Saak'ak

Profiteur .

Le Saak'ak était le vaisseau de combat personnel du Vice Roi Neimoidien Nute Gunray de la Fédération du Commerce.

Produit sous la République Galactique par Hoersch-Kessel, le Saak'ak, Profiteur en basic était un Vaisseau de combat de la Fédération du Commerce spécialement modifié pour accueillir Nute Gunray. De ce fait, le navire possédait par exemple un Bouclier de camouflage très utile. L'équipage comptait notamment dans ses rangs le Capitaine Daultay Dofine, la Chef Opératrice des Communications Tey How et l'artilleur Jull Dremon. Peu après le Sommet d'Eriadu, le cupide Neimoidien décida, sous l'influence du Maître Sith Darth Sidious, d'instaurer un blocus sur Naboo pour contester la loi concernant la taxation des routes commerciales dans les systèmes distants et les zones de libre-échange. Ainsi il se rendit en orbite de la paisible planète avec une impressionnante flotte. Pour justifier son action auprès du Sénat Galactique, il devait forcer la Reine Padmé Amidala à signer un traité de légalisation d'occupation. En réponse à cette menace, le Chancelier Suprême Finis Valorum envoya le Maître Qui-Gon Jinn et son Padawan Obi-Wan Kenobi négocier la fin de l'embargo.

A destination, les émissaires, qui voyageaient à bord du Radiant VII, reçurent l'autorisation de se poser dans une baie également affectée à l'escadron de Chasseurs Droïdes DFS. Méfiant, le Vice-roi chargea TC-14 de les accueillir. Selon les informations de l'unité de protocole, les nouveaux arrivants étaient des Jedi. Face à cette situation, le Seigneur Noir ordonna le début de l'invasion et la neutralisation de ses ennemis jurés. Suite aux directives du Sith , le Croiseur Républicain du Département Judiciaire, piloté par le Lieutenant Antidar Williams et le Capitaine Maoi Madakor, fut détruit et la salle de conférence, où les gardiens de la paix patientaient, remplie de Gaz Dioxis. Une équipe de sécurité menée par le Commandant OWO-1 reçut ensuite l'ordre de s'assurer de leur mort et d'effacer les dernières traces de leur venue. Malheureusement, les Droïdes de Combat B1 ne s'attendirent pas à affronter des Jedi indemnes.

Le Vaisseau de combat de la Fédération du Commerce modifié Saak'ak. Le Vaisseau de combat de la Fédération du Commerce modifié Saak'ak.
Une fois les automates neutralisés, ils se frayèrent un chemin dans les coursives du Saak'ak jusqu'au centre névralgique. Lorsque le métal de la porte commença à fondre rapidement sous les assauts du Sabrelaser de Jinn, Gunray demanda la fermeture du sas blindé et l'intervention des redoutables Droïdekas. Kenobi qui protégeait les arrières de son mentor assista à l'arrivée de P-59 et P-60. Les deux hommes préférèrent se replier dans le système de ventilation. Ils se retrouvèrent dans un hangar plein de fantassins, de véhicules d'assaut et de barges de débarquement. Afin d'avertir la population au plus vite, le duo se cacha pour gagner la surface. Grâce à leur intervention, la Reine put quitter son monde pour plaider sa cause sur Coruscant. Par la suite, Nute se rendit au palais avec en compagnie du Légiste Rune Haako avec sa Navette Neimoidienne Lapiz Cutter. Quelques heures plus tard, le Saak'ak et les autres appareils quittèrent le système, seul un Vaisseau de contrôle de la Fédération garda sa position. En dépit de sa puissance de frappe, le Neimoidien se retrouva finalement aux arrêts. On ignore encore à ce jour si son bâtiment amiral intégra au cours de la Guerre des Clones la Marine de la Confédération des Systèmes Indépendants.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
OWO-1
OWO-1
Droïdes
Saak'ak
Saak'ak
Vaisseaux