Tsui Choi

Tsui Choi était un Maître Jedi ayant combattut lors de la Guerre des Clones et ayant échappé à l'Ordre 66, mais fut tué par les hommes de Darth Vader sur Kessel.

Le Maître Jedi Tsui Choi avait pris, peu de temps avant la Bataille de Naboo, le jeune Anx Theen Fida, comme Padawan. Ensemble, ils partirent pour le système de Yinchorr lors de la Guerre du même nom. C'est Tsui Choi qui prit les commandes du vaisseau qui les emmena dans le système, mais ils furent piégés et le Maître Jedi dut atterrir en catastrophe. Les Jedi furent pris au piège, puis quittèrent précipitamment l'endroit pour récupérer l'équipe du Maître Giiett : Plo Koon, Lilit Twoseas et K'Kruhk. Ils rejoignirent tous ensemble le groupe de Mace Windu sur Yinchorr, où la bataille faisait rage. Dans cette bataille, le Padawan de Tsui Choi, Theen Fida, mourut en tentant de défendre le vaisseau. Tsui Choi fit monter tous les Jedi restants dans le vaisseau et ils partirent sur une quatrième planète, où là, ils mirent fin à la Guerre deYinchorr. Après être retourné sur Coruscant, Tsui Choi fit incinérer le corps de son Padawan comme le voulait la coutume.

Lorsque la Guerre des Clones éclata, Tsui fut nommé Sénior Général de la Grande Armée de la République et lorsque le Comte Dooku chercha à priver la République de sa base d'approvisionnement en soldats, c'est-à-dire Kamino, il s'y rendit avec d'autres Jedi, notamment Kossex, une de ses camarades pilotes, Obi-Wan Kenobi et bien d'autres. La Bataille de Kamino fit rage aussi bien dans le ciel que sur la terre, et dans le ciel, Tsui Choi fit partit des membres de l'escadron Bleu avec Aayla Secura. Il démontra une fois de plus ses talents de pilotage en détruisant un certain nombre de chasseurs droïdes. Quelques mois plus tard, en compagnie de Kai Justiss et Jeisel, Tsui Choi fut capturé en orbite de Drongar par les forces Séparatistes, menées par le Comte Dooku lui-même. Mais à la grande surprise du Maître Jedi et de ses compagnons, Dooku leur déclara, magnanime, qu'ils étaient libres d'aller où bon leur semblait.

A la fin de la Guerre, durant les Sièges de la Bordure Extérieure, en l'an 19 avant la Bataille de Yavin, Tsui Choi se trouvait dans la base d'Eriadu qui servait d'avant-poste pour reprendre les mondes Séparatistes situés sur la Route Commerciale de Rimma. Mais lorsque les évènements sur Coruscant s'aggravèrent, notamment la révélation de la véritable identité de Palpatine, Darth Sidious, et la trahison d'Anakin Skywalker qui devenait son adepte sous le nom de Darth Vader, l'élimination des Jedi devenait une priorité. C'est ainsi que l'Ordre 66 devait être exécuté par les clones, et Tsui Choi devint une cible prioritaire à abattre, étant donné qu'il était Maître Jedi.

Cependant, il réussit à se cacher dans la ville et à semer les clones qui le traquait. Il tua un détachement de ces derniers lorsque Bultar Swan le retrouva : Tsui lui révéla ce qu'il avait entendu à propos de cette soi-disant révolte Jedi et mentionna aussi le meurtres des apprentis Jedi par Darth Vader. La Jedi lui exposa son plan: rencontrer d'autres survivants qui avaient pour unique but d'arrêter Darth Vader et l'Empire Galactique. Ils partirent ensemble pour Kessel, dans un complexe minier à l'abandon, où la Maître Jedi Shadday Potkin avait réuni d'autres Jedi: Roblio Darté, Sia-Lan Wezz, Ma'Kis'Shaalas, Koffi Arana et Jastus Farr. Les débats animaient le petite conclave Jedi qui s'était réuni: pour Darté, il fallait sauver la République Galactique mais Tsui répliqua que cette dernière avait été abrogée ; Arana répliqua que la manipulation des Sith devait entraîner leur assassinat pour faire plonger l'Empire, mais l'Aleena répondit que c'était vouloir la vengeance et sombrer du Côté Obscur que de faire ça. Lorsque Shadday annonça qu'elle avait en réalité déjà convoqué un invité spécial qui n'était autre que Darth Vader, Tsui Choi faillit s'évanouir : en réalité, et il avait raison, les Jedi avaient déjà signés leurs arrêts de morts. Lorsque Bultar demanda au Maître Jedi s'ils avaient encore le choix de ne pas combattre, Tsui répondit que le mal était fait et plongea dans la mêlée : après la mort de Shadday Potkin, il réussit à atteindre et couper le bras droit de Vader et Bultar de le toucher au genou gauche. Ce dernier fit semblant de se rendre et Koffi Arana, ayant succombé au Côté Obscur de la Force, tua Bultar qui l'empêchait de chercher la violence.

Tsui était désormais seul avec Roblio Darte et Jastus Farr. Il les obligea à travailler ensemble pour créer un tombeau de pierres pour Vader. Cette technique fonctionna, et Tsui s'apprêta à donner le coup de grâce jusqu'à l'arrivée inopportune des soldats clones de la 501ème Légion. Ils commencèrent à tirer sur les Jedi et Maître Choi s'élança contre eux pour laisser le temps à Darté de fuir dans les tunnels. Mais en plein vol, Vader intercepta l'Aleena avec la Force et le laissa statique. Le Jedi en profita pour lancer son Sabrelaser sur la tête de Vader et fit mouche. Il ne le tua cependant pas mais réussit tout de même à arrêter le processus. Cependant, cela ne changea rien et au moment où il s'apprêtait à retomber, les soldats clones firent alors feu sur lui. Tsui Choi rejoignit la Force. Sate Pestage modifia les données des clones à propos de sa mort. Sur l'HoloNet Impérial, on déclara qu'il avait été abattu sur Kessel car il s'était exercé au commerce des épices, interdites avec la proclamation de l'Empire Galactique.

Articles en rapport

Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Jastus Farr
Jastus Farr
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations