Chantiers Navals de Mon Calamari

Constructeur des célèbres Croiseurs Mon Calamari qui servirent sous la bannière de l'Alliance Rebelle puis de l'Alliance Galactique. Les vaisseaux issus de ces chantiers étaient entièrement conçus à la main.

Au cours des millénaires, les Mon Calamari gagnèrent la réputation de produire plusieurs des vaisseaux les plus impressionnants de la galaxie. Non seulement ces vaisseaux étaient immenses, mais il étaient également dotés de formes élégantes et naturelles avec des lignes courbes et la présence de très nombreux dômes. Et pour parfaire le tableau, chaque vaisseau qui sortait des chantiers était unique puisqu'il était entièrement construit à la main.

A l'origine, les Mon Cals s'étaient lancés dans l'aérospatiale pour construire des vaisseaux d'exploration capables d'effectuer de très longs voyages. Les efforts des Mon Cals furent cependant repoussés par l'instauration de l'Empire Galactique, et de sa banalisation de la violence et des représailles contre les peuples non-humains. Ainsi, les Mon Cals modifièrent leurs lignes de production pour pouvoir produire des vaisseaux armés à même de se défendre face aux terribles Destroyer Stellaires Impériaux. La "flotte" constituée par les anciens vaisseaux d'exploration nouvellement armés demeura pacifiquement autour de Mon Calamari jusqu'à ce que l'Amiral Ackbar rejoigne l'Alliance Rebelle et parvienne à convaincre son peuple de soutenir sa cause. Les élégants et imposants Croiseurs Mon Calamari intégrèrent la Flotte de l'Alliance Rebelle devenant ainsi les piliers de la force de frappe anti-impériale. Pendant la même période, les chantiers navals se développèrent en orbite de la planète afin de répondre à la demande croissante de ressources de la part de l'Alliance.

Après la défaite de l'Empire et à l'instar de la majorité des vaisseaux capitaux rebelles, plusieurs Croiseurs Mon Calamari rejoignirent les rangs de la Flotte de la Nouvelle République et restèrent en service encore de nombreuses années. Il fallut attendre des dizaines d'années plus tard pour que des vaisseaux Mon Calamari réintègrent une flotte gouvernementale avec l'Alliance Galactique. En +137, les productions Mon Cals étaient toujours aussi efficaces, et c'est ce qui poussa Darth Krayt, désormais leader du Nouvel Empire Galactique, à réquisitionner les chantiers pour soutenir son effort de guerre contre les Vestiges de l'Alliance et l'Amiral Gar Stazi. Au cours de la Bataille de Mon Calamari, ce dernier décida cependant de voler un destroyer destiné à l'Empire alors qu'il quittait les chantiers navals. L'opération fut un succès mais Stazi dut sacrifier son vaisseau, l'Indomptable, en lui faisant percuter les chantiers. Les dégâts furent considérables : un tiers des chantiers orbitaux furent réduits en poussière.

Chantiers navals de Mon Calamari en +137 Chantiers navals de Mon Calamari en +137

Productions les plus célèbres :
- Croiseur Mon Calamari MC80a.
- Croiseur Mon Calamari MC40a.
- Croiseur Mon Calamari MC90.
- Croiseur d'évacuation Mon Calamari.
- Croiseur Scythe
- Frégate MC30.
- Frégate Tri-Scythe
- Navette Légère MC-24a
- Star Destroyer Imperious
- Transport léger MC-18.
- Transport Léger DeepWater.
- Transport léger Simiyiar.
- Transport léger A-Z-Z-3.
- Home One.

Articles en rapport