Station Spatiale Kwenn

Dans le secteur Kastolar, en orbite de la planète éponyme, la station spatiale Kwenn était un lieu de passage très fréquenté, à mi-chemin entre les Mondes du Noyau et l'Espace Hutt.

Gigantesque station spatiale construite en orbite de la planète Kwenn, située dans le Secteur Kastolar dans la Bordure Médiane et à proximité de l'Espace Hutt, la Station Spatiale Kwenn avait été construite sous la République Galactique mais à une période qui reste encore inconnue. Sa base était constituée d'un gigantesque dock capable d'accueillir au moins un Star Destroyer Imperial I et d'autres transporteurs moyens en même temps ! Étape obligée pour tout spationaute souhaitant se rendre dans l'espace contrôlé par l'Empire Criminel Hutt, et notamment Nar Shaddaa, cette station disposait - partie supérieure - d'une ville construite pour résister à la pression spatiale, équipée d'hôtels, de cantinas et de tous les services dont tous les citoyens - et notamment les plus criminels d'entre eux - auraient besoin. Ainsi, certains fugitifs, comme Stephannis Koss, recherché par la Corporate Sector Authority, pensaient pouvoir y trouver refuge...

De ce fait, il n'était pas rare de croiser des chasseurs de primes en goguette, de passage entre deux proies - ou à la recherche de celle-ci sur la station ? -, ou encore des groupes de mercenaires côtoyant amateurs de Prostitution, membres des Douanes Impériales et détectives de l'Office Impérial d'Investigations Criminelles - comme un certain Jerik Snivas, licencié pour avoir cédé aux sirènes de l'argent facile, en acceptant des pots-de-vin des criminels qu'il aurait dû infiltrer. Jabba le Hutt, qui y avait des intérêts, aimait à s'y rendre avec sa barge spatiale. Ce fut au cours de l'une de ces escales que Salacious Crumb s'infiltra sur le vaisseau, pour y voler de la nourriture, et gagna sa place au sein de la Cour de Jabba.

La Station Spatiale Kwenn. La Station Spatiale Kwenn.

Lieu de complots, l'Empire Galactique et l'Alliance Rebelle s'y affrontaient par le biais d'espions rattachés aux Renseignements de l'Alliance ou aux Renseignements Impériaux. Ainsi, les Rebelles Aimi Loto et Kassar Kosciusko possédaient respectivement une boutique de droïdes et l'Hôtel Casino Royal K dans la station, tandis que la Ketton Derrida, opérant pour l'Empire, avait remonté la piste de l'espion Zhir-khan et avait falsifié des documents officiels de la Conscription de la Station pour l'incriminer.

Peu de temps avant la Bataille de Yavin, Walex Blissex, ingénieur à l'origine du Star Destroyer Victory I, se rendit sur la station à l'invitation de sa fille, Lira Wessex, épouse du Moff Denn Wessex, qui souhaitait soi-disant se réconcilier après des années sans s'être adressés la parole. Il fut accueilli par la suite à bord du Subjugator, vaisseau de la flotte du Secteur Relgim commandé par le Capitaine Kolaff. Cependant, le Haut Commandement de l'Alliance avait flairé le piège et avait dépêché une équipe pour assurer la protection de Blissex. Lorsqu'il devint clair que tout avait été élaboré comme un plan visant à kidnapper le célèbre ingénieur, l'équipe le sauva in extremis, et le destroyer Victory fut attaqué par un détachement de la Flotte Rebelle non loin de la station.

Notons que ce fut depuis la station Kwenn que la chasse à l'homme, destinée à capturer le tacticien de la Rébellion et héros de la République Adar Tallon, commença, notamment après le départ du Relentless du Capitaine Parlan, avec son bord Jodo Kast, Puggles Trodd et Zardra.

Articles en rapport

Derrida
Derrida
Personnages
Ketton
Ketton
Espèces
Moff
Moff
Cultures