Campagne du Bras de Tingel

Campagne du Bras de Tingel

Campagne du Bras de Tingel
Informations générales
Date de début
  • -3 681 av. BY
Date de fin
  • -3 681 av. BY
Contexte historique
Période chronologique
Évenement majeur
Événement LégendeLa Campagne du Bras de Tingel fut la première offensive victorieuse de l'Empire Sith Ressuscité contre la République Galactique.

Des rapports effrayants de la Bordure Extérieure semblaient annoncer la destruction de la République.

Le Maître Jedi Kel Dor Gnost-Dural.

Environ trois siècles après la mort du Seigneur Noir de la Sith Darth Malak et les événements liés à la Première Guerre Civile des Jedi, l'Empire Sith Ressuscité, plus fort que jamais, surgit de nulle part pour prendre le contrôle de la Galaxie. Profitant de l'effet de surprise, les Légions de la Sith concentrèrent dans un premier temps leurs efforts dans les Territoires de la Bordure Extérieure. Bien évidemment, la propagation rapide de la peur faisait partie des plans de l'Empereur Sith. Ignorant l'origine des assaillants, la République Galactique jugea préférable d'envoyer un convoi diplomatique escorté par un unique chasseur stellaire aux environs du Bras de Tingel. A leur arrivée, les émissaires eurent juste le temps de transmettre des images de puissants vaisseaux de combat lourds avant de se faire éliminer. Les serviteurs du Côté Obscur lancèrent ensuite une attaque générale victorieuse contre le Secteur Aparo. Face à l'incapacité de Coruscant à opposer une véritable résistance, des planètes comme Belkadan, Sernpidal et Ruuria, désormais placées sous la houlette de gouvernements fantoches, firent tout simplement sécession. De ce fait, la Flotte de la République se retrouva du jour au lendemain en plein territoire ennemi se battant désespérément de toute part.

Victoire Sith.

Victoire Sith.

Finalement, malgré la venue de renforts, elle fut obligée de se replier afin d'éviter une véritable catastrophe sans se douter une seule seconde que Korriban, les Chantiers Navals de Sluis Van, la Route Commerciale de Rimma et l'Amas de Minos allaient bientôt tomber à leur tour.

Références

Les plus consultés ensuite...