Shonn Volta

Née sous la République Galactique, Shonn Volta était un ancien Capitaine de l'Armée Séparatiste qui participa activement à enrailler le coup d'Etat du Directeur des Académies Impériales Gentis aux côtés de Darth Vader.

Née à l'époque de la République Galactique visiblement avant le Blocus de Naboo, Volta eut, en quelque sorte comme la Sœur de la Nuit Asajj Ventress et la Jedi Noire Aurra Sing, une enfance que l'on pouvait aisément qualifier de peu joyeuse puisqu'elle passa les dix premiers années de sa vie cachée à l'intérieur de la soute d'un vaisseau stellaire ! En raison de sa capacité à ressentir la Force, ses parents, un pilote de transporteur et une sculptrice, avaient jugé préférable de la soustraire aux yeux de la Galaxie afin d'éviter que l'Ordre Jedi ne la découvre et l'emporte loin d'eux pour la former.

Par la suite, « le danger » écarté, elle fit des études d'ingénierie hyperspatiale pour établir de nouveaux itinéraires dans les Territoires de la Bordure Extérieure avec l'optique de permettre à son père de s'y déplacer en toute sécurité. Cependant, ce dernier finit par trouver la mort pendant la sanglante Guerre des Clones lorsqu'un escadron de soldats de la Grande Armée de la République décida de réquisitionner son appareil. Un malheur n'arrivant jamais seul, sa mère succomba à la famine, quand le gouvernement de Coruscant coupa les lignes de ravitaillement desservant sa planète natale, puis son mari trépassa à son tour, fauché par les combats. Ces faits marquants la poussèrent finalement à rejoindre les rangs de l'Armée Séparatiste en tant que tireuse d'élite au grade de Capitaine. Probablement à cause de sérieux problèmes cardiaques, le Comte Dooku, la figure publique de la Confédération des Systèmes Indépendants, lui offrit un cœur artificiel avant de la charger d'assassiner la Sénatrice de Pantora Riyo Chuchi. Jouant de malchance, le Chevalier Anakin Skywalker et le Maître Nautolan Kit Fisto parvinrent à l'appréhender. Considérée dangereuse par les gardiens de la paix, l'Adepte de la Force fut ensuite envoyée dans l'une des cellules de la Prison Fantôme.

Peu après la naissance de l'Empire Galactique, Shonn et ses deux cent six compagnons d'infortune eurent la surprise d'être libérés par Darth Vader, le Lieutenant Laurita Tohm et le Moff Trachta. Suite à un audacieux coup d'Etat habilement orchestré par le Directeur des Académies Impériales Gentis, le trio avait été obligé de quitter précipitamment le Centre Impérial à bord d'un Infiltrator Sith pour permette à l'Empereur Palpatine, affaibli par un virus nécrotique, de récupérer de ses blessures. En consultant un enregistrement holographique d'une réunion du Conseil Jedi, le Seigneur Noir avait à la fois découvert l’existence du centre de détention et son emplacement. Un refuge idéal en somme. Ils ne mirent également pas longtemps à considérer que les prisonniers pourraient les aider à contrer l'insurrection contre la possibilité de quitter ce triste endroit. Seulement au lieu de tous les prendre avec eux, l'Exécuteur du Côté Obscur les opposa en combats à mort dans la cour. S'ensuivit un véritable bain de sang auquel participèrent les Impériaux. Trente-trois individus, y compris Volta qui avait empêché Ur'Loach d'éliminer Laurita, tirèrent leur épingle du jeu.

Shonn Volta apporte son soutien au Lieutenant Laurita Tohm. Shonn Volta apporte son soutien au Lieutenant Laurita Tohm.


- M-merci.
- C'est parfaitement intéressé, Monsieur. Vous mort, je n'obtiendrais pas votre pardon. Alors restez près de moi.
_Laurita Tohm à Shonn Volta après avoir été sauvé d'une mort certaine.

L'épreuve de sélection terminée, Tohm, dont les sentiments envers l'officier Séparatiste semblaient grandir peu à peu, détermina qu'une offensive frontale contre les insurgés se solderait par une cuisante défaite. Il proposa ainsi au Sith une stratégie digne de ce nom. Le jeune homme savait que Wilhuff Tarkin devait se rendre à la capitale dans la semaine pour récupérer des recrues. II suffisait donc juste d'intercepter son engin, de se joindre à lui et de passer à l'attaque.

Grâce aux connaissances des routes hyperspatiales de la Presque-Humaine, le groupe hétéroclite réussit in extremis à croiser la Navette T-4a Lambda du Grand Moff. Désormais soutenu par le charismatique natif d'Eriadu, ils purent, non sans livrer une bataille éprouvante, neutraliser les insurgés. La victoire remportée, Laurita, promu Amiral de la Marine Impériale, obtint l'amnistie et une place au sein des Forces Armées Impériales pour Shonn, alors que les autres détenus périrent dans l'explosion « accidentelle » d'un appareil censé les emmener profiter d'une liberté durement gagnée dans le Secteur Corporatif. On ignore encore à ce jour si Shonn apprit quelque temps plus tard la soudaine disparition de Tohm quand Vader, voyant en lui un rival susceptible de prendre sa place auprès de Palpatine, le poussa dans le vide depuis un balcon.

A propos de cet article

Darth Sebi
Version Légendes, par Darth Sebi.
Dernière mise à jour le 26 avril 2014.
914 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes
Conseil des Jedi
Conseil des Jedi
Organisations
Moff
Moff
Cultures