Citadelle de l'Inquisitorius

La Citadelle de l'Inquisitorius, domiciliée sur le monde de Prakith, était le quartier général des Inquisiteurs.

L'Empire Galactique disposait de nombreuses places fortes importantes ; très logiquement, sa présence militaire ( Armée Impériale, corps des Stormtroopers, Marine Impériale... ) y était fortement ressentie ; les mondes les plus cruciaux étaient par ailleurs quasiment toujours fréquentés par un Adepte du Côté Obscur - voire beaucoup plus -, sous les ordres de l'Empereur. Ainsi, le bastion Impérial de Prakith, construit avec l'aide du Moff Foga Brill, abritait également le quartier général des membres de l'Inquisitorius ; les Inquisiteurs, dirigés par le Grand Inquisiteur Laddinare Torbin, étant souvent considérés comme les Jedi Noirs les plus hauts placés dans la hiérarchie secrète mise en place par Palpatine dans le cadre de la préparation de sa future Théocratie du Côté Obscur, force était de reconnaître que c'était là une manière explicite de démontrer combien la planète était capitale aux yeux de la personne Impériale.

La Citadelle de l'Inquisitorius était aux dires de tous un endroit effrayant. Très peu de bâtiments pouvaient rivaliser avec la peur qu'elle inspirait - même si le Temple de la Force Sombre sur Dromund Kaas, la Citadelle de l'Empereur sur Byss, ou bien encore d'autres mondes baignant dans le Côté Obscur de la Force tels que Korriban ou Bosthirda devaient sûrement pouvoir y prétendre.
Nichée dans les hauteurs, protégée par les Imperial Sovereign Protector, sa haute tour en forme de flèche, noire, avait quelque chose d'assez menaçant...
Son aspect était définitivement celui d'un établissement religieux. Rien d'étonnant à cela quand on connaît les liens qu'entretenait l'Inquisitorium avec l'Ordre Secret. Ceci dit, le lieu, lui, était complètement officiel, ce que n'étaient pas à ce moment-là la plupart des institutions ecclésiastiques de Darth Sidious - qu'il régissait dans l'ombre en compagnie de Darth Vader, les Sith jouissant alors d'une quasi omnipotence que dénonçait la Théocratie des Deux. De ce fait, on pourrait voir dans la Citadelle de l'Inquisitorius un sombre reflet de l'ancien Temple Jedi ; le sanctuaire d'un culte qui devait être à terme imposé à la Galaxie tout entière.
Mais derrière les hauts plafonds et les colonnes d'obsidienne se dissimulaient en fait d'horribles chambres de tortures, ainsi que des blocs de détention. La structure avait par conséquent un côté infernal, qui n'était pas sans rappeler les aménagements qui seraient entrepris plus tard par Darth Krayt à l'intérieur du Nouveau Temple Jedi de Coruscant - après qu'il ait pris le pouvoir et qu'il ait décidé d'y installer son Nouvel Ordre Sith. On dit que l'écho des montagnes alentour faisait parvenir les terrifiants cris poussés par les prisonniers jusqu'aux oreilles des citoyens de Prakith, résonnant comme un sinistre avertissement glacial.

Bien que le Grand Inquisiteur Ja'ce Yiaso choisit plutôt la Retraite Impériale de Naboo comme lieu de résidence lorsqu'il accéda à ce poste, la Citadelle de l'Inquisitorius restait tout de même le principal centre névralgique de son organisation. C'était là que les Hauts Inquisiteurs se retrouvaient, et qu'ils recevaient leurs instructions. C'était là aussi que leurs victimes les plus coriaces - membres survivants de l'Ordre Jedi en tête - étaient emmenées pour être brisées.
Avec la Mort de l'Empereur et l'apparition du Nouvel Ordre Jedi, les Inquisiteurs survivants se retrouvèrent démunis, et ils se réfugièrent sur Prakith. De là, ils se mirent à convertir plusieurs des disciples de Luke Skywalker. Néanmoins, leurs activités ayant attiré l'attention, ils durent affronter un groupuscule dépêché par le Praxeum Jedi de Yavin IV pour les démanteler. L'Inquisiteur Shynne riposta alors en opposant à ces visiteurs indésirables les Jedi qu'elle et ses comparses étaient parvenus à pervertir.

Puisqu'il n'y avait plus trace de l'Inquisitorius quand survint l'invasion de sinistre mémoire de la race extragalactique Yuuzhan Vong, il est probable que la Citadelle - vidée des Adeptes du Côté Obscur pour qui elle avait été bâtie - elle non plus n'existait plus à cette époque-là, tombée progressivement en ruine. Il serait aberrant d'apprendre que quelqu'un l'ait réhabilitée.

A propos de cet article

Dark Devaster
Version Légendes, par Dark Devaster.
Dernière mise à jour le 13 août 2007.
2 002 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Prakith
Prakith
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Inquisitorius
Inquisitorius
Organisations