Bataille de Kothlis

Au cours de la Guerre des Clones, la République Galactique et la Confédération des Systèmes Indépendants se disputèrent les services du Réseau d’Espionnage Bothan en orbite de Kothlis.


- On les a pris au saut du lit, Rex !
- Les droïdes ne dorment pas Commandant Ahsoka.
- T’es pas drôle, Rex…
- Ça ne fait pas partie de mon entraînement, Commandant.
_Ahsoka Tano au Capitaine Rex.

Au cours de la sanglante Guerre des Clones, une formation de Star Destroyers Venator de la fameuse Flotte de l'Open Circle de la Grande Armée de la République fit un voyage jusqu’à Kothlis pour s’assurer de la loyauté du célèbre Réseau d'Espionnage Bothan qui servirait des années plus tard la cause de l’Alliance Rebelle. Le gouvernement de Coruscant et le Conseil des Jedi savaient pertinemment qu’une simple information pouvait facilement renverser l’issue d’une bataille. Quoi qu’il en soit, lorsque les navires capitaux arrivèrent en orbite de la planète, ils se retrouvèrent nez à nez avec un groupe de combat de la Confédération des Systèmes Indépendants constitué de Vaisseaux de contrôle de la Fédération du Commerce du cupide Vice-roi Nute Gunray.

S’ensuivit un affrontement plutôt mouvementé. Face à la puissance de feu ennemie non négligeable, des Chasseurs V19 Torrent furent notamment déployés aux côtés des Delta-7B Aethersprite des inséparables Généraux Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi. Ahsoka Tano et le Capitaine Rex montèrent quant à eux ensemble à bord d’un bombardier Y-Wing BTL-B de Koensayr Manufacturing en prenant respectivement les places de pilote et d’artilleur. Alors que l’Elu aidait son ancien mentor à se débarrasser de deux Vautours lancés à ses trousses, la Padawan et l’officier de la Compagnie Torrent de la 501ème Légion réalisèrent la prouesse de détruire un bâtiment adverse en tirant une simple volée de torpilles à protons. Affolé par cette perte inacceptable, un Commandant Séparatiste Neimoidien jugea préférable de sonner la retraite. Ainsi, les engins sécessionnistes ne tardèrent pas à plonger en Hyperespace. La zone désormais dégagée, Yoda, qui se trouvait sur le pont du Resolute demanda à l’Amiral Wullf Yularen de prévenir le Premier Secrétaire Desark Fey'lya de son atterrissage.


Peu après l’appel, le Grand Maître se présenta devant le politicien en compagnie des trois Jedi. Pendant l’entrevue, le vénérable gardien de la paix rappela au Bothan que la République Galactique devait absolument être l’unique bénéficiaire des renseignements collectés par les espions appartenant à son espèce. Évidemment, le non-humain le rassura avant de le remercier d’avoir repoussé la CSI, soi-disant venue les punir. Cependant, à peine cette phrase prononcée, Ahsoka prit la parole pour le traiter de menteur ! Elle venait de ressentir dans la Force sa duperie. La native de Shili jadis découverte par le Kel Dor Plo Koon affirma ensuite qu'il avait probablement invité lui-même une délégation rivale à négocier. Offusqué par de tels propos, Desark tourna les talons non sans prier ses invités d'annoncer au Sénat Galactique que son peuple était désormais neutre.

Malgré ce fâcheux accident diplomatique, aux répercussions considérables, Anakin expliqua calmement à son élève inexpérimentée qu'il valait mieux parfois laisser passer un mensonge si cela permettait d’obtenir quelque chose de vraiment important.

Articles en rapport

501ème Légion
501ème Légion
Organisations
Capitaine Rex
Capitaine Rex
Personnages
Force
Force
Cultures
Kel Dor
Kel Dor
Espèces
Plo Koon
Plo Koon
Personnages