Calrissian cherche une épouse

Lando Calrissian, après de nombreuses tentatives avortées de faire fortune, décide de choisir une épouse sur une liste comprenant une dizaine de noms. Il se fait aider de Luke Skywalker, en quelque sorte son chaperon.

La chose est originale et ne manque pas d'une certaine grandeur... surtout pour un homme comme Lando Calrissian.
__Mon Mothma à Luke Skywalker

Lando Calrissian, entrepreneur malchanceux et désargenté, cherche une épouse. Mais pas n'importe quel type de femme ! Une humaine... et de surcroît une riche héritière. Pour cela, quoi de mieux qu'entraîner un faire-valoir comme Luke Skywalker, Maître Jedi et Héros de la Guerre Civile Galactique contre l'Empire, pour réussir sa quête ?

La proposition de Calrissian

Après le départ de la famille Solo pour Corellia, officiellement en vacances, officieusement en mission de reconnaissance pour le Sommet Commercial de Corellia, Lando Calrissian fit une proposition à Luke Skywalker : visiter Dometown, sa cité modèle dans les bas fonds de Coruscant. En réalité, le natif de Socorro avait une idée en tête : démontrer à Skywalker qu'il lui fallait son aide pour réussir sa mystérieuse quête. Déjà, l'ancienne Chef d'Etat, Mon Mothma, lui avait conseillé de suivre Calrissian dans la quête qu'il allait lui proposer, mais le Maître Jedi, passé par près de quinze années d'expérience dans l'art de discerner le vrai du faux, eut une toute autre surprise.

Tout d'abord, impressionné par la beauté de Domeville, construite dans la pierre des bas fonds de la planète-capitale et dans un endroit que Luke ne soupçonnait même pas, celui-ci avait parié que Lando allait lui proposer de participer à l'une de ses "fameuses" expéditions. Il se remémora l'occupation de la Cité des Nuages sur Bespin par les troupes de son père, Darth Vader, puis Nomad City, anéantie sur Nkllon, et enfin l'automatisation des mines d'épices sur Kessel avec son acolyte Nien Nunb, qui ne donna jamais les succès escomptés. En réalité, Lando lui fit la proposition suivante :

-- J'ai trouvé le moyen d'avoir des poches bien profondes, pleines d'argent, et j'ai besoin de ton aide.
-- D'accord. Alors ? Comment obtient-on de belles poches ?
-- C'est facile. On les épouse.
-- Tu vas te marier ? Avec qui ?
-- Je n'en ai pas la moindre idée. Enfin ce n'est pas tout à fait vrai. J'ai une liste de candidates mais ça pourrait être n'importe laquelle d'entre elles, ou même quelqu'un à qui je n'aurais pas pensé.
-- Mais... comment peux-tu épouser quelqu'un que tu ne connais pas ?
-- Je n'épouse pas un qui. J'épouse un quoi. J'épouse une fortune. Est-ce si étrange ? Les gens le font depuis l'aube des temps. Une femme riche m'apporterait le bonheur, et je ferais tout pour la combler. Pour commencer, je la rendrais plus riche.

Luke s'inquiéta pour son propre rôle. Lando lui répondit qu'il devait simplement être une sorte de garant moral, de chaperon, dans sa quête.

-- Et que faut-il que je fasse ? Les convaincre que les histoires qui courent sur toi sont fausses ? Je ne peux pas changer les faits pour ton bon plaisir, Lando.
-- Non, bien sûr que non. Mais j'ai changé, Luke. Je ne prétends pas que je suis une nouvelle personne, tu ne me croirais pas, mais j'ai changé. Je suis plus solide, plus stable. Aurais-je pu construire Domeville, sinon ?
__Luke à Lando

Luke se laissa tenter par la proposition : après tout, la galaxie n'était plus en guerre, une partie de la Flotte de Défense de la Nouvelle République était en réparation suite aux victoires importantes remportées contre l'Empire Galactique ces dernières années. Un peu de repos lui ferait le plus grand bien.

Tu ne peux pas te présenter chez une femme en disant : "J'ai entendu parler de votre compte en banque : marions-nous."
__Luke

Lando Calrissian lui annonça tout de go que sa liste originelle était composée de 250 femmes dans la galaxie. Luke s'étonna de ce nombre et lui dit qu'il ne pourrait pas l'aider à rendre visite à toutes ces célibataires fortunées. Son ami l'arrêta immédiatement : sur ce total, il n'en avait que sélectionné "cinq ou dix". La première sur la liste était Tendra Risant, fonctionnaire sur Sacorria avec un père marchand ayant fait ses affaires dans le Secteur Corellien ; une autre, Condren Foreck, d'Azbrian, très riche également, mais son père étant cacochyme, Lando le raya de la liste - au grand étonnement de Luke, qui prétexta même qu'il n'aurait pas à attendre longtemps ! Enfin, Lando présenta celle qui lui conviendrait le mieux : une dénommée Karia Ver Seryan, vivant sur la planète Leria Kerlsil et mariée à un ancien partenaire en affaires de Lando et armateur, Chantu Solk, lequel venait de décéder après trois années de mariage.

-- Et tu voudrais l'épouser ?
-- Si sa fortune est suffisante, oui. Nous nous ficherons une paix royale; je ferai travailler son argent pour qu'elle en ait plus à dépenser.
__Luke à Lando

Les deux amis se mirent d'accord : ils prendraient le Lady Luck et les deux droïdes de Luke, C-3PO et R2-D2. Bien que cette dernière idée était déplaisante pour Lando, à cause des longs monologues du droïde de protocole 3PO, il fut forcé d'accepter car Luke conditionna son soutien dans sa quête avec la venue des droïdes.

Arrêt sur Leria Kerlsil

Etrange impression

Laissant les droïdes dans son vaisseau fétiche, Lando se dirigea avec Luke vers le manoir - ou plutôt la forteresse - de Karia Ver Seryan. Le Maître Jedi, sans qu'il ne put en déterminer la cause, ne se sentait pas en sécurité et sentait le danger : sa main gantée s'était effectivement dirigée instinctivement vers la poignée de son Sabrelaser. En pénétrant dans l'enceinte du "manoir", Luke remarqua un impressionnant système de défense interne, mais également des décorations florales, des bancs, bref, tout ce qui pouvait être antinomique. Mais Luke avait appris à s'en méfier, surtout quand sa sœur avait été élevée dans un milieu pacifiste sur Alderaan et était devenue l'une des chefs de l'Alliance Rebelle. Il décida de mettre de côté - pour l'instant - son instinct pour se concentrer sur son ami.

Après avoir appuyé sur la sonnette, une jeune et ravissante femme se présenta à la porte. Elle salua aussi bien Lando... que Luke, dont elle connaissait le titre. Suivant Karia Ver Seryan à l'intérieur de sa demeure, à la décoration surprenante, les deux amis se posèrent sur des fauteuils.

Votre maison est très belle, mais moins que sa propriétaire.
__Lando à Karia Ver Seryan

Les termes du contrat

Alors les négociations commencèrent. Ver Seryan lui annonça qu'elle avait fait son enquête sur Calrissian et lui fit état qu'elle était déçue que sa fortune n'eût pas été plus suffisante que celle de son précédent mari, mais la vie avec celui-ci, selon ses dires, aurait été "épuisante". Sans qu'il n'ait pu déterminer pourquoi ces mots sonnaient étrangement, Luke tiqua sur "le peu de temps qui vous reste" : qu'entendait cette femme dans la quarantaine ? Lando était, quant à lui, aux anges : il avait trouvé la perle rare, celle qui lui permettrait de se lancer enfin dans les projets dont il avait toujours rêvé, sans les gagner au Sabacc.

Je vous aime bien. Malgré votre jeunesse, et votre santé, je vous aime bien. Vivre c'est prendre des risques... et j'aime la vie. Je vous prends comme époux, si vous voulez de moi.
__Karia Ver Seryan à Lando Calrissian

Lando fut lui-même très étonné de la rapidité de la proposition et demanda s'il devait donner sa réponse de suite. Karia Ver Seryan redevint sérieuse et répondit par l'affirmative, estimant qu'elle n'avait pas de temps à perdre et ne souhaitait pas non plus en faire perdre. Elle précisa son offre : elle l'Entretiendrait - les deux amis furent particulièrement étonnés de l'accentuation sur la première voyelle du verbe - en lui offrant un foyer, vêtements, nourriture et sa fortune... et ce, pendant une période de cinq années. En échange, et selon les coutumes de la planète Leria Kerlsil, Lando ferait d'elle sa seule héritière. Lando demanda ce qu'il arriverait au bout des fameux cinq ans et si elle cessera de l'entretenir. Karia Ver Seryan eut un étrange sourire :

Comme je le disais, seule la mort nous séparera.

Cérémonie avortée

Lando trouva les conditions satisfaisantes et Karia annonça qu'il était temps de passer à la cérémonie. Devant l'hésitation de Luke et de son futur mari, elle répondait qu'il n'y avait pas besoin d'attendre si les deux parties en présence savaient parfaitement ce qu'elles souhaitaient. Luke mit alors en garde son ami sur l'étrange impression qu'il avait; propos qui eurent le don de mettre dans une colère contenue Karia, disant que le Maître Jedi remettait en cause sa sincérité. Lando se rangea alors du côté de sa future épouse mais Luke continua à interjecter son ami sur l'erreur fatale qu'il pourrait commettre.

Pendant ce temps, à bord du Lady Luck, les deux droïdes s'aperçurent que quelque chose était étrange sur cette planète... et R2 découvrit qu'il s'agissait de la planète des Sorcières de Vie, ces femmes qui prenaient pour époux des hommes malades, les gardant en vie pendant cinq ans maximum, avant de les laisser mourir. Lando, bien entendu, n'était pas au courant. C-3PO décida de se rendre avec son acolyte astromech en taxi jusqu'au manoir de Ver Seryan. Lorsqu'ils arrivèrent, la cérémonie était bien entamée : Lando allait jurer fidélité à Karia, et sacrifier ainsi sa vie pour ses projets !

C-3PO entra dans la pièce en gesticulant et arrêta la cérémonie. Il révéla à Luke et Lando la véritable nature de Karia, laquelle pensait qu'ils étaient tous deux au courant de la situation. Elle préféra s'en expliquer :

J'ai eu l'honneur de survivre à quarante-neuf époux. [...] Mais je pensais que vous saviez tout ça. Dans mes yeux, dans mon cœur, rien n'a changé. Je suis prête à vous épouser si vous voulez de moi. Il ne reste que le baiser d'union, le goût de mon sang mêlé au vôtre. Oui, j'ai eu quarante-neuf époux... Mais si vous voulez conclure la cérémonie, votre mort, dans cinq ans, fera passer le nombre à cinquante.

Comprenant qu'il s'agissait d'une énorme erreur, Lando, Luke et les deux droïdes quittèrent la planète, laissant derrière eux Karia Ver Seryan et sa vie éternelle...

Tendra Risant : candidate parfaite

De retour à bord du Lady Luck, Luke se moqua de son ami, lequel n'arrivait pas à passer un appel sur HoloNet à Tendra Risant :

-- Tu pourrais commencer par bonjour et voir où ça te mène.
-- Un grand conseil de Luke Skywalker, l'homme à femmes.
-- Je ne suis peut-être pas un dragueur de classe galactique... Mais je ne me suis pas vanté de l'être. Toi, si. Passe cet appel, maintenant.

Lando s'exécuta et l'appel se passa très bien : Tendra lui demanda de l'appeler par son prénom et Lando fit de même. Il lui annonça qu'il était en route pour Sacorria. Lorsqu'ils arrivèrent, Tendra les accueillit, sourire aux lèvres, un corps magnifique et une voix sensuelle; bref, l'aventurier qu'était Calrissian fut immédiatement sous le charme. La jeune femme lui exposa la situation : elle était explosive, la Triade Sacorrienne essayant de se réfugier derrière un blocus imaginaire, elle avait dû batailler dur pour obtenir l'autorisation d'atterrir au Lady Luck.

Elle expliqua que les activités racistes dans le système Corellia - à Corellia, Drall, Selonia, Talus et Tralus - ne pouvaient pas toucher la Triade, laquelle était composée d'un Humain, d'un Drall et d'un Selonien. Ils furent accueillis à l'extérieur du restaurant dans lequel ils devaient dîner par des policiers séloniens. Lando préféra coopérer, tout en adressant avec une petite note humoristique qu'il serait plus adéquat pour son image de leur tirer dessus. Les policiers leur expliquèrent, sur un ton particulièrement agressif, qu'ils avaient dix-huit heures pour quitter le système, faute de quoi ils seraient arrêtés et emprisonnés. Lando déclara qu'ils partiraient.

Les deux amoureux se jurèrent qu'ils se reverraient. Tendra remercia Lando pour son honnêteté lorsqu'il lui annonça qu'il cherchait une épouse riche et jura qu'elle essayerait de convaincre son père. Elle lui avoua qu'elle cherchait un époux étranger à sa planète pour la quitter au plus vite, la Triade ayant interdit de se marier avec un étranger. Mais la nouvelle la plus redoutée arriva : Tendra émit un doute sur leur possibilité de communiquer car la Triade parlait d'interdire les communications interstellaires. Lando ne s'avoua pas vaincu et proposa à Tendra un système de communication archaïque mais néanmoins efficace : un émetteur de radio basse fréquence. Tendra fronça les sourcils :

-- A la vitesse de la lumière, si vous vous trouvez dans un autre système, il faudra des années à un message pour vous atteindre...
-- Qui a dit que je serai dans un autre système ? Je dois me rendre au sommet; je l'ai promis. Mais je reviendrai discrètement, comme le vieux contrebandier que je suis. Et je me poserai là !
-- Sur notre lune ? Sarcophagus ? C'est un gigantesque cimetière. Personne n'y va, sauf pour enterrer quelqu'un...
-- Donc personne ne viendra m'y chercher. [...] Ne vous inquiétez pas, je réussirai à passer entre les mailles du filet...
-- Cela a l'air fou. Mais je ne vois rien qui cloche.
-- Si. Il y a plein de choses qui pourraient mal tourner. Mais ce serait pire si nous nous quittions sans nous donner la possibilité de mieux nous connaître.

Sur ces mots, Tendra l'enlaça, puis Lando la quitta. Elle ne le savait pas encore, mais en plus d'être la future femme de Lando, elle allait jouer un rôle considérable dans la victoire de la Nouvelle République contre les plans de la Triade Sacorrienne.