Destruction de la Base Tremor

La destruction de la Base Tremor de l'Empire Galactique survint quelques temps après la Proclamation de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine.

Les Ovoni ne représentent pas une menace pour moi, Général Crik.
__Darth Vader.

Rébellion locale

Lorsque l'Empire Galactique succéda officiellement à la République Galactique après la Proclamation de l'Ordre Nouveau, les Forces Armées Impériales héritèrent de l'équipement de la Grande Armée de la République. Ainsi, dans le but de moderniser le parc de véhicules lourds, la Base Tremor fut spécialement érigée sur Otavon XII pour fabriquer les premiers AT-AT développés par Kuat Drive Yards. Malheureusement, les infrastructures confiées au Général Crik devinrent rapidement la cible des natifs de la luxuriante planète. Avec le temps, leurs nombreux assauts occasionnèrent des retards considérables dans la construction des quadripodes. Afin de remédier à ce problème imprévu, l'Empereur jugea préférable d'ordonner à Darth Vader de se rendre sur place pour uniquement protéger le personnel et le pousser à redoubler d'efforts. Fidèle à lui-même, l'Apprenti Sith ne put s'empêcher de désobéir ouvertement aux directives de Palpatine en prenant sur lui de régler définitivement la question des rebelles Ovoni. De ce fait, à son arrivée, il déploya des éclaireurs susceptibles de collecter des renseignements sur la localisation des leaders de la résistance. En outre, quand l'occasion se présentait, il prenait un certain plaisir à combattre aux côtés des Clones Stormtroopers occupés à repousser les offensives régulières des autochtones. A l'aide de sa lame vrombissante de couleur rouge sang, il fit des ravages dans les rangs ennemis. Cependant, sa sauvagerie rendait les autochtones de plus en plus téméraires.

Darth Vader élimine des rebelles Ovoni. Darth Vader élimine des rebelles Ovoni.

Traque

-- Vous partez ?! Mais... Vous êtes ici pour nous protéger !
-- La Base Tremor est bien défendue et vous ne courez aucun risque, Général. Sauf si vous ne parvenez pas à terminer les quadripodes avant mon retour.
__Le Général Crik à Darth Vader.

Contre toute attente, un observateur mortellement blessé revint à l'avant-poste avec une information capitale ; les non-humains étaient menés par un Jedi ! Obsédé et aveuglé par la Grande Purge, il partit à la recherche du fugitif en compagnie d'IK-48. Son départ précipité dans la jungle priva bien évidemment les installations de son principal défenseur. Finalement, l'ancien élève d'Obi-Wan Kenobi repéra le gardien de la paix et une poignée d'alliés dans un campement de fortune temporaire. Sabrelaser au clair, il engagea aussitôt le combat. Son habilité lui permit de prendre aisément le dessus. Seulement, sa victoire éclair était loin d'être une réelle prouesse. Il s'aperçut en effet que son rival n'était qu'un simple Padawan. Serrant sa victime à la gorge, il l'interrogea pour obtenir des informations concernant son mentor absent. Le jeune homme, qui se prénommait Dendro, consentit à lui révéler qu'il se dirigeait actuellement vers un vaisseau avec l'intention de quitter ce monde. Ayant obtenu la réponse à sa question, il le tua froidement avant de reprendre sa traque. Alors qu'il progressait à travers la végétation, le Sith apprit de Crik, via le système de communication holographique du Prowler 1000, que sa proie devait certainement se trouver au somment du Mont Dijandi puisque les scanners ne disposaient pas d'une portée suffisante pour couvrir cette zone. Cet endroit lui permettrait de décoller sans être détecté.

Vader face à Hylon. Vader face à Hylon. Une fois la transmission coupée, le cyborg décela la présence de résistants près de sa position. L'un d'eux envoya un projectile sphérique dans sa direction. Ils s'éclipsèrent ensuite aussi vite qu'ils étaient apparus. Curieux, il demanda à son droïde d'analyser ce mystérieux dispositif. L'automate lui expliqua aussitôt que l'objet émettait des fréquences subsoniques. Les ondes diffusées eurent pour résultat de pousser un immense Sugati à les attaquer. Aussi haute qu'un Rancor de Dathomir, la créature saisit le Seigneur Noir entre ses pinces. Voyant que la manière forte ne lui serait d'aucune utilité, il utilisa une ruse mentale pour prendre le contrôle de l'esprit du carnivore. Il se métamorphosa en une monture docile. Grâce à l'agilité et à la morphologie particulière de l'animal, Vader n'eut aucun mal à gagner le pic de la montagne.

Comme prévu, il y trouva Hylon, le second utilisateur de la Force. L'Exécuteur du Côté Obscur ne cacha pas sa surprise en n'apercevant aucun moyen de transport aux alentours. Pour ne pas arranger les choses, le prédateur dompté fit brutalement demi-tour. Le natif de Tatooine venait simplement de tomber dans un piège. Un duel éprouvant s'ensuivit entre les protagonistes. Leur habilité était telle qu'ils parvinrent à se désarmer mutuellement. Toutefois, le Sith possédait un atout secret non négligeable, à savoir le Sabrelaser du Padawan précédemment tombé. Le Maître Jedi l'apprit à ses dépends en ressentant une soudaine douleur intense au niveau de l'abdomen.

Manipulation

Sa chasse terminée, le Seigneur Sith retourna à la Base Tremor. Enfin de ce qu'il en restait... Pendant son absence, les Ovoni avait exploité la puissance du Sugati à leur avantage. La présence d'une sphère familière à proximité des épaves d'AT-AT expliquait maintenant son soudain départ. Les Jedi avaient volontairement laissé courir le bruit de leur présence pour le pousser à s'éloigner le plus loin possible du périmètre. Sa mission était un véritable fiasco. A peine eut-il assimilé cette triste constatation qu'une Navette T2-c Theta atterrit avec à son bord Darth Sidious et deux membres de la Garde Royale Impériale. Face à ce désastre, le Jen'ari décida de l'abandonner temporairement sur Otavon XII pour l'obliger à méditer sur son échec. Sans un mot, Darth Vader vit l'appareil repartir...

Les ruines de la Base Tremor. Les ruines de la Base Tremor.