Orto Plutonia

Planète glacée et inhospitalière, à l'instar de Hoth, Orto Plutonia était située dans le Système de Pantora. Vue de l'espace, elle ressemblait à une impressionnante sphère blanche.

Planète glacée et inhospitalière, à l'instar de Hoth, Orto Plutonia était située dans le Système de Pantora. Vue de l'espace, elle ressemblait à une impressionnante sphère blanche. A l'époque de la sanglante Guerre des Clones, le Président Chi Cho de la lune de Pantora demanda au Sénat Galactique la mise en place d'un avant-poste sur ce monde isolé pour pallier à une éventuelle attaque et invasion des forces de la Confédération des Systèmes Indépendants. Face à l'influence du politicien, les Sénateurs finirent par accepter cette requête et la Station Glid vit le jour. Elle fut placée sous la surveillance d'un détachement du corps des Clones Snowtroopers de la Grande Armée de la République. Selon les divers rapports, cette planète était inhabitée et devint en conséquence un protectorat. Cependant, les différentes analyses étaient inexactes. Une communauté Talz dirigée par le Chef Thi-Sen vivait ainsi paisiblement. Ils se déplaçaient très rapidement dans les plaines enneigées grâce à des créatures carnivores domestiquées, les Narglatches. Cependant, la quiétude des natifs fut troublée avec l'arrivée de troupes Séparatistes. Les guerriers décidèrent de punir cette invasion en lançant un assaut particulièrement meurtrier. Malheureusement, l'installation de surveillance de la République Galactique fut prise pour cible à tort.

Orto Plutonia. Orto Plutonia.
Lorsque les Pantorans découvrirent que les communications furent mystérieusement rompues, ils demandèrent de l'aide à Coruscant pour élucider ce mystère. Les Généraux Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi se rendirent sur place avec des hommes de la 501ème Légion sous les ordres du Capitaine Rex. Le Président Cho insista également pour faire partie de l'expédition avec la Sénatrice Riyo Chuchi. Après enquête, les deux Jedi découvrirent un village dissimulé dans un canyon et comprirent que les Talz souhaitaient juste vivre paisiblement. Fou de rage, Chi ne put accepter cette situation. La planète appartenait à son peuple et, selon lui, il ne souhaitait pas la partager avec des sauvages. La présence des non-humains signifiaient pour lui la fin du protectorat. D'ailleurs, Thi-Sen et ses semblables ne possédaient pas la technologie de l'hyperdrive et encore moins des vaisseaux spatiaux. Ils étaient donc présents sur ce monde depuis très longtemps, et bien avant la décision du Sénat Galactique. Imbu par lui-même et par son pouvoir, le politicien décida de déclarer la guerre aux natifs.

Afin d'éviter un massacre, le Général Kenobi demanda à Riyo de contacter en urgence le Représentant de l'Assemblée Pantoran pour l'informer des récents événements. Les membres de cette dernière décidèrent à l'unanimité de révoquer le Président sur le champ et de confier à la Sénatrice le soin de négocier une paix durable. Par la suite, les habitants de la lune de Pantora acceptèrent de reconnaître la souveraineté de Orto Plutonia aux Talz.

Articles en rapport

Pantoran
Pantoran
Espèces
Thi-Sen
Thi-Sen
Personnages
Pantora
Pantora
Planètes