Baras

Baras était un Seigneur Sith qui fut choisi pour aller négocier un traité de paix avec la République Galactique sur Alderaan. Cependant, la signature du traité n'était qu'un stratagème afin de pouvoir débuter le Sac de Coruscant...

Note : cette fiche est actuellement en cours de refonte. Veuillez nous excuser pour la gêne que cela pourrait occasionner.

Baras était l'un des nombreux Seigneur Sith de l'Empire Sith qui attaqua l'espace contrôlé par la République Galactique 303 ans après la Guerre Civile des Jedi qui opposa Darth Revan puis Darth Malak à la République et aux Jedi.

Alors que le conflit faisait rage entre les True Sith et la coalition entre l'Ordre Jedi et la République Galactique, les Sith furent rapidement coincés dans la Bordure Extérieure, sans moyen d'atteindre les Mondes du Noyau. Face à une situation qui s'enfonçait de plus en plus, les Sith décidèrent d'entamer des négociations pour un traité de paix. Le Sénat accepta malgré les doutes qui subsistaient et ils choisirent donc Alderaan qui était pacifique et qui souhaitait rester neutre dans le conflit. Ce fut le Seigneur Baras qui fut choisi pour aller négocier avec les républicains.

Le Seigneur Sith se rendit donc sur Alderaan à bord d'un Croiseur Sith. Sur la planète, il fit la rencontre du Sénateur Am-Ris, de ses collègues ainsi que de la Maître Jedi Dar'nala et la jeune Chevalier Jedi, Satele. Une fois les présentations terminées, les négociations purent débuter mais elles furent rapidement interrompues lorsque Am-Ris fut contacté par le Chancelier Suprême qui les prévint que les Sith attaquaient Coruscant. C'est à ce moment là qu'Angral fit irruption dans le bureau du chancelier et mit fin à ses jours après que la communication avec Alderaan eut été coupée. Baras ne put penser qu'avec satisfaction qu'Angral avait mené à bien sa mission. Mais sa satisfaction fut de courte durée dès lors qu'Am-Ris et les autres Sénateurs lui demandèrent ce qu'il se passait. Baras ne répondit rien quant au Sac de Coruscant et ce fut la jeune femme qui prit la parole à sa place en annonçant que Baras et ses congénères avaient trahis en utilisant les négociations pour le traité pour détourner l'attention de la République de Coruscant afin de l'attaquer. Quelques secondes après, Baras engageait un duel au Sabrelaser face à Satele.

Après quelques passes, Baras s'offusqua de l'affront commis par Satele Shan alors qu'il était venu parlementer pour qu'un accord de paix soit signé entre les Sith et leurs ennemis. Cependant Satele n'en crut pas un mot et Baras lui expliqua alors le but de son peuple qui était de prendre en otage la planète capitale de la République afin que les Jedi ne puissent paralyser le processus de paix avec des délibérations qui n'en auraient pas terminées. Finalement, le duel prit fin lorsque Dar'nala demanda à son ancienne Padawan de désactiver son arme afin qu'elle puisse discuter de la situation en compagnie d'Am-Ris avec le Maître Jedi Zym.

De retour sur Korriban, planète mère de l'Empire, Baras fut félicité par le Conseil de l'Ombre pour la réussite de sa mission sur Alderaan. De nouvelles responsabilités lui furent proposés mais l'homme les refusa avec humilité. Peu de temps après, Baras fut pris à parti par le Seigneur Angral, mécontent que ce dernier ne lui ait pas laissé la possibilité de tuer plus de Jedi sur Coruscant. Le duel prit rapidement fin et Baras assura à son assaillant que cela n'arriverait plus.

Articles en rapport

Alderaan
Alderaan
Planètes
Baras
Baras
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations