Infiltrator Sith

Scimitar.

L'Infiltrator Sith fut designé par Darth Tenebrous, Maître Sith de Darth Plagueis, lequel donna les plans à Raith Sienar. Darth Sidious en fit cadeau à Darth Maul.

Sombre et menaçant, ce vaisseau est le dernier d'une longue lignée dans la tradition utilisée par les Sith. L'Infiltrator Sith fut un long-courrier customisé par la compagnie Republic Sienar Systems. Equipé d'armements sophistiqués, mais cachés, ainsi que de puissants senseurs et équipements de poursuite, il était alimenté par une curieuse turbine à ions, alimentant aussi un système d'hyperdrive au stade expérimental. D'autre part, l'Infiltrator Sith était équipé d'une technologie merveilleusement terrifiante - il existait un dispositif d'invisibilité sur une commande. Le bouclier d'invisibilité était une protection formidable, qui permettait à son propriétaire d'échapper à tous les contrôles de sécurité des douanes, et ainsi effectuer des actes de sabotage et d'assassinat, d'une façon presque imparable.


Dans une section située à la poupe, un container rassemblait une collection inestimable d'équipements non-autorisés, utilisés pour les missions de Darth Maul. Parmi ceux-là, des droïdes d'interrogatoires, des droïdes espions, un Speeder Sith sur lequel Darth Maul pouvait accrocher son Sabrelaser à double lames, et d'autres instruments diaboliques. Cependant, Darth Maul ne fut jamais en manque d'équipements, car sa formation de Sith l'avait rendu moins dépendant à l'égard d'une telle technologie.

En réalité, le vaisseau n'avait jamais été conçu par Raith Sienar, mais par le Seigneur Noir des Sith de race Bith, Darth Tenebrous. Darth Plagueis, Apprenti Sith s'étant débarrassé de son Maître Sith en -67, avait donné une copie des plans à Sienar, qui n'avait fait qu'exécuter la commande. Le Muun l'utilisa pour évacuer de la citadelle de Sojourn ses archives personnelles vers Muunilinst, en compagnie de 11-4D, après que le Roi de Naboo Ars Veruna attenta à sa vie avec l'explosion d'une bombe nucléaire. Ce fut encore avec l'Infiltrator qu'il se rendit cette fois-ci sur Naboo pour assassiner son ennemi. Avec l'accord de Plagueis, Darth Sidious donna l'Infiltrator Sith à Darth Maul, lequel le rebaptisa Scimitar. Il l'utilisa une première fois pour se rendre sur Ralltiir afin d'exécuter Alexi Garyn, puis pour traquer des Jedi et la Reine de Naboo, Padmé Amidala. L'Infiltrator se posa donc sur Tatooine, et devint alors une base mobile pour les opérations de la Main de l'Ombre. Depuis son vaisseau, il lança ses droïdes espions à la recherche de ses nouvelles proies. Dès qu'elles furent repérées, le natif de Dathomir se jeta sur elles en utilisant son speeder et affronta Qui-Gon Jinn. Cependant, les Jedi s'échappèrent et Darth Maul les poursuivit jusque sur Naboo, où l'Infiltrator se posa une seconde fois. Après sa mort sur ladite planète, le vaisseau fut découvert par Saesee Tiin et celui-ci l'étudia avec une certaine attention...


Il est possible que ce fût avec ce premier exemplaire, caché dans La Crypte, que l'Empereur Palpatine fuit le Centre Impérial pour le « Le Prisme » après le Coup d’État sur Coruscant orchestré par le Général Gentis. Il est également probable que son design inspira celui du Rogue Shadow utilisé par la Main de l'Ombre Starkiller.

Articles en rapport

Darth Maul
Darth Maul
Personnages
Naboo
Naboo
Planètes
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Dathomir
Dathomir
Planètes