Droïde de Démolition

Produits au cours de la Guerre des Clones par une entreprise encore inconnue à ce jour, les Droïdes de Démolition étaient l'un des atouts majeurs de la Confédération des Systèmes Indépendants pour instaurer un véritable climat d'insécurité.

Un Droïde de Démolition « déployé ». Un Droïde de Démolition « déployé ». Produits au cours de la Guerre des Clones par une entreprise encore inconnue à ce jour, les Droïdes de Démolition étaient l'un des atouts majeurs de la Confédération des Systèmes Indépendants pour instaurer un véritable climat d'insécurité. Ils avaient spécialement été conçus pour prendre l'apparence des unités de balayage du Département d'Assainissement de Coruscant. Ainsi, grâce à cette astucieuse couverture, ils pouvaient aisément passer les divers points de contrôle et s'introduire en toute impunité à l'intérieur des installations ennemies. Lorsque le moment était venu de passer à l'action, les kamikazes reprenaient leur forme normale de manière à progresser plus facilement et à neutraliser les éventuels adversaires sur le chemin à l'aide de leurs puissants canons lasers intégrés. Quand une confrontation devenait inévitable avec le personnel des bâtiments infiltrés, ils pouvaient également compter sur la résistance de leur blindage. En outre, ils possédaient un holoprojecteur pour recevoir des ordres en temps réel. Une fois en position, ils se regroupaient, ou plutôt fusionnaient, deux par deux et activaient le miniature de leurs charges explosives.

Bien après les événements de la Bataille de Christophsis, le Commandant Suprême des Séparatistes Grievous chargea six automates de ce type de détruire à bord d'une Navette Taylander pour Générateurs de Puissance de la capitale de la République Galactique afin d'empêcher le Sénat Galactique et le Congrès Séparatiste d'entreprendre des négociations de paix qui réduiraient à néant les plans de conquête du Maître Sith Darth Sidious. Ne se doutant rien, le Commandant Fox et ses hommes laissèrent entrer le petit groupe. L'escouade gagna le centre névralgique, neutralisa les ingénieurs présents sans le moindre problème et se prépara à se sacrifier. L'explosion qui s'en suivit causa une panne d'électricité d'une grande envergure. Parallèlement, le Comte Dooku commandita l'assassinat de la Sénatrice de Raxus Mina Bonteri. Le résultat de ce machiavélique stratagème fut sans appel. Les camps opposés se renvoyèrent réciproquement la responsabilité de chaque acte et reprirent les hostilités.

Deux Droïdes de Démolition en mode « fusion ». Deux Droïdes de Démolition en mode « fusion ».

A propos de cet article

Darth Sebi
Version Légendes, par Darth Sebi.
Dernière mise à jour le 20 avril 2011.
1 386 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Darth Sidious
Darth Sidious
Personnages
Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Mina Bonteri
Mina Bonteri
Personnages