Indomitable

Produit par les célèbres Chantiers Navals de Mon Calamari, l'Indomitable était le vaisseau-amiral de la Flotte du Noyau de l'Alliance Galactique de l'Amiral Gar Stazi Afficher le sommaire

Produit par les célèbres Chantiers Navals de Mon Calamari, l'Indomitable était le vaisseau-amiral de la Flotte du Noyau de l'Alliance Galactique de l'Amiral Gar Stazi.

Débâcle de Caamas

Environ trois ans après le début de la Guerre Sitho-Impériale, l'appareil s'envola pour une mission d'envergure en orbite de Caamas. Les membres du Triumvirat avaient en effet reçu des informations concernant l'organisation d'une réunion entre l'Empereur du Nouvel Empire Galactique Roan Fel et des représentants Chiss et du Consortium de Hapes près de la planète. Selon les sources disponibles, une escorte légère serait uniquement présente sur place pour assurer la protection du dirigeant. De ce fait, Piers Petan reçut l'autorisation de lancer une attaque surprise et cela en dépit des réticences de Gial Gahan et du Grand Maître du Nouvel Ordre Jedi Kol Skywalker. Lorsque la formation arriva à destination, un impressionnant groupe de combat de la Marine Impériale mené par Morlish Veed surgit de l'hyperespace. Pour ne pas arranger les choses, le Nouvel Ordre Sith de Darth Krayt s'apprêtait à prendre Coruscant dépossédée de ses défenses en raison de cette opération. Acculé, Petan accepta les termes de reddition. Refusant de rendre les armes, Stazi demanda aux équipages opposés à la capitulation de se placer sans attendre sur la position de son Croiseur Scythe. Les rescapés de l'embuscade quittèrent le champ de bataille par une route jadis découverte par des aventuriers. L'Indomitable devint ainsi le symbole des Vestiges de l'Alliance Galactique.

Figure de la résistance

l'Indomitable de l'Amiral Gar Stazi. l'Indomitable de l'Amiral Gar Stazi. Pendant les sept années qui suivirent cette débâcle, le bâtiment du Duros fut la cible prioritaire de l'Empire Sith de Darth Krayt. Afin d'améliorer à la fois sa puissance de frappe et porter un coup aux forces du Seigneur Noir, le non-humain décida de s'emparer du premier prototype d'un Star Destroyer Avancé en phase terminale d'assemblage dans les quais de Mon Calamari.

En dépit d'un piège tendu par Dru Valan de la Troisième Flotte de la Bordure Extérieure, les commandos menés par Hondo Karr parvinrent à prendre le contrôle de l'Imperious. Seulement, les Boucliers déflecteurs du Croiseur Scythe furent mis à rude épreuve au cours de l'affrontement. Une décharge énergétique finit par perforer la coque et endommager le pont de commandement et les hangars. Le Capitaine Jaius Yorub fut gravement blessé dans l'explosion. Sachant que son bâtiment était condamné, l'Amiral ordonna à ses troupes d'évacuer. Il comptait activer l'autodestruction avant de percuter le cœur des chantiers pour empêcher les Impériaux fidèles aux Sith de construire des vaisseaux dans le futur.

Au même moment, le Lieutenant Jhoram Bey de l'Escadron Rogue arriva sur la passerelle. Sur ordre de l'officier Sullustéen, le pilote Weequay assomma le Duros avant de l'installer sur le siège arrière de son Chasseur CF9 Crossfire. Désormais seul aux commandes, Yorub se sacrifia vaillamment en envoyant l'Indomitable percuter les précieuses installations.

Articles en rapport

Duros
Duros
Espèces
Sith
Sith
Organisations