R2-K7

R2-K7, travaillait sur le Vanquisher comme membre du Conseil esclavagiste Mytaranor. Ce droïde était réputé pour sa cruauté particulièrement troublante.

R2-K7 n'était pas un simple droïde qui se contentait uniquement d'accomplir ses tâches comme tant d'autres invisibles Droïde astromech R2. Cette unité avait développé une personnalité particulièrement marquée dont l'origine restait aussi mystérieuse que son passé (on note que d'autres droïdes de cette série comme R2-D2 avaient aussi développé ce genre de personnalité Presque-Humaine, l'origine restait un mystère). Il avait rejoint le Vanquisher, le Vaisseau-Prison Kiltrin du Conseil esclavagiste Mytaranor de Talas Piran, approximativement au moment de la Bataille de Yavin. Tout ce qui le concernait avant son arrivée sur le vaisseau restait un mystère. La plupart des esclavagistes influents, comme Karalan, Tir'uh et C'ar L'andara ne savaient d'ailleurs pas comment il avait rejoint le Conseil.

A bord du Vanquisher, celui que l'on surnommait 'amoncellement de câbles et de circuits' était réputé pour être malicieusement cruel. Personne ne pouvait dire si cette cruauté venait d'une altération de ses circuits primaires ou s'il avait été conçu mauvais à cause d'une faille dans son système ou d'un simple vice de fonctionnement. Toujours était-il que cette unité R2 aimait particulièrement son statut au sein du Conseil, où il était considéré comme un membre de haute importance.

Sur le Vanquisher, le petit R2 travaillait en équipe avec un trio de techniciens Verpine, sous les ordres de Rian Rann. Il avait pour mission principale de superviser l'entretien du vaisseau-prison et de faire en sorte que les problèmes éventuels soient réglés au plus vite. En plus des responsabilités importantes liées à cette affectation, R2-K7 surveillait régulièrement des cargaisons d'esclaves qui étaient dans l'attente de leur vente. C'était dans ces moments-là que le droïde laissait libre cours à sa cruauté maladive, sous le regard du Sullustéen.