Johun Othone

Johun Othone, ancien Padawan du Seigneur Hoth, fut celui qui ordonna la construction de la Vallée des Jedi sur Ruusan et celui qui fut à l'origine de la traque de Darth Bane sur Tython. Afficher le sommaire

Tu ne vois donc pas ce qui est en jeu ? Tu sais ce qui se passe quand les Sith lèvent une armée et partent en guerre. Si tu viens avec moi maintenant, le Conseil t'écoutera. Nous pourrons alors traquer ce Seigneur Bane et le stopper avant qu'il n'en rallie d'autres à sa cause.
_Johun Othone à Darovit

Après la Bataille de Ruusan

Johun Othone était un humain né sur la planète agricole Sermeria. Jusqu'à son dixième anniversaire, le jeune garçon n'avait rien connu d'autre que la ferme familiale et les champs. Mais son existence bascula le jour où il fut enrôlé dans l'Ordre Jedi et devint le Padawan du Seigneur Hoth. Il eut alors l'occasion de visiter de nombreuses planètes de la Bordure Extérieure au côté de son maître. Le dernier monde sur lequel les deux utilisateurs de la Force se rendirent fut Ruusan, où Kaan, dirigeant de la Confrérie des Ténèbres, prit la vie de nombreux Sith et Jedi à l'aide du sortilège de la Bombe Psychique. Hoth fit partie des victimes et son apprenti ne pouvait s'empêcher de ressentir de la culpabilité de ne pas avoir accompagné son mentor jusqu'au bout, bien que ce dernier l'ait refusé catégoriquement.

Cherchant probablement un moyen de se débarrasser de ce désagréable sentiment, Johun insista auprès de Valenthyne Farfalla pour faire partie des patrouilles de secours envoyées à la surface de la planète à la recherche d'éventuels survivants. Toutefois, le Maître Jedi, refusant de prendre des risques en envoyant des soldats sensibles à la Force, ne lui accorda pas cette faveur mais le chargea d'aider Irtanna, Bordon et ses deux fils, Tallo et Wend, à préparer leur expédition. Le jeune homme y vit l'occasion d'obtenir ce qu'il voulait et usa d'un peu de persuasion Jedi pour convaincre l'équipage de l'emmener avec eux.

Johun descendit sur Ruusan à bord du Star-Wake et tomba sur deux mercenaires qui venaient tout juste d'échapper à la lame du Sabrelaser de Darth Bane. Les deux individus étaient vêtus à la manière de la Confrérie des Ténèbres et le sang de Bordon ne fit qu'un tour lorsqu'il les vit approcher. Redoutant que le soldat ou l'un de ses fils ne commette l'irréparable, le Padawan usa de la Force pour convaincre Irtanna de les emmener loin de là tandis que lui resterait pour capturer les malfrats. Ces derniers étaient bien trop affolés par leur rencontre avec le Seigneur Noir pour opposer la moindre résistance et furent donc rapidement embarqués par le transport envoyé par la flotte pour récupérer les prisonniers et le désobéissant apprenti.

Tout excité à l'idée de rapporter l'information de la survie des Sith à Farfalla, l'ancien protégé de Hoth se précipita dans son bureau mais le Maître Jedi était loin de partager son enthousiasme. Valenthyne était non seulement déçu par le comportement du jeune homme mais aussi surpris qu'il puisse accorder le moindre crédit aux dires de ses captifs. Selon lui, ces mercenaires ne cherchaient qu'un moyen de se sauver la mise et accusait le padawan d'être influencé par le désir de venger son maître. Johun finit par se ranger à l'avis du Maître et, suite à sa demande, l'accompagna sur Coruscant pour y rencontrer le Chancelier Suprême Tarsus Valorum.

Ce dernier souhaitait discuter avec l'Ordre des futures mesures, regroupées sous le nom de Réformes de Ruusan, qu'allait bientôt voter le Sénat Galactique. Cette réforme prévoyait notamment la dissolution de l'Armée de la Lumière ainsi que la mise du Conseil Jedi sous la tutelle du Département Judiciaire du Sénat. Johun prit cette nouvelle comme une véritable trahison et, ne pouvant retenir son indignation, interrompit la conversation. Farfalla le fit rapidement taire et termina l'entretien avec le Chancelier. Une fois Valorum parti, les deux Jedi purent confronter leurs points de vue respectifs et de nouveau, le Padawan dût admettre que sa position était trop extrême et céder face à son maître.

Les Réformes de Ruusan furent finalement acceptées par le Sénat et, trois jours après le vote, Johun fut convoqué dans les quartiers de Farfalla. Le Maître lui apprit la mort d'Irtanna ainsi que celle des autres membres d'équipage du Star-Wake. Déjà ébranlé par cette macabre nouvelle, le jeune homme n'était pas au bout de ses surprises puisqu'il apprit également que son maître l'avait assigné à la garde personnelle de Valorum, afin de protéger le politicien de toute tentative d'assassinat potentielle. Cependant, la dernière des annonces que lui fit Valenthyne fut certainement celle qui l'émut le plus profondément : le Conseil Jedi l'estimait prêt à devenir un Chevalier Jedi. Johun fut donc adoubé et prit ses fonctions auprès du Chancelier.

La traque des derniers Sith

Dix années après, Johun Othone était encore au service de Valorum. Ce dernier, après deux mandats de Chancelier Suprême bien remplis, continuait à aider la République Galactique en tant que diplomate. Malgré le danger de sa fonction, l'homme refusait de se déplacer avec des gardes du corps et Johun avait donc insisté pour l'accompagner lors de ses missions, occupant ainsi le poste de Conseiller Jedi. Bien lui en prit : lors d'un voyage sur Serenno pour y rencontrer des représentants des six Grandes Maisons, Valorum fut victime d'un attentat perpétré par des terroristes manipulés par Darth Zannah. Au prix de grands efforts, le Chevalier réussit à éviter le pire et Valorum, reconnaissant, accepta de convaincre le Sénat Galactique de financer un monument à la mémoire du Général Hoth et des autres Jedi tombés sur Ruusan.

Cependant, le Conseil Jedi ne voyait pas ce projet d'un bon œil et Johun fut de nouveau convoqué auprès de Valenthyne Farfalla. Le Maître lui fit part des réserves du Conseil mais le Chevalier, loin de se laisser démonter, présenta tout un argumentaire à son ancien mentor. Et même si les motivations de Johun ne lui étaient pas tout à fait claires, il lui fit finalement la promesse qu'aucun membre du Conseil ne viendrait interférer avec ses plans.

Johun partit donc pour Ruusan afin d'y superviser le chantier et fut bientôt confronté à des problèmes de sabotage. En effet, Darovit, resté sur la planète depuis le conflit ayant opposé la Confrérie des Ténèbres et l'Armée de la Lumière, redoutait que la venue des Jedi apporte de nouveau mort et destruction sur Ruusan et avait donc décidé d'intervenir en empêchant les travaux d'avancer. Dans un premier temps, le Chevalier fit appel à des patrouilles de surveillance mais son budget étant limité, il finit par se charger personnellement du problème. Resté sur le site pendant la nuit, Johun prit Darovit sur le fait et put s'expliquer avec lui. Il apprit alors que, conformément à ses craintes, les Sith avaient survécu et pressa le reclus pour qu'il le suive sur Coruscant afin de narrer au Conseil Jedi sa rencontre avec Darth Bane et son apprentie.

Une fois dans le Temple Jedi, Johun laissa Darovit aux Archives et alla trouver Farfalla pour lui rapporter les événements de Ruusan. Le Maître était sceptique quant à la véracité du récit du reclus mais l'insistance de son ancien apprenti le fit céder. Mais, lorsque tous deux se rendirent aux Archives, Darovit n'y était plus : ce dernier était tombé sur celle qui avait été sa cousine Rain, infiltrée dans le Temple pour mener des recherches sur l'Orbalisk, et celle-ci, prise de court, n'avait rien trouvé de mieux à faire que d'emmener son cousin avec elle.

Grâce à l'aide de Maître Qiina, attirée par le désordre que provoquait Johun, les deux Jedi purent accéder au terminal qu'avait utilisé Zannah et déterminer sa destination : Tython. Farfalla, sachant bien que, étant donné le peu de preuves dont ils disposaient, le Conseil Jedi n'apporterait jamais son soutien à leur initiative, décida de réunir quelques camarades et de partir lui-même à la poursuite des Sith. Johun alla donc chercher les Maîtres Worror Dowmat et Raskta Lsu à laquelle se joignit Sarro Xaj, l'ancien apprenti de l'Echani.

Le commando de cinq Jedi suivit donc Zannah jusqu'à l'intérieur de l'ancienne forteresse de Belia Darzu. Malgré leur supériorité numérique, les serviteurs du Côté Lumineux de la Force furent moins puissants que leurs adversaires. Johun fut finalement abattu par Zannah, emportant le secret de la survie des Sith dans sa tombe...

Articles en rapport

Finis Valorum
Finis Valorum
Personnages
Hoth
Hoth
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Ruusan
Ruusan
Planètes
Conseil des Jedi
Conseil des Jedi
Organisations