Maison Pelagia

Ecrasée par une coalition menée par la Maison Mecetti, la Maison Pelagia était jadis une des plus brillantes du Secteur Tapani

La Maison Pelagia était autrefois l'une des plus puissantes et vastes provinces du Secteur Tapani. Sa droiture, et la grande importance donnée à l'honneur en son sein conduisit un nombre assez important de ses membres à rejoindre l'Ordre Jedi, et c'est en tant qu'auxiliaire de celui-ci qu'elle intervint lors du Nettoyage des Neuf Maisons pour démanteler l'Ordre de Mecrosa, le tristement célèbre ordre d'assassins Sith affilié à la Maison Mecetti.

C'est précisément ces liens entre Pelagia et l'Ordre Jedi qui causèrent sa perte : son éternelle rivale et ennemie, la Maison Mecetti sut voir en la Purge Jedi qui suivit la Guerre des Clones l'occasion rêvée de prendre sa revanche : fédérant autour d'elle par la peur des représailles impériales et la jalousie de Pelagia la Maison Melantha - qui pendant les siècles précédents n'avait été pour elle qu'un allié de pure circonstance dans l'espoir de reprendre sa place dominante perdue -, la Maison Calipsa, la Maison Barnaba et la Maison Reena, elle lança contre la Province Pelagia une série d'offensive composées de batailles spectaculaires où la puissance militaire de Pelagia fut brisée, réduite à néant tandis que l'Ordre de Mecrosa réglait secrètement ses comptes avec les Jedi pelagians.

Cet épisode, connu sous le nom de Purge Pelagia prit fin d'une façon dramatique : des agents de Mecetti parvinrent à désactiver les boucliers planétaires de Pelagon, et seule l'intervention inopinée de sa vieille alliée la Maison Cadriaan permit d'empêcher sa totale destruction - et le massacre de tous ses membres. Dans l'espoir de sauver sa descendance, on embarqua sur un vaisseau, le Regal Destiny, les deux héritiers de la Maison, Trad Paddox et Verinia Paddox (alors âgés respectivement de 8 et 10 ans, frère et sœur du Haut seigneur de Pelagia pendant la Guerre Civile Galactique, Theus Paddox ), ainsi qu'une véritable fortune en durrilium, mais le vaisseau disparut rapidement dans l'espace profond, et sa trace fut perdue (jusqu'à sa redécouverte récente par un Vaisseau d'Investigation Minière MKI de la Maison Calipsa ).

Les vingt années suivantes furent très dures pour Pelagia, dont huit systèmes furent annexés par la Maison Calipsa, la flotte totalement détruite, et 60% des sièges au grand conseil perdus. Rendue suspecte par sa proximité passée avec feu la République Galactique corrompue, Pelagia resta moribonde, surveillée de près par l'Empire Galactique et ses alliés Melantha et Mecetti, et ne dut sa survivance qu'aux aides financières apportées par son alliée Cadriaan et certains des Mondes Libres, qui n'étaient pas sans ignorer que le tracé de la route commerciale traversant le secteur qu'ils espéraient créer devrait passer par Pelagon.

Le risque que suite à ce nouveau regain d'intérêt pour Pelagon, Calipsa et Mecetti ne règlent définitivement le cas de Pelagia en annexant la planète, motiva la décision de Pelagia de reprendre rapidement un réarmement secret pour sa protection, financé en partie par la prospère Maison Cadriaan : ainsi, à l'époque de la Bataille de Hoth, Pelagia disposait de deux Frégates Tapani et de cinq Croiseurs de Fret Neutron Star et espérait en acquérir de nouveaux dans un futur proche.

Mais si la Purge Pelagia détruisit toutes les forces militaires de la Maison, tel ne fut pas le cas de son excellent réseau de renseignement, qui en sortit même renforcé : si nombre de nobles de la maison émigrèrent dans les mondes libres ou dans d'autres Maisons, leur allégeance ne fut jamais remise en cause, et tous faisaient office d'agents dormants et d'espions à la solde de leur province. L'autre atout de l'ordre du renseignement dont disposait Pelagia était l'existence d'une bibliothèque secrète d'Holocrons Jedi, dont l'existence était bien gardée des agents de Mecetti.

Économiquement parlant, Pelagia n'était plus grand chose après la Purge : les investisseurs s'en détachèrent, et seuls les investissements de Cadriaan lui permirent de conserver une autosuffisance entre les trois mondes qui lui restaient. Néanmoins, Pelagia conservait un avantage sur l'alliée de sa rivale Mecetti, la Maison Calipsa, à savoir qu'elle se trouvait sur le chemin le plus court - et donc le moins coûteux - entre le Contournement Shapani et la Province Calipsa, dont les vaisseaux devaient payer une forte taxe pour l'emprunter.

Composé de...

  • Mellona Gantrolo Mellona Gantrolo Agent dormant de la maison Mecetti, elle était chargée par ses maîtres de manoeuvrer pour placer son mari, elle-même, ou son enfant potentiel dans le conseil privé de la Maison Pelagia afin de manipuler ledit conseil.
  • Theus Paddox Theus Paddox Theus Paddox était le Haut Seigneur de la Maison Pelagia à l'époque Impériale.
  • Taj Junak Taj Junak Membre de la Maison Pelagia, Taj Junak fut un Jedi qui échappa à l'Ordre 66 et défendit l'académie de Mrlsst.
  • Pelagon Pelagon Pelagon était la planète-capitale de la province dirigée par la Maison Pelagia, dans le secteur Tapani.

Articles en rapport

Calipsa
Calipsa
Planètes
Maison Cadriaan
Maison Cadriaan
Organisations
Maison Calipsa
Maison Calipsa
Organisations
Ordre de Mecrosa
Ordre de Mecrosa
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Pelagon
Pelagon
Planètes