Secteur Corporatif

Le Secteur Corporatif est totalement indépendant de tout régime galactique. Il regroupe essentiellement des entreprises dans l'unique but de faire des profits.

Le Secteur Corporatif était une vaste région de la Galaxie comprenant plusieurs milliers de systèmes localisée dans un bras de la Galaxie situé dans le quadrant nord-est de la Bordure Extérieure, à l'extrémité de la Voie Hydienne. Cet ensemble indépendant de l'Empire ou de la République était gouverné par de grandes et puissantes corporations qui le dirigeaient comme une entreprise en vue de faire le plus de profits possibles.

Les origines du secteur corporatif remontaient au temps de l'Ancienne République où des explorateurs mandatés par de grandes sociétés pour trouver des planètes colonisables et exploitables loin des territoires de la République et de ses lois qui pouvaient limiter les profits. Au départ, le Secteur Corporatif ne comptait guère plus d'une centaine de systèmes, mais au fur et à mesure, il prit de l'importance, jusqu'à intégrer plus de 30.000 systèmes sous l'Empire, dont les mondes de Bonadan, d'Etti IV, de Lorrd, d'Ammund et de Kamar.

De fait, le Secteur Corporatif se confondait avec l'entité politique qui l'a créé et le dirige, le Corporate Sector Autority, un consortium fondé par le Baron Tagge, qui appliquait des lois relativement semblables aux lois impériales : prédominance des humains (bien que les twi'leks et Duros soient tolérés dans les postes inférieurs), régime basé sur la répression, tolérance de l'esclavage etc... Le CSA était administré par le Conseil de Direx, composé de 55 dirigeants issus des grandes firmes qui y étaient implantées, du Prex (président) et d'un Conseiller Impérial. Le CSA gérait littéralement le secteur comme une entreprise : les ressources du secteur étaient pillées afin de réaliser le plus de profits possible (ce qui a d'ailleurs saboté l'écosystème de nombreux mondes) les habitants de base (ouvriers) vivaient déshumanisés dans des lieux de vie tenant du taudis avec des ressources très maigres, les entreprises qui y étaient implantées travaillaient main dans la main pour être les plus compétitives possibles, et le secteur disposait de sa propre monnaie : l'Authority Cash Vouchers.

Un des symboles marquant du Secteur Corporatif était sa police, les Espos, réputés pour leur manque total de pitié. Armés d'armes meurtrières comme de Golan FC-1, ou des blasters à tir rapide, habillés d'un uniforme brun, d'une armure et d'un casque noir, ces policiers servaient à écraser les manifestations ou les soulèvements mineurs, mais aussi à exterminer les contrebandiers, rappelant par ailleurs le corps des Stormtroopers Impériaux. La défense du secteur était assurée par des appareil certes anciens, mais de qualité comme la Corvette Marauder ou les Dreadnoughts. Par ailleurs, peu avant Endor, 200 Destroyers de classe Victory leur furent cédés à bas prix par l'Empire.

Pendant toute la durée de la Guerre Civile Galactique, le Secteur Corporatif fut un des grands producteurs de matériel militaire pour l'Empire, et nombre de Destroyers sortirent de ses usines. Par ailleurs, de nombreuses très grandes entreprises d'armement pro-impériales s'implantèrent dans le secteur, notamment Merr-Sonn, Rendili Star Drive, et des filières de Kuat Drive Yards. Durant l'Invasion Yuuzhan Vong, le secteur ne fut que peu touché, malgré la haine que ces derniers vouent aux machines, mais il restait isolé de la Galaxie.

Articles en rapport

Endor
Endor
Planètes
Galaxie
Galaxie
Cultures
Civil
Civil
Organisations