R2-K7

Katie.

Produit par Industrial Automaton sous la République Galactique, R2-K7 était un Droïde astromech R2 qui servit au sein de la 501ème Légion de la Grande Armée de la République au cours de la sanglante Guerre des Clones.

Produit par Industrial Automaton sous la République Galactique, R2-K7, surnommé Katie, était un astromech rose qui intégra les rangs de la Grande Armée de la République au cours de la sanglante Guerre des Clones au sein de la célèbre 501ème Légion du Commandant Appo. Il finit ainsi par être affecté plus précisément la à la Compagnie Torrent du Capitaine Rex.

R2-K7. R2-K7. Quelques mois après la Bataille de Geonosis, il embarqua aux côtés des soldats, du Chevalier Jedi Anakin Skywalker et de la Padawan Togruta Ahsoka Tano sur un Croiseur Acclamator de la Flotte de l'Open Circle à destination de Teth où l'Huttlet Rotta, à savoir le fils du Seigneur du Crime de Tatooine Jabba Desilijic Tiure, était retenu prisonnier par la Confédération des Systèmes Indépendants à l'intérieur d'un vieux monastère des Moines B'omarr abandonné. Même s'il ne participa pas activement à l'éprouvant affrontement qui s'en suivit, l'automate se lia d'amitié pendant le voyage avec R2-D2.

Outre cet événement, il gagna également les hangars du Star Destroyer Venator Resolute de l'Amiral Wullf Yularen quand le mari de la Sénatrice de Naboo Padmé Amidala fut chargé de gagner l'orbite de Ryloth afin de détruire les six Frégates de Communication Munificent et le Vaisseau de Contrôle Droïde Lucrehulk du Capitaine Neimoidien Mar Tuuk pour permettre aux appareils de débarquement des Généraux Obi-Wan Kenobi et Mace Windu de débarquer à la surface de la planète de manière à venir en aide à la résistance Twi'lek de Cham Syndulla.

Par ailleurs, il est important de noter que KT entra au service de l'Empire Galactique suite à la Proclamation de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine.