Fantôme de Force

Esprits de Force.

Un Fantôme de Force est un être sensible à la Force qui a survécu sous une certaine forme à sa mort Afficher le sommaire

Ordith Huarr : Qu'est-ce qu'un fantôme de Force ?
Nelani Dinn : C'est un résidu, un écho de quelqu'un qui est mort mais qui d'une certaine manière existe toujours.

Le Code Jedi ne laissait planer aucun doute à ce sujet : à leur mort, tous les êtres vivants - quels qu'ils fussent, semble-t-il - rejoignaient ce champ d'énergie mystique qu'est la Force pour ne plus faire qu'un avec elle. Il semblerait qu'ils gagnaient alors ce qui était appelé les Profondeurs de la Force, dont on peut raisonnablement penser que le Chaos était une région particulière. Si ce passage dans un autre monde était synonyme de perte de son individualité pour beaucoup, il existait toutefois un secret, éventé par certains êtres sensibles à la Force et qui permettait de conserver malgré tout une identité distincte dans l'au-delà. Quiconque en faisait l'usage devenait ce qu'on appelait un Fantôme de Force - ou Esprit de Force -, c'est à dire une apparition immatérielle évoluant aux frontières du monde physique des vivants.

I - Devenir un Fantôme de Force

C'était bien sûr aux portes de la mort qu'un individu susceptible de se transformer en Esprit de Force était capable de démontrer qu'il connaissait la marche à suivre pour atteindre l'immortalité. Toutefois, n'oublions pas l'exemple célèbre d'Exar Kun qui a prouvé que le processus pouvait également être enclenché de son vivant. En effet, cette transition vers un autre plan d'existence était en premier lieu un acte conscient, qui nécessitait donc que l'être qui s'y livrait sache parfaitement ce qu'il faisait. Luke Skywalker spéculait que la réceptivité à la Force, ainsi que la volonté de cette dernière, pouvaient également êtres prises en compte.
En général, le corps de ceux et de celles qui évoluaient vers cette nouvelle phase existentielle se dissipait, en même temps que leur âme s'envolait ailleurs, et ce pour ne laisser derrière eux nulle trace de leur ancienne vie mortelle. On connaît pourtant au moins une exception à cette règle : celle de Qui-Gon Jinn, qui ceci dit ne maîtrisait pas entièrement la technique.

Notons par ailleurs qu'il n'était pas nécessaire d'avoir reçu un enseignement particulier sur la manière dont il convient d'appréhender la Force pour bénéficier de ce fantastique pouvoir :
Bien sûr, plusieurs membres de l'Ordre Jedi en furent capables. Ce faisant, ils devinrent ce qu'on appela des Esprits Jedi.
Néanmoins, même les Darksiders étaient à même de parvenir à subsister sous cette forme ; ce faisant, ils devenaient des Esprits du Côté Obscur...
Quelques non affiliés réussirent eux aussi à atteindre ce nouveau plan d'existence. On peut citer ici l'exemple du Prince Denin et de sa soeur Vila.
Qui plus est, l'usage de la Magie - approche pour le moins particulière de la Force à laquelle se livraient nombre de primitifs à travers la Galaxie - était également un moyen possible de devenir l'un de ces Fantômes de Force ; l'a prouvé l'Ewok Erpham Warrick, qui communiqua plus tard avec son descendant Wicket par le biais de son Arbre des Esprits.

Enfin, précisons à titre exhaustif qu'il est manifestement envisageable qu'un ou plusieurs Fantômes de Force puissent unir leurs pouvoirs pour amener un être à l'agonie à les rejoindre...

II - Pouvoirs des Esprits de Force

Les Fantômes de Force pouvaient réapparaître plus tard - du moins en général - sous une forme spectrale entourée d'un halo, mais - apparemment - seulement aux yeux de ceux qui avaient un taux de midichloriens suffisamment élevé dans leur sang pour les percevoir ; ceci dit, il n'est pas dit que tous en étaient capables, ni que c'était là un privilège dont l'on pouvait jouir tout à loisir.
Néanmoins, les Fantômes de Force avaient la possibilité d'interagir plus simplement : en discutant d'esprit à esprit avec leur interlocuteur, à condition que ce dernier entrât en méditation de la façon appropriée - ce qui suggère sans trop d'ambiguïté qu'il se devait d'être sensible à la Force pour y arriver. Certains choisirent aussi de se manifester par le biais des rêves.
Il a donc été clairement établi que les Esprits de Force étaient en mesure d'entrer en contact avec les vivants. Toutefois, les méthodes par lesquelles ils y parvenaient n'étaient pas bien connues - et pas bien comprises non plus... Le mystère entourant ce sujet reste donc largement irrésolu.

Un Nexus de Force - lieu où la Force est particulièrement présente - était un moyen idéal d'entrer en contact avec l'un de ces esprits. On pouvait aussi s'en servir pour retenir prisonnier un Fantôme de Force ! Ainsi, la Vallée des Jedi avait emprisonné et l'essence des membres de la Confrérie des Ténèbres du Seigneur Kaan, et celle de ceux de l'Armée de la Lumière du Seigneur Hoth, au terme de la septième et dernière Bataille de Ruusan. Elle autorisa tout de même Kyle Katarn à également discuter avec son défunt père : Morgan Katarn.
Mais il ne fallait pas croire qu'il était nécessaire de se rendre en un lieu précis pour rencontrer l'un de ces spectres : un Fantôme de Force n'avait que faire des distances ! Il était largement capable d'apparaître en plusieurs endroits différents. Obi-Wan Kenobi ne s'était-il pas manifesté à Luke Skywalker à de nombreuses reprises sur des planètes fortement éloignées les unes des autres telles que Yavin IV, Hoth ou Dagobah ?
Les Esprits de Force, cependant, ne demeuraient pas sans cesse aux côtés des vivants. Peut-être ne le pouvaient-ils tout simplement pas ? Ou bien étaient-ils absorbés de leur côté par la nouvelle vie spirituelle qui s'offrait à eux ?

Il faut dire que l'interaction d'un Fantôme de Force avec son environnement était des plus limitées...
Elle l'était d'autant plus pour les Esprits du Côté Obscur : Palpatine eut même à recourir au Transfert de Vie par le biais du Clonage tellement ses facultés étaient entravées, bornées... Plus étrange encore fut le cas d'Exar Kun, dont l'influence millénaire qu'il aurait dû exercer sur Yavin IV - de sa mort à la fin de la Grande Guerre de la Sith jusqu'à sa réapparition lors de la fondation du Praxeum Jedi - fut en fait quasiment inexistante ! Corran Horn émit une théorie à ce sujet, mais qui n'apportait pas de réponse réellement satisfaisante à ce mystère car ne faisant état que de la période à partir de laquelle le Seigneur Noir des Sith avait de nouveau fait entendre parler de lui en harcelant le Nouvel Ordre Jedi naissant :

La seule explication vaguement positive que je pus fournir quant à la somnolence d'Exar Kun était que ses efforts pour extraire le Broyeur de Soleil de Yavin et abattre Luke l'avaient épuisé. Je n'avais aucun moyen de déterminer combien Exar Kun pouvait être puissant, mais il m'apparut possible de manière frappante qu'il avait dû dépenser beaucoup d'énergie pour défaire un Maître Jedi.
_Corran Horn

Ceci dit, le véritable pouvoir des Esprits de Force, n'était-ce pas celui de survivre - vraisemblablement - pour toujours, tandis que siècles et millénaires, eux continuaient de défiler sans interruption ?

III - Le Secret des Fantômes de Force

La capacité de défier la Mort peut être atteinte, mais seulement pour soi-même. Un Shaman des Whills en a découvert le secret... Mais elle ne sera jamais atteinte par un Seigneur Sith. C'est un état auquel on accède par la compassion, pas par la soif de pouvoir.
_Qui-Gon Jinn à Yoda

Sous la République Galactique, les apparitions d'Esprits de Force étaient loin d'être rares. Nomi Sunrider eut d'ailleurs l'occasion de voir Andur Sunrider - son mari - et plus tard son amour Ulic Qel-Droma accéder à ce nouveau plan d'existence ; et ces deux-là étaient tout sauf des cas particuliers ! Du côté des Sith, il convient de se rappeler des très nombreuses manifestations spectrales du défunt - mais puissant - Seigneur Sith Marka Ragnos... Mais, le temps aidant, ce mystérieux procédé finit tout de même par sombrer dans l'oubli.
Il faudrait attendre la rencontre entre Qui-Gon Jinn et le mystérieux Shaman des Whills pour que l'Ordre Jedi redécouvrît la voie à suivre pour devenir un Fantôme de Force. Yoda et Obi-Wan Kenobi en feraient ensuite profiter, à l'époque de la Grande Purge des Jedi, à quelques uns de leurs camarades survivants, et même à Anakin Skywalker ! - suite à sa rédemption, cela va de soi.
Mais Jinn avait tort lorsqu'il affirmait qu'un Sith ne pouvait pas en faire autant : il est hautement probable que Darth Plagueis lui aussi ait redécouvert comment devenir un Esprit de Force, en en faisant naturellement du même coup profiter ses successeurs...
Au moment de l'instauration du Nouvel Ordre Jedi, et par extension au lendemain de la Bataille d'Endor, ce pouvoir était de nouveau assez couramment utilisé par les utilisateurs de la Force, Luke Skywalker ayant redécouvert grâce à Tionne plusieurs mentions de ce formidable moyen d'acquérir l'immortalité dans les anciens documents et artefacts Jedi.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Exar Kun
Exar Kun
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations