Berooken

Probablement originaire de Dac, Berooken était le Chancelier Suprême de la République Galactique à l'époque de la Grande Guerre.

Probablement originaire de Dac, Berooken était le Chancelier Suprême de la République Galactique lorsque l’Empire Sith Ressuscité, déterminé à prendre le contrôle de la Galaxie, attaqua en premier lieu les Territoires de la Bordure Extérieure par surprise. Face à la perte catastrophique de Korriban, des Chantiers Navals de Sluis Van ou bien encore de la Route Commerciale de Rimma, une réunion d’urgence fut organisée au Sénat Galactique avec les membres du Conseil des Jedi afin de réagir au plus vite et de dresser une liste des priorités. Malheureusement, comme souvent, les questions politiques soulevées perturbèrent fortement la séance. Pour ne pas arranger les choses, des Sénateurs énervés fustigèrent les décisions inefficaces qui avaient laissé leurs secteurs exposés à l’offensive ennemie. Plus grave encore, de nombreux alliés diplomatiques, dont les Ithoriens, refusèrent ouvertement d’engager leur support militaire pour défendre la cause. En définitive, les Maîtres Jedi, épaulés par de courageux soldats, prirent les choses en main et parvinrent à freiner l’avancée des Sith.

Environ vingt-huit après le début de cette guerre sanglante, le Mon Calamari fut certainement surpris quand le Conseil Noir de l'Empereur Sith émit une offre de paix inattendue. Malgré la méfiance des utilisateurs du Côté Lumineux de la Force, les deux parties opposées enverraient des représentants à Alderaan discuter de la fin des hostilités. Le retrait confirmé des troupes adverses de l’Amas de Minos rapporté par le Lieutenant Tavus et Orgus Din rassura le non-humain amphibien. Seulement, le jour tant attendu des pourparlers, il ne s’attendit certainement pas à voir une flotte des Légions de la Sith fondre sur Coruscant et procéder à un bombardement en bonne et due forme grâce à l’aide de la Mandalorienne Shae Vizla qui était parvenue à désactiver discrètement au préalable la grille de défense. Ciblé par un commando, incluant notamment Darth Malgus, la Twi'lek Eleena Daru et cinquante Guerriers Sith confiés à Darth Adraas, le Temple Jedi tomba assez rapidement.

Berooken tombe dans le piège de l’Empereur Sith. Berooken tombe dans le piège de l’Empereur Sith.

Alors que la capitale était la proie des flammes, Berooken se dépêcha de contacter, depuis le Sénat, le Cereen Paran Am-Ris, la Togruta Dar'nala et Satele Shan pour leur donner l’ordre de stopper immédiatement les négociations avec le Seigneur Sith Baras. Soudain, Darth Angral pénétra dans son bureau et mit fin à sa vie. Peu après, un blocus fut mis en place autour de la planète conquise le temps que la République accepte de signer un traité imposé.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes