Dormé

Suivante de la Sénatrice de Naboo, Padmé Amidala, Dormé avait eu la chance d'échapper, au contraire de Versé ou Cordé, à l'attentat sur la piste d'atterrissage sénatoriale de Coruscant.

Originaire de la paisible planète Naboo, Dormé était l'une des suivantes de la Sénatrice Amidala. Elle avait bien évidemment suivi une formation rigoureuse sur son monde natal sous la supervision de Gregar Typho et de son oncle, le célèbre Capitaine Panaka. Ce programme s'était considérablement étoffé après la première sélection de gardes du corps. Son travail consistait à protéger la politicienne, la suivre dans ses déplacements, et même parfois prendre sa place au Sénat Galactique. Environ dix ans après le Blocus de Naboo, Padmé décida de se rendre sur Coruscant pour assister aux débats sur la Loi sur la Création Militaire. Depuis quelques temps, une crise Séparatiste prenait de plus en plus d'ampleur, des systèmes entiers sous l'influence du Comte Dooku menaçaient de quitter une République Galactique impuissante et corrompue. La constitution d'une force armée pourrait épauler l'Ordre Jedi dans le maintien de la paix. Ainsi, il était de notoriété publique que la jeune femme s'opposerait ouvertement à cette proposition. Mais en cette période particulièrement éprouvante pour l'ancienne Reine, l'une des tâches les plus importantes de Dormé fut de lui apporter son soutien moral. Ce rôle lui convenait très bien, car elle était devenue l'une de ses amies les plus proches au fil des années. Elle était d'ailleurs toujours prête à l'écouter et à la conseiller. Apparemment, la suivante arriva à la capitale avant la délégation probablement pour préparer les appartements.

Pour cette occasion, le Croiseur Royal Naboo serait escorté par un détachement de chasseurs stellaires. Parfaitement conscient que ses opposants n'hésiteraient pas à lui faire du mal pour l'obliger à changer d'avis sur la question, Typho proposa discrètement à Amidala de piloter l'un des trois N-1 avec R2-D2 à ses cotés pour permettre à Cordé de prendre sa place. Après un saut en Hyperespace, le petit groupe arriva en orbite de Coruscant. Il suivit la procédure standard d'approche en s'éloignant de l'impressionnante circulation urbaine pour atterrir sur une plate-forme située dans la zone des habitations sénatoriales. Finalement, les appareils se posèrent sans le moindre problème. Soudain, une impressionnante explosion déchiqueta littéralement le vaisseau diplomatique en emportant les passagers qui descendaient la rampe. Grâce à la bienveillance du Capitaine le pire avait été évité. En réponse à cet attentat le Conseil des Jedi et le Chancelier Suprême Palpatine chargèrent Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker de veiller sur la Sénatrice. Dormé, présente lors des retrouvailles au 500 Republica, comprit très rapidement que le Padawan était épris de la politicienne. Après cette constatation évidente, elle préféra garder un oeil attentif sur elle.

A la nuit tombée, Padmé recouvrit la caméra de sécurité de sa chambre pour empêcher le jeune apprenti de l'observer dans son sommeil et programma son astromech pour l'avertir de toute intrusion. Ses protecteurs s'installèrent dans la pièce principale guettant la moindre perturbation dans la Force. Seulement, elle s'endormit très rapidement et ne vit pas l'arrivée d'un Drone Assassin ASN-121 qui resta devant la baie vitrée. L'intrus découpa délicatement une ouverture dans la vitre et laissa glisser à l'intérieur de la pièce des Kouhuns venimeux. Tandis que les créatures rampaient sur le lit, les deux Jedi entrèrent dans la chambre. Le Padawan élimina la menace avec son Sabrelaser et Kenobi traversa la verrière en s'accrochant au meurtrier volant. Anakin ordonna à R2 de veiller sur la Sénatrice avant de partir au secours de son Maître. Il fut rejoint par Gregar et Dormé. Ils apprirent plus tard qu'une Clawdite, Zam Wesell, était à l'initiative de la tentative de meurtre. Malheureusement un individu doté d'une armure Dormé. Dormé. Mandalorienne avait tué l'unique témoin avec un Saberdard. Selon le Besalisk Dexter Jettster, il s'agissait d'un projectile fabriqué uniquement sur la planète océanique Kamino.


- Tout va bien.
- Oui, Madame. Mais c'est pour vous que je m'inquiète. Que se passera-t-il lorsqu'on découvrira que vous avez quitté la capitale ?
- Alors mon protecteur Jedi devra m'apporter la preuve de tous ses talents.
_La Sénatrice Padmé Amidala à Dormé avant son départ.

Suite à cet événement, Amidala reçut un ordre de Palpatine et du Conseil des Jedi lui demandant de retourner sur sa planète natale sous la surveillance de Skywalker pendant la durée de l'enquête, tandis que Dormé prendrait sa place. Elle assisterait à certaines cérémonies et se montrerait en public. Cependant, la suivante ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter pour son amie malgré le danger qui pesait désormais sur ses épaules. Le jour du départ, elle surprit un échange entre Padmé et Anakin qui la persuada que leurs sentiments se développaient. Au moment de se séparer, Dormé ne put contenir sa tristesse. La dame de compagnie avait surtout peur que les tueurs s'aperçoivent de la supercherie et tentent à nouveau de la tuer. Après une dernière étreinte réconfortante, la Naboo suivit son protecteur Jedi dans le Cargo Stellaire AA-9 Jendirian Valley.

Articles en rapport

Conseil des Jedi
Conseil des Jedi
Organisations
Coruscant
Coruscant
Planètes
Dormé
Dormé
Personnages
Naboo
Naboo
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Palpatine
Palpatine
Personnages