Chata Hyoki

Probablement originaire de la planète océanique Manaan, Chata Hyoki était un Chasseur de Primes Selkath qui ne se souciait guère de la politique et qui offrait ses services à toute personne qui était prête à payer.

Probablement originaire de la planète océanique Manaan, Hyoki était un Chasseur de Primes qui ne se souciait guère de la politique et qui offrait ses services à toute personne qui était prête à payer. Au cours de la sanglante Guerre des Clones, et plus précisément après les événements liés à la Déréglementation du Système Bancaire, il fut engagé par le Comte Dooku, aux côtés de Robonino, pour « convaincre » des Sénateurs récalcitrants de voter en faveur d'un projet de loi de la Kaminienne Halle Burtoni concernant la production de cinq millions de soldats supplémentaires destinés à renforcer les rangs clairsemés de la Grande Armée de la République. Le noble de Serenno désirait seulement que le conflit perdure de manière à permettre au Maître Sith Darth Sidious de parachever son plan de domination de la Galaxie. Quoi qu'il en soit, le duo commença à brutaliser au moins vingt membres de l'assemblée, dont le Tarnab Mot Not Rab et le Rodien Onaconda Farr qui refusa de se laisser manipuler de la sorte, afin de faire passer le message. Cette vague de pression finit par porter ses fruits. Toutefois, il restait quelques téméraires, comme Padmé Amidala et Bail Organa d'Alderaan, qui refusaient de céder au chantage.

Décidé à éliminer la Naboo au plus vite, le Seigneur Noir de la Sith Darth Tyranus contacta une nouvelle fois le Selkath et son partenaire pour leur demander de l'assassiner. Les malandrins profitèrent d'une visite de la jeune femme au Quarren Christo pour passer à l'action. Dans un premier temps, ils neutralisèrent Hogan Tinmar, un Garde du Palais de Theed affecté à la sécurité de leur cible, qui attendait son retour dehors à bord d'un Airspeeder RGC-16. Dès que la pacifiste sortit de l'immeuble, ils l'attaquèrent par surprise dans un coin sombre. Alors que Chata allait l'égorger à l'aide d'une petite arme blanche, deux Droïdes Policiers en patrouille alertés par les bruits de l'altercation vinrent à son secours. L'amphibien se débarrassa en une poignée de secondes, avec un blaster intégré à son gantelet gauche, de l'un des automates. Son acolyte s'occupa aussi facilement de l'autre. L'épouse du Chevalier Jedi Anakin Skywalker profita de l'inattention de ses assaillants pour s'échapper. Constatant que son chauffeur était absent, elle s'empara de la Moto-Jet BARC d'un Twi'lek.

Chata Hyoki, accroché à la Moto-Jet BARC de Padmé Amidala. Chata Hyoki, accroché à la Moto-Jet BARC de Padmé Amidala.
Loin d'être sans ressource, Hyoki attacha un filin à l'arrière de l'engin monoplace. Quand l'ancienne Reine s'aperçut qu'elle tractait un passager indésirable, elle exécuta plusieurs manœuvres audacieuses, sans se soucier des règles de conduite, qui le ballottèrent. Une douloureuse rencontre avec un panneau lumineux eut raison de la ténacité du criminel. Par chance, Robonino, qui avait suivi la folle course aux commandes d'une autre Moto-Jet, récupéra le non-humain au passage et reprit la poursuite. Ils durent néanmoins se résoudre à abandonner la traque lorsque Padmé fut encerclée par des Speeders de la Police de Coruscant. Il ne fallait pas oublier qu'elle avait délibérément volé un véhicule pour s'enfuir. Le lendemain, les amphibiens attaquèrent Organa qui s'apprêtait à gagner le Sénat Galactique pour essayer de convaincre ses pairs de rejeter en masse la proposition de Burtoni. Malheureusement, ce dernier réussit à appeler des renforts, via son Comlink. Malgré l'intervention des forces de l'ordre et de Gardes Alderaaniens, Chata parvint à blesser Bail en tirant sur son Airspeeder XJ-2 avant de se faire arrêter. On ignore encore à ce jour si le Selkath rejoignit par la suite l'une des chaleureuses cellules du Centre de Détention Judiciaire avec son collègue Patrolian...

Articles en rapport

Jen'ari
Jen'ari
Cultures
Manaan
Manaan
Planètes
Robonino
Robonino
Personnages