Coup d’État sur Coruscant

Peu de temps après la Proclamation de l'Ordre Nouveau, le Directeur des Académies Impériales Gentis décida de déclencher un coup d'Etat sur Coruscant pour mettre un terme au règne de Palpatine. Afficher le sommaire

Darth Vader : Tant que l'Empereur est vivant, cette tentative ne peut aboutir. Nous traquerons et tuerons le Directeur avant qu'il ait pu recruter de vrais soldats.
Trachta : Ne sous-estimez pas Gentis. J'ai combattu à ses côtés au cours de la Guerre des Clones. Je sais qu'il mène ses troupes en donnant l'exemple et leur inspire une loyauté fervente. Je suis sûr qu'il a toutes les forces dont il a besoin. Je ne comprends pas qu'il se retourne contre nous...
Laurita Tohm : C'est parce qu'il est fatigué. Il est fatigué d'enterrer ses étudiants.

Un Vent de Révolte

Quelques mois après la naissance de l'Empire Galactique et le début de la Grande Purge Jedi, des milliers de cadets provenant des quatre coins de la Galaxie furent tous rassemblés sur Coruscant pour y être diplômés.

Dès leur arrivée, les heureux élus, qui avaient notamment suivi un entraînement éclair qualifiable d’expéditif, se rendirent à la Plaza Impériale guidés par des Clones Stormtroopers. En la présence de l'Exécuteur du Côté Obscur Darth Vader, de l'Empereur Palpatine, de l'ancien commandant de la 1ère Armée de Secteur, le Moff Trachta, et du Général Gentis, à savoir le Directeur des Académies Impériales, déclama un discours avant de féliciter personnellement les majors de promotion. Une fois la cérémonie terminée, la soirée de gala débuta. Toutefois ces festivités cédèrent le pas à une tempête savamment orchestrée. Ne supportant plus de voir ses anciens étudiants tomber en masse au champ d'honneur pour simplement permettre au Jen'ari d'asseoir son règne, Gentis était parvenu à faire partager son dégoût aux nouveaux promus et à les convaincre de renverser le souverain autoproclamé de façon à ne pas subir le même sort funeste. Ce coup d'état, non anticipé par l'Ubiqtorate d'Armand Isard, lui permettrait également de venger la mort de ses fils et de s'emparer au passage du pouvoir au moment le plus opportun avec l'accord de hauts gradés qu'il comptait rallier à sa cause. Les jeunes gens se montrèrent de parfaits révolutionnaires.

Les troupes de Gentis neutralisent les Clones Stormtroopers Les troupes de Gentis neutralisent les Clones Stormtroopers
Omniprésents et insoupçonnables, ils purent détruire très rapidement soixante douze cibles, dont les garnisons et le club des officiers. Le chaos alla jusqu'à toucher l'imposant Palais Impérial puisque les insurgés lâchèrent de l'Aorth-6, un virus nécrotique connu pour liquéfier les poumons et faire fondre les organes, à l'intérieur de la salle du trône.


- Où est-il ? Où est votre Empereur ?!
- Dans ses appartements... mais il était mort quand je suis sorti...
- Alors, votre service est terminé.
_Darth Vader à un Garde Royale Impériale agonisant.

Vader et le Lieutenant Laurita Tohm, élève modèle de Raithal écarté par Gentis de son plan en raison de sa loyauté indéfectible, rejoints par Trachta, trouvèrent Palpatine à terre très affaibli entouré de corps inertes. Seule la Force l'aidait à tenir à l'écart l'arme biologique. Cependant, des soins médicaux s'avéraient nécessaires. Ils n'avaient pas d'autre choix que de le cacher afin de lui permettre de se rétablir à l'abri de la menace des terroristes. Si sa triste condition physique venait à s'ébruiter, de nombreux systèmes saisiraient l’occasion pour se soulever. La peur restait l'unique moyen de les empêcher de se révolter.

Palpatine affaibli par l'Aorth-6. Palpatine affaibli par l'Aorth-6.
Fort heureusement, le leader charismatique du mouvement se limita à mettre en place un blocus et un embargo sur les communications de manière à surtout éviter les fuites d'informations qui pousseraient les fidèles de l'Empereur à venir lui porter secours. D'ailleurs, il prit les devants en contactant Wilhuff Tarkin dans le but de lui dresser une fausse vue d'ensemble de la situation, comme une éventuelle implication de Vader et de Trachta derrières les attaques du fait de leur inexplicable disparition. De plus, il jugea bon d'ajouter un dernier mensonge, à savoir que Palpatine se trouvait en lieu sûr sous sa protection... Loin de soupçonner la trahison de son interlocuteur, le Grand Moff lui ordonna de continuer de rechercher les suspects avant d'annoncer sa décision de venir à la capitale assurer l'intérim jusqu'à la guérison du Seigneur Noir des Sith. Gentis lui cacha bien évidemment qu'il l'attendait de pied ferme pour lui arracher des renseignements sur l'Etoile Noire I et l’exécuter.

Refuge Incertain

Pendant ce temps là, Palpatine et ses protecteurs quittèrent discrètement la capitale à bord d'un Infiltrator Sith de Sienar Fleet Systems depuis La Crypte à destination d'une prison baptisée « Le Prisme ». Darth Vader avait découvert son existence au Temple Jedi en visionnant un enregistrement d'une réunion du Conseil. Le centre de détention était une station spatiale secrète construite par les Jedi à l'époque du Deuxième Grand Schisme dans l'ombre de la sixième lune de la planète Diab. Au cours de la Guerre des Clones, Yoda et ses pairs l'avaient utilisé, sans en informer les membres du Sénat Galactique, pour y enfermer des cyborgs, des télépathes, des tueurs, des métamorphes et des adeptes de la Force recrutés par le Comte Dooku. Restait à savoir ce qu'ils allaient trouver là-bas...

Articles en rapport

Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Gentis
Gentis
Personnages
Jen'ari
Jen'ari
Cultures
Laurita Tohm
Laurita Tohm
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages
Trachta
Trachta
Personnages