Guilde des Esclavagistes Zygerriens

Fondée sous la République Galactique des siècles avant le début du mandat tumultueux du Chancelier Suprême Finis Valorum, la Guilde des Esclavagistes Zygerriens était, comme son nom l'indique, une organisation qui faisait du trafic d'êtres vivants. Afficher le sommaire

Déclin

Fondée sous la République Galactique des siècles avant le début du mandat tumultueux du Chancelier Suprême Finis Valorum, la Guilde des Esclavagistes Zygerriens était, comme son nom l'indique, une organisation qui faisait du trafic d'êtres vivants. Selon le Grand Maître de l'Ordre Jedi Yoda, elle commença par s'enrichir considérablement en semant la terreur dans les Territoires de la Bordure Extérieure avant de s'en prendre aux mondes représentés au Sénat Galactique de Coruscant. Sautant de système en système, les non-humains s'attaquèrent ainsi à des peuples primitifs incapables d'opposer une véritable résistance. Face à ce problème, le Conseil des Jedi jugea nécessaire d'intervenir. Dans un premier temps, il privilégia une approche diplomatique qui ne porta bien évidemment pas ses fruits. N'ayant pas le choix, les légendaires gardiens de la paix prirent les armes. Défaits, les criminels se retirèrent. A partir de ce jour, les vaincus gardèrent profil bas et nourrirent une haine farouche ancestrale envers les utilisateurs de la Force.

Les Jedi affrontent la Guilde Les Jedi affrontent la Guilde

Renaissance

La Guilde refit indirectement parler d'elle à l'époque de la Crise Séparatiste quand le paquebot Elegant Wake et ses quatre cent cinquante-six passagers Sy Myrthiens disparurent des écrans suite à une attaque de pirates de la planète Merson. D'après un article de l'HoloNet News, les malandrins étaient en relation d'affaires avec les Zygerriens... Il est de ce fait fort possible de supposer que les malheureux voyageurs tombèrent entre leurs griffes.

La Reine Miraj Scintel La Reine Miraj Scintel Quoi qu'il en soit, lorsque la sanglante Guerre des Clones éclata dans la Galaxie, le Comte Dooku, l'Apprenti Sith du Seigneur Noir Darth Sidious, offrit la population de Kiros, à savoir une colonie constituée de Togruta, à la Reine Miraj Scintel pour la convaincre de siéger au Conseil Séparatiste en tant que Ministre du Consortium Esclavagiste. Avide de pouvoir et décidée à faire prospérer la corporation comme autrefois, la souveraine annonça une vente aux enchères sans attendre l'autorisation préalable du Sith. Par ailleurs sa Garde Céleste, commandée par le Capitaine Slego (1), arrêta la Padawan Ahsoka Tano, le Chevalier Anakin Skywalker et le Maître Obi-Wan Kenobi venus enquêter sur Zygerria. Elle eut à cet instant l'idée audacieuse de briser la volonté des trois prisonniers, au lieu de les tuer, en vue de se constituer sa propre armée de sensitifs. Son projet lui valut de mourir de la main de Darth Tyranus. Le Premier Conseiller Atai Malec, nettement plus docile, hérita visiblement du contrôle de la Guilde. Les Jedi réussirent quant à eux à retrouver la liberté et à libérer les compatriotes du Gouverneur Roshti du Centre de Reconditionnement de Kadavo.

Prospérité

Quelque mois plus tard, après la Proclamation de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine, les Zygerriens purent enfin ressortir de l'ombre grâce au Décret Impérial A-SL-4557.607.232 qui rompait avec la longue tradition d'interdiction de l'esclavage par la République.

Selon la règle en vigueur, chaque esclavagiste qui désirait rejoindre les rangs de la Guilde payait une carte annuelle de membre. Elle leur permettait ensuite d'exploiter une parcelle d'espace dont la taille dépendait de la somme versée. Si une personne osait s'implanter sans autorisation préalable, les Zygerriens étaient capables de l'en dissuader par des moyens musclés, même si cela n'était pas toujours le cas. En définitive, la discipline de fer, le "travail sérieux" des aliens, les rendit presque populaires auprès de leurs victimes. Les Twi'leks de Ryloth préféraient par exemple être capturés par les "honorables" Zygerriens plutôt que par d'autres soudards. La Nouvelle République mit certainement un point d'honneur à faire cesser ces atrocités.

L'auteur de cette fiche ne peut en aucun cas être tenu pour responsable des divergences scénaristiques entre la bande dessinée « Esclaves de la République » et son adaptation dans la saison 4 de la série TCW.
(1) Dans la série télévisée, ce personnage n'est pas présent. Atai Molec cumule les fonctions de Premier Ministre et de Capitaine de la Garde Céleste.

Articles en rapport

Ahsoka Tano
Ahsoka Tano
Personnages
Atai
Atai
Personnages
Darth Tyranus
Darth Tyranus
Personnages
Garde Céleste
Garde Céleste
Organisations
Sith
Sith
Organisations
Slego
Slego
Personnages