenir C-3PO de sa captivité via son holoprojecteur de poche. Le Droïde de Protocole 3PO contacta immédiatement les autorités compétentes. Face à cette urgence, Fox mit en place une mission de sauvetage. Dans le but d'éviter d'attirer l'attention, il emprunta le Yacht Nubian de Type H Modifié de la Sénatrice en compagnie d'une poignée de subordonnés. Lorsqu'ils arrivèrent à destination, le leader et ses troupes neutralisèrent les automates en charge de la sécurité et firent Irruption dans la salle du trône. Une fois les Sentinelles IG-86 présentes à terre, CC-1010 brandit son Fusil Blaster DC-15 sur le propriétaire corpulent des lieux tout en demandant l'autorisation à Padmé de le mettre aux arrêts. L'épouse d'Anakin Skywalker eut une meilleure idée. Elle obligea Ziro à avouer à Jabba son implication dans l'enlèvement de son fils avec les Séparatistes.

Le succès de cette opération fut par la suite entaché quand Cad Bane, Aurra Sing, HELIOS-3D, Robonino et Shahan Alama organisèrent la libération du Hutt. Le Commandant ne put intervenir à cause de la vie de plusieurs otages en jeu.

CC-1010 et ses hommes. CC-1010 et ses hommes.

Attentat

Par la suite, Fox fut affecté à la protection des Générateurs de Puissance de Coruscant. Il devait ainsi veiller à ce que des étrangers ne pénètrent pas à l'intérieur des installations en contrôlant les cartes d'accès des personnes qui se présentaient à lui. Seulement, en dépit de son sérieux, il n'était pas à l'abri d'une erreur. Alors que le Sénat Galactique et le Congrès Séparatiste de Raxus étaient en bonne voie d'entreprendre des négociations de paix, le Comte Dooku œuvra pour empêcher un retour au calme prématuré qui réduirait à néant les travaux de son Maître Sith Darth Sidious. Ne se doutant de rien, le soldat libéra le passage à des Droïdes de Démolition du Général Grievous camouflés en unités du Département d'Assainissement. Les kamikazes avaient pour objectif de détruire les infrastructures de manière à redonner un second souffle au conflit. L'explosion qui s'en suivit eut le résultat escompté. Les Républicains imputèrent aussitôt l'attentat aux sécessionnistes et les hostilités reprirent. On ignore encore à ce jour si CC-1010 fut victime de ce machiavélique stratagème.

Articles en rapport

Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Desilijic
Desilijic
Organisations
Hutt
Hutt
Espèces