Mission sur Vetine

Environ trois mois après le lancement de l'Opération : Cendres, Luke Skywalker, R2-D2, et Shara Bey infiltrèrent la Base Impériale de Vetine pour récupérer les pousses d'un arbre sensible à la Force qui avait orné une cour du Temple Jedi de Coruscant.

Environ trois mois après le lancement de l'Opération : Cendres contre de nombreux mondes à travers la Galaxie, comme Burnin Konn, Candovant, Abednedo et Commenor, Luke Skywalker choisit de plonger en plein territoire ennemi pour récupérer un fragment de l'héritage de l'Ordre Jedi entreposé au sein de la Base Impériale de Vetine par feu l'Empereur Sheev Palpatine en personne. Une quête difficile qui se poursuivrait d'ailleurs par la suite sous la Nouvelle République avec le soutien de Lor San Tekka. Quoi qu'il en soit, cette mission avait uniquement pour objectif de récupérer les restes d'un arbre sensible à la Force qui avait jadis orné une cour du Temple Jedi de Coruscant. Même s'il était devenu plus fort depuis son Entraînement sur Dagobah prodigué par Yoda, le Chevalier Jedi écarta l'idée d'une attaque frontale contre le centre de recherche et choisit l'option de l'infiltration.

Pour ce faire, il aurait besoin du soutien d'une pilote capable de le seconder aux commandes d'une Navette T-4a Lambda et d'endosser l'identité du Commandant Alecia Beck du BSI dont les accréditations avaient été récupérées lors de l'Attaque sur la Félonie de Tayron au lendemain de la Bataille d'Endor par la Division Pathfinders des Forces Spéciales de l'Alliance. Grâce aux codes extraits de la base de données ennemie, ils pourraient duper le contrôle aérien et prétexter une visite d'inspection. Par le plus grand des hasards, R2-D2 lui amena la candidate idéale : le Lieutenant Shara Bey de l'Escadron Vert. L'épouse de Kes Dameron ne lui était pas étrangère puisqu'elle avait assuré sa couverture lorsqu'il était sorti in extremis de la station spatiale Etoile Noire II et accompagné sa sœur jumelle, la Princesse Leia Organa d'Alderaan, lors d'une visite diplomatique sur Naboo pour convaincre la Reine Sosha Soruna de les aider à paver la route de la restauration du Sénat. L'équipage était désormais au complet. Bey jouerait donc le rôle d'une Impériale, Luke celui de son garde du corps et R2 celui... d'un droïde.

Ainsi, ils décollèrent du Croiseur Stellaire MC80 Home One à bord de l'Antarra puis plongèrent en Hyperespace vers leur objectif. A destination, le subterfuge fonctionna à la perfection. Les talents d'actrice de Shara et les autorisations volées permirent de tromper la sécurité et d'obtenir le droit atterrir. Seulement, les Rebelles ignoraient un détail important qui allait rapidement compliquer les choses. A la vue de sa « consœur », le Commandant Hurron sut aussitôt qu'il avait affaire à une imposture : la véritable Beck avait un œil gauche cybernétique et non un organe encore fonctionnel. Poussé par la curiosité, le militaire ne laissa rien transparaître et conduisit les intrus jusqu'au laboratoire central où ses Stormtroopers les mirent en joue. Là, il put interroger le Jedi sur la nature exacte des végétaux cachés ici par le défunt Seigneur Noir des Sith, avant de se retrouver projeter contre ses hommes par une Poussée de Force. Skywalker se saisit ensuite de son Sabrelaser lancé par son fidèle astromech. Ce retournement de situation poussa finalement l'officier à commettre à son tour une erreur : demander aux troupes de choc de se servir de détonateurs thermiques contre le bretteur qui n'eut aucun mal à les renvoyer à leurs pieds. La menace écartée, le trio quitta la planète sains et saufs, avec deux pousses d'arbre.

Shara Bey et Luke Skywalker au sein de la Base Impériale de Vetine. Shara Bey et Luke Skywalker au sein de la Base Impériale de Vetine.
Au retour, Skywalker en donna une à Shara pour la remercier de son aide. Elle la planta finalement sur Yavin IV où elle avait décidé de s'installer avec son époux et leur fils, Poe.

Articles en rapport

Escadron Vert
Escadron Vert
Organisations
Sosha Soruna
Sosha Soruna
Personnages