Ombres Jedi

Les Ombres Jedi étaient des Jedi Sentinelles chargés d'anéantir définitivement le Côté Obscur. Afficher le sommaire

Sous prétexte de défendre la lumière de la Force, l'Ordre Jedi se sentait dans l'obligation de détruire n'importe quel serviteur du mal. A l'inverse de ce que fit l'Inquisitorius avec ses membres sous l'Empire Galactique - à savoir tuer tous les Jedi ayant refusé de basculer du Côté Obscur -, son but en recherchant des Darksiders était au contraire de les ramener du Côté Lumineux... même s'il est vrai qu'il y en eût bien peu parmi ces derniers pour accepter une telle offre !

L'ambition clairement affichée ce faisant était de provoquer la destruction totale et irrémédiable du Côté Obscur. Toutefois, quelque bien intentionné qu'ait pu paraître cet objectif, d'aucuns affirmaient qu'il arrivait aux Chevaliers Jedi d'aller un peu trop loin dans leurs tentatives. Certains dans le monde politique allaient même jusqu'à dire d'eux qu'ils n'agissaient pas différemment des Bothans en temps d'Ar'kai - c'est-à-dire lorsque ceux-ci déclaraient une guerre totale, se prolongeant jusqu'à l'extinction complète de l'adversaire...

I - Agents sous Mandat Officiel

Sélectionnées par leurs Maîtres Jedi respectifs pour obtenir l'approbation du Conseil des Jedi, les Ombres Jedi étaient en fait des Jedi Sentinelles. En dépit de ce que leur nom aurait pu suggérer, on considérait que leur allégeance ne faisait aucun doute. Leur mission de détruire le Côté Obscur une bonne fois pour toutes passait par l'anéantissement de toute organisation liée à la Force et jugée maléfique. Cela valait en particulier pour la Sith... Leurs rangs furent diminués lorsqu'on crut cette dernière menace atténuée, mais on n'hésitait pas pour autant à recourir à elles, lorsqu'il incombait par exemple au cours d'une mission que la présence Jedi y fût minimale... Qrrl Toq, Dace Diath et Shoaneb Culu en firent supposément partie.

Les Ombres Jedi ne se contentaient pas uniquement de surveiller les Dévots de la Sith... Zélées jusqu'à l'extrême, elles s'efforcèrent du mieux qu'elles purent d'éradiquer toute trace de leur influence, au lendemain de la Grande Guerre de l'Hyperespace. Malheureusement pour elles, elles ne parvinrent pas à mettre la main sur tout... Le Spectre Sith de Naga Sadow, ainsi que l'Holocron du Roi Adas - entre autres -, subsistèrent, et aidèrent Freedon Nadd à se former en tant que Seigneur Noir. Plus tard, alors que la Grande Guerre de la Sith s'intensifiait, les Ombres Jedi affiliées à la Maison Pelagia s'infiltrèrent dans chaque chapitre de l'Ordre de Mecrosa. Patiemment, ces agents doubles attendirent qu'Exar Kun fût défait, avant de refermer leur piège. Dès lors, le Nettoyage des Neuf Maisons pouvait commencer... Ce furent également elles qui démarrèrent la Grande Chasse. Et, finalement, les Ombres Jedi existaient toujours, lors de la Guerre des Clones ; certaines survécurent à l'Ordre 66. Parmi elles figuraient Maw et ses camarades, lesquels furent pourchassés par Jerec. Maw devint un Jedi Noir, tandis que son nouveau maître Miraluka requérait son assistance pour exterminer le reste de son groupe.

La collecte d'informations pouvait obliger les Ombres Jedi à s'immiscer en plein territoire Sith. Et, à dire vrai, leurs moyens pour aller là où les relents de ténèbres se faisaient le plus sentir étaient assez variés : il pouvait s'agir de déguisements, quand elles ne profitaient pas du couvert de la nuit, ou bien ne recouraient pas à la Force. Quelle qu'elle fût, et quel que fût le moyen à employer, toute manifestation du Côté Obscur devait être déracinée puis détruite par les Ombres Jedi... le problème étant que celles-ci voyaient desdites manifestations de partout ! Leur réputation était celle de solitaires dépourvus d'humour. Soupçonneuses même à l'égard des autres Jedi, elles usaient de toute leur intelligence pour porter un coup fatal à l'infamie. Pour elles, la vie était à percevoir de façon manichéenne : tout était noir, ou bien tout était blanc...

En conséquence, l'Ordre Jedi ne rendait opérationnelles ses Ombres Jedi que prudemment ! L'essentiel de leurs actions se déroulait au lendemain des conflits épiques, ceux ayant entraîné un usage de la Force de haut niveau. Elles n'avaient aucun remords à mentir, voire trahir, un prétendu représentant du mal ; il n'y avait donc rien d'étonnant à ce que leurs fonctions fussent restreintes, car leur définition du mal ne coïncidait justement pas toujours avec l'avis du Conseil...

II - Agents Secrets

Certaines Ombres Jedi étaient partisanes d'une méthode plus agressive que celle qu'on leur préconisait. Zayne Carrick se demandait si cela n'avait pas pu les faire dériver, au point qu'elles en fondent l'Alliance Jedi... Toutefois, cette cabale obsédée par l'idée d'empêcher coûte que coûte l'achèvement de la Restauration de la Sith, elle était tout sauf officielle !

Afin de la servir en tant que police secrète, Krynda Draay eut l'idée de former ses propres Ombres Jedi ; le Conseil des Jedi en ignorait jusqu'à leur existence ! Des manigances bureaucratiques avaient été orchestrées dans ce but, et parfois même de faux certificats de décès avaient été dressés. Seule la liste soigneusement conservée au Domaine Draay les recensait toutes. Jelph Marrian, Bataui Zeel et Celeste Morne en faisaient partie. Morne avait d'ailleurs été entraînée par Lucien Draay lui-même, lequel semblait exercer un certain contrôle sur les agents secrets de sa mère. Lui et quelques autres Gardiens s'occupaient en effet de la logistique ; c'était néanmoins à Haazen qu'il incombait au final de les commander.

Cette nouvelle génération d'Ombres Jedi était totalement dévouée à la cause de l'Alliance Jedi. Toute leur ancienne vie avait été sacrifiée dans le seul but d'exterminer la Sith. Chasseuses certifiées, elles ramenaient, voire détruisaient, un grand nombre d'artefacts liés à cette dernière ; il pouvait s'agir aussi d'enquêter sur certains individus suspectés d'être liés à celle-ci. C'était à la requête d'un Exécuteur qu'on leur confiait une tâche, lorsqu'on jugeait plus sage d'en tenir à l'écart les Cercles de Surveillance ; l'Exécuteur en question était alors celui à qui elles avaient à rendre des comptes, bien qu'elles fussent exclues du groupe tant qu'elles n'avaient pas fait ce qu'on attendait d'elles.

Celeste Morne était très probablement la meilleure de cette engeance. Peu importaient les moyens à employer, elle et les siens avaient juré d'éliminer les suppôts du Côté Obscur. Bien que jeune, elle avait déjà rempli de nombreuses missions avec succès. Préoccupée par une vision tournant autour du Talisman de Muur, l'Alliance Jedi lui ordonna d'aller récupérer le précieux objet, avant que les Mandaloriens ne le trouvent sur Taris...Ses maîtres ne pouvaient pas savoir que cette assignation l'amènerait à être pervertie pour les siècles à venir par l'Esprit Sith du maléfique Karness Muur...

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Maw
Maw
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Pacte Jedi
Pacte Jedi
Organisations